De l'accessoire... à l'essentiel

02 décembre 2016

Décembre...

Presque deux mois de nouveau depuis mon dernier message... Malgré mon envie les rares instants de tranquillité grappillés ici ou là ne me laissent pas suffisamment de temps pour venir par ici...! 

Notre petit trésor est toujours un minisiesteur, pas plus de 30 minutes d'affilée... Autant vous dire que pendant ces moments là je ne chôme pas! Parce que le reste du temps il est très souvent grognon à cause du manque de sommeil... et réclame du coup beaucoup d'attention! Heureusement qu'il a 3 grands frères et soeur toujours prêts à prendre le relais... et je peux vous dire que désormais je me réjouis toujours quand il y a des profs absents et que mes baby sitters préférés sont libérés...! ;-) Bref, si jamais vous avez des tuyaux pour aider à dormir -le jour- un bébé qui par ailleurs dort très bien la nuit (ce dont je suis infiniment reconnaissante), je suis preneuse! 

Notre maison commence à prendre des allures de Noël...

FullSizeRender

Grâce à une idée déjà repérée plusieurs fois sur Pinterest et revue il y a deux jours chez Sophie... Et là je peux vous dire que c'est trop bien d'avoir maintenant une grande fille ravie de réaliser les idées déco que je n'ai pas le temps de faire...

IMG_2288

Je ne suis pas sûre d'avoir le temps de revenir vous montrer le résultat final mais c'est déjà super joli!

Pour réaliser la couronne on a cherché un modèle de couronne à la craie sur tableau noir sur google, fait une copie d'écran, puis agrandi sur un logiciel de traitement de texte... L'astuce pour ne pas vider sa cartouche d'encre noire c'est d'inverser les couleurs de l'image en cliquant sur le petit symbole en noir et blanc qui s'appelle "invertir" dans les réglages de l'image (sur open office)

Capture d’écran 2016-12-02 à 17

IMG_2285

Ensuite il suffit de scotcher la feuille derrière la vitre et de suivre le dessin par transparence avec un feutre Posca blanc! Les petites ratures s'effacent très facilement avant séchage avec un chiffon, et, j'ai cru sur parole celles qui ont déjà testé, apparemment cela se nettoie sans difficultés par la suite.

Sinon en ce moment (et après avoir renoncé non sans un pincement au coeur à faire un calendrier de l'avent home made pour mes loulous cette année!) lors de mes rares petits moments de liberté dans l'atelier je me suis penchée sur le cas délicat des chaussons de bébé... Et après de nombreux prototypes plus ou moins réussis (en partant de patrons existants, piochés chez Petit Citron, my little bag et le livre de Sweet anything) je suis enfin arrivée au résultat que je recherchais, grandement inspirés des modèles trop mignons de la marque easy peasy.

FullSizeRender_1

IMG_2276

IMG_2235

IMG_2227

Assortis à sa petite combi nuage... ils résistent vaillamment aux mouvements frénétiques des petits pieds...! 

ça m'a donné envie d'en faire plein d'autres... mais chaque chose en son temps! 

Cette année je regrette de n'avoir pas pu fêter avec vous mon anniblog... 7 ans déjà...! Mais par contre comme d'habitude je propose à toutes celles qui ne l'ont encore jamais eu de recevoir en cadeau de Noël un calendrier biblique qui vous accompagnera tout au long de l'année 2017...! 

Capture d’écran 2016-12-02 à 18

 

un clic sur l'image pour accéder au site si vous voulez en savoir plus...

Chaque jour, vous pourrez arracher une petite feuille comportant la date du jour, ainsi qu'un extrait de la Bible et un petit commentaire explicatif ou encourageant... Je sais qu'il est devenu un compagnon quotidien pour plusieurs d'entre vous et cela me fait très plaisir!

Ce calendrier biblique existe aussi en application smartphone, pour ceux qui veulent pouvoir le lire partout...

Capture d’écran 2016-12-02 à 18

un clic sur l'image pour accéder au site si vous voulez en savoir plus...

J'offre avec plaisir la version papier ou la version numérique à toutes celles qui ne l'ont jamais lu et qui me le demandent, il suffit de me laisser un commentaire sous cet article ou de m'envoyer un message via "contacter l'auteur". 

Si vous suivez mon blog depuis peu de temps vous vous demandez peut-être pourquoi j'ai envie d'offrir ce cadeau à des personnes que je ne connais pas forcément...? 

J'ai l'immense privilège grâce à la Bible de connaître Dieu comme mon Père et Jésus comme mon Sauveur... et ce trésor que j'ai reçu gratuitement j'ai envie de le partager avec d'autres parce que j'expérimente chaque jour le bonheur que cela apporte... Ce calendrier est un moyen parmi d'autres de vous transmettre le message de Dieu qui s'adresse à chacun de vous personnellement. Alors acceptez sans hésiter ce cadeau que je vous propose...!

J'attends vos messages, et je vous souhaite un très beau mois de décembre et un très heureux Noël si je ne reviens pas d'ici là... !


13 octobre 2016

Envolée de ballons

Notre bel été semble loin maintenant mais nous avons bien profité de l'été indien... qui a pris chez nous une couleur africaine! ;-)

IMG_1554

Le poêle a repris son service et il a fallu trouver d'autres astuces pour endormir notre minisiesteur sans se balader dans le jardin!

IMG_1765

Pas facile de trouver du temps pour bloguer, c'est un peu compliqué en ce moment de tout caser dans les mini plages horaires de tranquillité... Mais je voulais quand même vous montrer le mobile commencé avant son arrivée et enfin terminé!

FullSizeRender_2

FullSizeRender_1

FullSizeRender_3

FullSizeRender_5

A bientôt j'espère pour un petit tuto si ça vous dit...!

En attendant je partage avec vous une découverte shopping :

FullSizeRender

Deux jolis petits cahiers achetés chez Cache-cache... portant un message que je ne m'attendais pas à trouver à cet endroit...! 

FullSizeRender_2

Jésus dit : "Je vous ai dit cela afin qu'en moi vous ayez la paix. Vous avez de la tribulation dans le monde ; mais ayez bon courage, moi j'ai vaincu le monde." Evangile selon Jean 16,33

FullSizeRender_1

"Confie-toi en l'Éternel et pratique le bien ; Demeure dans le pays et prends la fidélité pour pâture. Fais de l'Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire." Psaume 37, 3-4

Une belle surprise et une bien jolie manière de joindre l'essentiel à l'accessoire...!

Posté par mowin à 23:39 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

02 septembre 2016

Un si bel été...

image

La rentrée des grands ce matin sonne la fin de ce bel été... et mon retour par ici...!

La tête remplie des bons moments passés lors de ces premières grandes vacances à 6... En repensant à ces deux mois passés et en parcourant sur mon téléphone les instantanés pris au fil des jours, un sentiment surpasse tous les autres : la reconnaissance. Notre Père Céleste nous a encore prouvés son amour de mille manières et cela vaut le coup d'essayer d'en faire l'inventaire...

Alors en vrac et dans le désordre il y a eu bien vite des nuits complètes et même parfois de vraies grasses mat' (de réels cadeaux après les nuits bien difficiles des mois de mai et juin!); une semaine très reposante à la mer ; des piques niques, des petites balades et même une randonnée ; des colos dont nos 3 grands sont revenus avec des beaux chants plein la tête et de nouveaux amis ; deux dépannages sur l'autoroute, avec à chaque fois le sentiment que Dieu dirige tout à la seconde près, et que nos vies sont précieuses à ses yeux ; de bons moments en famille plus ou moins élargies ; le plaisir de voyager à distance grâce à whats app avec ceux qui sont partis beaucoup plus loin ; les lectures qui font du bien, qui encouragent à continuer, à progresser, à remercier... (et vive l'allaitement maternel qui permet de grands moments de pause à bouquiner sur le canapé!) ; et surtout, surtout, les merveilleux sourires de notre poupon tout rond qui nous font tous craquer et qui ont même le pouvoir magique de dérider nos ados débutants quand ils se font un peu bougons..., et l'émotion de voir nos grands choyer si bien leur petit frère... 

image

image

image

image

J'en oublie certainement, car on ne raconte pas tout un été en quelques lignes, et les yeux de mon coeur ne sont pas toujours assez ouverts pour discerner les interventions pleines d'amour de Dieu...

Je veux quand même ajouter pour celles qui ont l'impression que tout est toujours rose par ici que je n'évolue pas dans un monde de bisounours... Rassurez-vous ici aussi régulièrement les crises de pleurs inconsolables mettent nos nerfs à vifs, les disputes entre frères et soeurs nous poussent à bout, l'adolescence pointe le bout de son nez et nous laisse souvent démunis, les contraintes logistiques prennent parfois le dessus sur le plaisir d'être ensemble, et j'en passe... Nous ne sommes pas parfaits, nos enfants ne sont pas parfaits, le monde qui nous entoure n'est pas parfait... mais Notre Dieu, Lui, est parfait... et nous donne chaque jour de nouveaux motifs de L'aimer, de Lui faire confiance, de Le remercier pour ses cadeaux et de lui confier nos soucis, nos craintes et nos difficultés...

Je termine ce message ce soir tard après avoir couvert deux piles de livres... sans trop m'arracher les cheveux à cause du papier plastique qui glisse grâce à ma nouvelle alliée... : la pince à linge!!! Peut-être que vous faisiez déjà toutes comme ça mais ça m'a tellement aidé que je vous montre l'astuce ! 

image

C'est trop tard pour vous souhaiter une bonne rentrée alors je vous souhaite à toutes un très beau WE ! Et je vous dis à bientôt cette fois je l'espère...!

Posté par mowin à 23:46 - - Commentaires [37] - Permalien [#]

13 mai 2016

Bonne nouvelle...

Je n'aurai finalement pas eu le temps de vous montrer les petites coutures et décos réalisées pour notre petit bonhomme avant son arrivée...

J'ai la grande joie de vous annoncer sa naissance, qui a eu le 4 mai dernier, après un accouchement mouvementé, à l'opposé de ce que j'avais rêvé, mais où nous avons expérimenté à chaque instant les réponses pleines d'amour de notre grand Dieu... Et au final une merveille de petit garçon, un véritable cadeau, et des souvenirs remplis d'émotions...

Nous sommes maintenant rentrés à la maison, et nous prenons doucement nos marques, tellement heureux de l'avoir parmi nous... 

Quelques photos de son petit nid...

DSC_0051

DSC_0033

DSC_0037

DSC_0053

DSC_0056

DSC_0058

J'avais hâte de vous annoncer la bonne nouvelle, sachant que beaucoup d'entre vous l'attendaient...! Maintenant nous allons nous reposer, profiter, prendre notre temps... avant de revenir par ici quand le rythme sera un peu rodé...

En attendant je vous fais de grosses bises à toutes, et je vous dis à bientôt, en partageant avec vous ce bel extrait du psaume 126 qui résume parfaitement ce que nous ressentons en ce moment...

Le Seigneur a fait de grandes choses pour nous ; nous sommes dans la joie... Psaume 126, 3

Nous ressentons notre immense privilège d'avoir cette grande famille, en pensant à tous les couples, autour de nous ou que nous ne connaissons pas, qui aimeraient avoir des enfants et qui n'en ont pas... Si vous êtes dans ce cas là, sachez que nous ne vous oublions pas dans nos prières...

Posté par mowin à 17:52 - - Commentaires [50] - Permalien [#]

27 avril 2016

Petites coutures pour bébé #1 : le matelas à langer nomade

L'impatience grandit chez nous au fur et à mesure que les jours passent... et je sais que certaines d'entre vous viennent régulièrement guêter un nouveau message par ici... Mais pas de grande nouvelle à vous annoncer pour l'instant, juste un gros manque d'énergie pour venir vous montrer les préparatifs qui avancent...

J'ai quand même profité hier d'un beau rayon de soleil pour faire quelques photos de mon petit matelas à langer nomade... dont j'ai tellement hâte de me servir pour de vrai...!  

DSC_0451J'ai prévu d'utiliser comme sac à langer un sac polochon de chez Papa Pique et Maman Coud, et j'avais commandé de la toile enduite assortie (déjà utilisée largement ici) pour coudre un matelas à langer nomade... J'ai donc calculé ses dimensions pile poil pour qu'il puisse rentrer dans le sac...

DSC_0453Pour le modèle, j'ai vu pas mal de tutos sur le net, mais aucun ne correspondait vraiment à ce que je voulais... Je me suis quand même grandement inspiré du super tuto de l'atelier du grenier, mais en beaucoup plus simple parce que le sien, c'est la Rolls Royce du matelas à langer de voyage, mais du coup c'est un peu trop encombrant à mon goût...

DSC_0455La pochette pour ranger les couches et les lingettes est en bas comme ça on y a accès facilement pendant le change...

DSC_0456J'ai cousu deux serviettes imperméables amovibles, maintenues par des pressions résines étoiles or (Mondial Tissus) pour pouvoir les changer sans laver tout le matelas...

DSC_0457Le tissus de la poche est en liberty adelajda... il s'assortit super bien avec la toile enduite aux petites étoiles dorées!

DSC_0459Une fois replié, le matelas ressemble à un petit cartable, qui sera suffisant je pense pour les petites sorties...

DSC_0460Et la super astuce reprise sur le tuto de l'atelier du grenier, et à laquelle je n'aurais pas pensé, c'est de coudre une deuxième fermeture éclair sur l'extérieur pour que la pochette soit accessible aussi quand le matelas est fermé... Comme ça on peut rajouter des couches ou autre avant de partir en balade sans tout déplier! Je pense que ça va se révéler très pratique!

DSC_0461

A bientôt pour le reste du trousseau... et/ou pour une bonne nouvelle!

*******

J'ai du mal à me concentrer ces jours-ci pour rédiger un long article et continuer le récit de la vie de Jésus, mais je voulais témoigner encore une fois auprès de vous combien Son amour et Sa grâce m'accompagnent à chaque instant et combien je suis heureuse de pouvoir lui faire confiance pour tout ce qui concerne la naissance du bébé... Parce que ça a beau être la quatrième fois que je vais accoucher, c'est loin d'être de la routine...! Dans les petits moments d'appréhension, je suis heureuse de pouvoir compter sur les nombreuses promesses de Dieu contenues dans la Bible... En voici deux parmi tant d'autres :

Ne vous inquiétez de rien, mais, en toutes choses, exposez vos requêtes à Dieu par la prière et la supplication avec des actions de grâces ; et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées dans le Christ Jésus. Lettre de Paul aux Philippiens 4, 6-7

Ne crains point, car je suis avec toi ; ne sois pas inquiet, car moi je suis ton Dieu. Je te fortifierai ; oui, je t'aiderai. Esaïe 41, 10


03 avril 2016

Joindre l'utile à l'agréable...

Je continue de rattraper mon retard pour vous montrer mes derniers ouvrages... Avant d'entamer la couture pour le bébé j'avais des points incontournables sur ma to do liste que je me suis obligée à finir ... Et en particulier quelques accessoires pour notre nouvelle voiture... 

Il y a quelque temps, j'avais cousu des petits coussins pour que les enfants puissent dormir dans la voiture, mais ils traînaient tout le temps par terre et on finissait par marcher dessus, ça m'agaçait. Quand on a changé de voiture au mois de décembre, j'ai décidé de faire des coussins assortis, pour que ce soit plus joli, mais aussi et surtout de leur ajouter une bride pour pouvoir les accrocher aux appui-têtes...! Ils sont détachables grâce à une pression résine, pour pouvoir s'installer confortablement pour dormir, et du coup ils ne trainent plus par terre et décorent joliment la voiture!

DSC_0018

DSC_0012Deuxième projet pour la voiture : un étui à mouchoirsà suspendre afin d'éviter là aussi la boîte de mouchoirs qui traîne dans les pieds et qu'on ne trouve jamais quand on en a besoin! Il peut contenir l'équivalent d'une grosse boîte de mouchoirs et s'ouvre grâce à des pressions en forme d'étoile (Mondial Tissus) pour être rechargé. Trop pratique!

DSC_0015Patron maison, le tissu est une toile enduite grise à mini étoiles dorées de chez Papa pique et Maman coud que vous reverrez très bientôt...  

Et enfin, une poubelle de voiture qui s'accroche à l'accoudoir central, toujours dans le même tissu. (oups, j'ai réalisé une corbeille en forme de tube toute bête, à laquelle j'ai rajouté une fermeture élastiquée pour éviter tout renversement intempestif!

DSC_0020Il manque encore 2 ou 3 petites choses mais ça sera pour plus tard!

Ayant biffé les cases "accessoires voiture" de ma liste, j'ai enfin pu attaquer mes projets couture bébé... Enfin, ma première couture c'était pas vraiment pour le bébé : je me suis fait des coussinets d'allaitement lavables...! Pour les 3 aînés, j'avais utilisé des jetables, mais depuis j'ai pris davantage conscience de l'impact écologique de nos déchets et j'essaie de les réduire dans la mesure du possible...

Je me suis basée sur l'un des nombreux tutos disponibles sur le net... et pour que ce soit utile mais aussi joli, j'ai utilisé des chutes de tissus fleuris que je garde précieusement pour ce genre de petis projets!

C'est assez long à faire quand même, car il y a 4 épaisseurs : un joli tissu pour l'extérieur, une couche de tissu imperméable pour éviter les fuites, une couche de tissu absorbant et une couche de tissu tout doux (micro polaire ou velours ras) pour la face en contact avec la peau... 

DSC_0016Pour gagner du temps, et éviter de devoir tracer puis découper les cercles, je vous partage une petite astuce qui peut être réutilisée pour tous les projets similaires : j'ai découpé 2 cercles identiques en carton épais, puis je plaçais le tissu entre les 2 cercles et coupais autour...

DSC_0009

DSC_0010Et voilà ma petite collection...! J'ai hâte de m'en servir... : même si ça reste un accessoire pas très glamour ça sera plus joli que ceux que j'utilisais avant! J'espère qu'ils seront confortables et efficaces...

DSC_0015 (1)

Pour continuer dans la voie écolo j'ai confectionné aussi des lingettes lavables que je vous montrerai bientôt... Je me demande un peu comment ça va se passer en terme d'utilisation et de lavage... mais je vois que de plus en plus de mamans s'en servent alors je me dis que c'est possible...! Si vous avez des conseils et astuces je suis preneuse! J'avoue que pour les couches lavables je ne me sens pas trop pour l'instant de passer le cap... ça viendra peut-être un peu plus tard!

*******

Et alors que notre bébé entame ses dernières semaines dans son cocon, j'ai envie de partager avec vous cette petite fable que vous avez peut-être déjà reçue ou lue ici ou là sur le net (je précise que ce n'est pas moi qui l'ai écrite mais je n'arrive pas à trouver le nom de l'auteur), et qui aborde la question de la foi, dont je vous parle ici bien souvent... A méditer, si vous pensez qu'après la mort tout est fini...

Deux jumeaux discutent dans le ventre de leur mère. 

- Bébé 1 : Et toi, tu crois à la vie après l’accouchement ?

- Bébé 2 : Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Nous sommes ici pour devenir forts et nous préparer pour ce qui nous attend après.

- Bébé 1: Pffff... tout ça, c’est insensé. Il n’y a rien après l’accouchement ! A quoi ressemblerait une vie hors du ventre ?

- Bébé 2 : Eh bien, il y a beaucoup d'histoires à propos de "l'autre côté"... On dit que, là-bas, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de joie et d'émotions, des milliers de choses à vivre... Par exemple, il paraît que là-bas on va manger avec notre bouche.

- Bébé 1 : Mais c’est n’importe quoi ! Nous avons notre cordon ombilical et c’est ça qui nous nourrit. Tout le monde le sait. On ne se nourrit pas par la bouche ! Et, bien sûr, il n’y a jamais eu de revenant de cette autre vie... donc, tout ça, ce sont des histoires de personnes naïves. La vie se termine tout simplement à l’accouchement. C'est comme ça, il faut l'accepter.

- Bébé 2 : Et bien, permet moi de penser autrement. C'est sûr, je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler, et je ne pourrais rien te prouver. Mais j'aime croire que, dans la vie qui vient, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.

Bébé 1 : "Maman" ? Tu veux dire que tu crois en "maman" ??? Ah ! Et où se trouve-t-elle ?

Bébé 2 : Mais partout, tu vois bien ! Elle est partout, autour de nous ! Nous sommes faits d'elle et c'est grâce à elle que nous vivons. Sans elle, nous ne serions pas là.

Bébé 1 : C’est absurde ! Je n’ai jamais vu aucune maman donc c’est évident qu’elle n’existe pas.

Bébé 2 : Je ne suis pas d’accord, ça c'est ton point de vue. Car, parfois lorsque tout devient calme, on peut entendre quand elle chante. On peut sentir quand elle caresse notre monde. Je suis certain que notre Vraie vie va commencer après l’accouchement...

Comme ce petit bébé qui croit à la vie après l'accouchement je crois à la vie après la mort, et je suis persuadée que notre vie sur terre n'est qu'un passage, où Dieu s'occupe de nous même si nous ne le voyons pas... 

Cette petite fable fait réfléchir... et c'est très important d'y penser maintenant, parce que dans le cas des deux bébés, qu'ils croient ou pas à la vie après l'accouchement, la suite de l'histoire sera la même, l'un s'apercevra simplement qu'il s'était trompé et vivra heureux comme l'autre avec sa maman. Pour ce qui concerne la vie après la mort en revanche, ce que nous croyons avant de mourir aura un impact irréversible sur la vie d'après. 

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique (Jésus), afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle.

Qui croit au Fils a la vie éternelle ; mais qui désobéit au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. Evangile selon Jean chapitre 3 versets 16 et 36  

Bonne semaine à toutes!

29 mars 2016

Panier thaïlandais au crochet en ficelle, le retour

Je me fais vraiment rare par ici, mais rassurez-vous, tout va très bien...! (un grand merci à celles qui ont pris des nouvelles, s'inquiétant du temps passé depuis mon dernier message...) Je m'active pour préparer la venue de notre petit bonhomme, et en rajoutant le travail quotidien, les différents RDV de suivi et la vie familiale et sociale il me reste peu de temps pour venir vous montrer mes bricoles!

J'ai beaucoup de retard à rattraper et je commence par mon petit panier à linge que j'ai enfin terminé...

Il était en projet depuis bien longtemps et je vous en avais déjà parlé ici... Comme prévu, j'ai utilisé un crochet n°9 et crocheté 2 brin de ficelles à la fois. Du coup le panier a grandi beaucoup plus vite et j'ai pu atteindre assez facilement la taille que je voulais... J'ai un peu bidouillé pour le modèle et du coup la forme me plaît moins que le petit que j'avais fait, ça ressemble beaucoup moins à un panier thaïlandais... Mais je n'ai pas eu le courage de recommencer, alors je l'ai décoré avec des petits pompons et il me plait bien quand même...!

DSC_0001Il était un peu trop mou pour pouvoir le remplir facilement, du coup j'ai glissé un morceau de fil de fer dans le dernier rang tout autour, et comme ça c'est parfait!

DSC_0003Il a immédiatement trouvé sa place dans la petite salle de bain de notre chambre, en complément du grand panier à linge familial qui se trouve dans l'autre salle de bain!

DSC_0006

DSC_0007Bref, je suis bien contente d'avoir enfin pris le temps de mener à bien ce projet, au milieu d'autres en-cours, que je vais essayer de revenir vous montrer très bientôt! Mais surtout il faut que je me mette sérieusement à mes projets de couture pour notre petit bonhomme qui doit naître vers la mi-mai... Nous avons terminé de refaire la chambre et de repeindre les meubles de récup, et je vais m'attaquer à la fabrication des accessoires : tour de lit, matelas à langer, lingettes lavables, rideaux... J'ai les tissus, il n'y a plus qu'à!!!

DSC_0018

Je partage aussi avec vous un coup de coeur : un livre offert par ma grande fille de 11 ans pour mon anniversaire... choisi grâce aux conseils judicieux de sa grand-mère...!

DSC_0065Quelques pages encore vierges pour vous donner une idée du contenu...

DSC_0005

DSC_0007 (1)

DSC_0012

A remplir à deux, dans de délicieux moments mère-fille... pour apprendre à mieux se connaître et se comprendre mutuellement... Si vous avez une fille préado ou ado je vous le conseille vivement! Il y a d'autres titres dans la collection qui ont l'air très sympa aussi!

*******

Cela fait très longtemps que je n'ai pas poursuivi le récit de la vie de Jésus, le dernier épisode date du mois de novembre... On avait vu comment il avait guéri un homme aveugle de naissance. Ce n'est pas la seule guérison d'une personne aveugle dans les évangiles et on va lire un autre récit aujourd'hui...

Jésus et les personnes malades ou handicapées : les aveugles (4)

Comme Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une grande foule, Bartimée l'aveugle, le fils de Timée, était assis au bord du chemin et mendiait. Ayant entendu dire que c'était Jésus le Nazarénien, il se mit à crier et à dire : Fils de David, Jésus, aie pitié de moi! 
Beaucoup le reprirent pour le faire taire ; mais il criait d'autant plus fort : Fils de David, aie pitié de moi!
Jésus s'arrêta et dit : Appelez-le.
Ils appellent l'aveugle, en lui disant : Bon courage, lève-toi, il t'appelle.
Alors, jetant loin son vêtement, il se leva d'un bond et vint à Jésus. Jésus lui répondit : Que veux-tu que je te fasse ?
L'aveugle lui dit : mon maître, que je recouvre la vue. Jésus lui dit : Va, ta foi t'a guéri. Aussitôt il recouvra la vue et le suivit dans le chemin. 
Marc 10, 46-50

Bartimée était aveugle, il ne pouvait donc pas travailler et était obligé de rester assis à la porte de la ville de Jéricho en mendiant pour pouvoir subsister... Ce jour-là, malgré sa cécité, il a du remarquer une agitation inhabituelle autour de lui et s'est informé de la raison de la présence de cette grande foule... Quelqu'un lui a sans doute expliqué que c'était Jésus le Nazarénien (c'est à dire de la ville de Nazareth) qui passait. Aussitôt, Bartimée a compris que c'était pour lui l'occasion inespérée de rencontrer Celui dont il avait certainement entendu souvent parler, car le récit des miracles de Jésus se propageait dans tout le pays... Mais malgré son handicap Bartimée se montre plus clairvoyant que les hommes qui l'entouraient... Au lieu d'appeler Jésus "le Nazarénien", il l'appelle "Fils de David", c'est à dire qu'il reconnaissait en lui le Messie promis par les textes anciens, le Sauveur. Il a compris qu'il est le seul à pouvoir répondre à ses besoins, à le guérir... Il se met donc à crier pour appeler Jésus avant qu'il ne soit trop tard... Mais aussitôt, des obstacles se dressent... Les gens autour de lui essaient de le faire taire, ne voulant pas que le Seigneur (qu'ils connaissaient bien mal) soit importuné par un mendiant. 

La même chose se produit souvent aujourd'hui encore pour ceux qui veulent rencontrer Jésus... Leur entourage essaie de les décourager, soit en rabaissant Jésus au rang d'un simple homme, personnage historique (Jésus de Nazareth), qui ne peut donc rien pour eux, soit en leur disant qu'ils ne sont pas assez "bien" pour que Jésus s'intéresse à eux, qu'ils doivent d'abord faire des progrès, devenir meilleurs, etc...

Mais Bartimée ne se laisse pas décourager, et il crie encore plus fort car il a confiance que sa situation de handicap et de mendicité ne rebutera pas Jésus, et qu'il est puissant pour le guérir... Comme lui, si vous voulez rencontrer Jésus et lui parler de vos besoins, ne vous laissez pas décourager par ce que vous pouvez entendre autour de vous... Jésus est toujours disponible pour ceux qui ont confiance en lui... Dès qu'il entend l'appel du pauvre aveugle il s'arrête dans son chemin et l'appelle. Bartimée n'attend pas une seconde, il se lève d'un bond et se débarrasse de ce qui le gêne pour aller plus vite. Il ne cherche pas à soigner son apparence, à se couvrir derrière un manteau, pour se présenter devant le maître, il vient tel qu'il est, car il sait que Jésus peut combler tous ses besoins. Parfois, nous serions tenter d'aller à Jésus en essayant de nous "couvrir", en lui présentant tout ce que nous pensons "bien" faire : "Tu vois Seigneur, j'essaie d'avoir une vie honnête, de ne pas mentir, de respecter les autres..." Mais ce n'est pas ça que Jésus attend. Ce qu'il veut c'est que nous soyons conscients au contraire de nos faiblesses, de nos besoins, de nos péchés... Du besoin que nous avons d'être guéris, purifiés par lui...

À la demande du Seigneur : « Que veux-tu que je te fasse ? » l’aveugle répond hardiment et simplement : « Mon maître, que je recouvre la vue ». Jésus ne peut que répondre à cette confiance, cette foi simple et le guérit. Il ne lui demande rien d'autre, ne lui impose pas de le suivre ou de le servir en retour. "Va", lui dit-il... Mais Bartimée décide immédiatement de suivre son maître, celui qui l'a guéri, celui dont le visage restera gravé dans sa mémoire car c'est le premier qu'il a vu quand ses yeux ont été ouverts. C'est très important pour nous de remarquer l'ordre dans lequel les choses de passent... Bartimée n’a pas essayé de suivre Jésus pour recouvrer la vue ; mais ayant reçu la guérison, il l’a suivi. Nous ne pouvons rien faire pour obtenir notre salut... Par contre, après l'avoir reçu, après avoir cru en Jésus et reçu le pardon de nos péchés, nous sommes tellement reconnaissants envers lui que nous désirons le suivre et le servir tout le reste de notre vie, comme Bartimée l'aveugle guéri.

 

28 janvier 2016

Une ribambelle d'oiseaux pour un tuto : réaliser des appliqués sans thermocollant

Ma grande fille va fêter ses 11 ans dans quelques jours... J'essaie toujours de joindre un petit quelque-chose mum'made aux cadeaux d'anniversaire des enfants et cette année ça sera une serviette de bain... customisée!

J'étais tombée en arrêt sur celle-ci (je vous mets mon épingle pinterest parce qu'apparemment elle n'est plus disponible sur le site de la Redoute), mais le prix, même en soldes, m'avait quelque peu refroidi...! J'ai donc acheté une serviette unie, pioché avec délice dans mes précieuses petites chutes de liberty, et appliqué une ribambelle de petits oiseaux fleuris sur leur fil!

DSC05108La marche à suivre est toute simple et se passerait de tuto, mais je vais en profiter pour vous montrer la technique que j'utilise pour faire des appliqués sans utiliser de toile thermocollante. Elle m'a été transmise par ma belle-maman il y a déjà plusieurs années , et je la trouve vraiment plus pratique et facile que celle que je vois habituellement sur les tutos disponibles ici ou là sur les blogs... A vous de vous faire votre propre opinion, mais ça vaut toujours le coup de tester de nouvelles techniques!

J'ai d'abord imprimé et découpé des silhouettes d'oiseaux dont les gabarits viennent d'ici, puis je les ai tracés au stylo frixion (qui s'efface d'un coup de fer) sur mes jolies chutes de tissus...

DSC04981Puis j'ai découpé chaque forme grossièrement en laissant de la place autour, et non pas sur le trait.

DSC04984Après avoir matérialisé le fil électrique au point bourdon assez fin noir, j'ai épinglé la ribambelle d'oiseaux... 

DSC04985L'étape suivante consiste à coudre sur le trait tout autour de la forme, avec un point réglé très court, pour suivre parfaitement le contour. L'astuce pour y arriver, même avec un motif un peu compliqué, est de toujours laisser l'aiguille plantée de le tissus avant de lever le pied de biche pour tourner dans un arrondi ou un angle. 

DSC04989J'ai ensuite découpé le surplus de tissu autour des oiseaux avec des ciseaux fins, au plus près du bord.

DSC04990

DSC04991Les formes choisies pour l'appliqué sont alors prêtes à être piquées tout autour au point zig zag ou bourdon, sans risque de glisser ou de se gondoler, sans thermocollant et sans être gêné par des épingles. C'est particulièrement utile quand les motifs ont des formes un peu compliquées ou sont en tissus fin comme le liberty...

DSC04994On coupe tous les fils qui dépassent, on donne un petit coup de fer pour effacer les dernières traces de stylo... et le tour est joué! 

DSC05103J'ai maintenant hâte de voir cette serviette pleine de peps égayer la salle de bain!

*******

Je partage aussi avec vous une belle vidéo découverte grâce à Anne du blog Choisis la Vie. Je vous laisser deviner de qui elle parle...

 

Posté par mowin à 21:52 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 janvier 2016

Cycloshow et Mission XY

Un titre un peu énigmatique aujourd'hui... Vous allez très vite comprendre de quoi il s'agit mais bien sûr avant un petit mot pour vous souhaiter à toutes une heureuse année 2016, remplie de la paix que donne la certitude que Dieu est au dessus de toutes choses et qu'il a tout prévu pour le bien de ceux qui l'aiment...

Mais moi, ô Éternel, je me suis confié en toi; j'ai dit: Tu es mon Dieu. Mes temps sont en ta main. Psaume 31, 14-15
Nous savons que toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu. Romains 8, 28
Si vous ne connaissez pas encore cette joie et cette paix, peut-être relirez-vous avec intérêt en ce début de l'an de grâce 2016 les quelques mots écrits l'année dernière...

Pas grand chose à vous montrer ces jours-ci, car je n'ai pas pris le temps de photographier les rares cadeaux de Noël faits mains, et terminés in extremis...! Enfin sauf les petites étiquettes à serviettes de tables réalisée pour la maison de mes parents, où l'on est régulièrement plus de 20 à table et où cela devenait un véritable casse tête de savoir quelle serviette était à qui! 

DSC04875Pressions résine type kam en forme d'étoiles, trouvées à Mondial Tissus, et prénoms brodés en piqué libre... Chaque serviette est équipée d'une pression male, il suffit d'en choisir une et de fixer sa petite étiquette dessus au début du séjour en famille! Système testé et approuvé pendant toutes les vacances de Noël... 

A défaut de couture ou de bricolage, donc, aujourd'hui je vais vous parler d'un sujet que j'ai à coeur de partager avec vous même s'il déborde largement des thèmes habituels de ce blog... Mais comme je sais que vous êtes nombreuses à être mamans, tantes ou grands-mères, cela va certainement vous intéresser aussi...

Nos deux ainés, un garçon puis une fille, sont maintenant préadolescents, et si leurs réactions diffèrent à l'approche de la puberté (l'un semble ne pas y penser et ne pas s'y intéresser, l'autre pose questions sur questions et analyse chaque petits changements dans son corps...), nous avons conscience qu'ils ont chacun besoin d'informations adaptées à leur âge, claires et sans tabou mais éloignées des discours des cours de récré...

Nous avions commencé par emprunter des livres à la bibliothèque à lire avec eux, et puis cet été ma belle-soeur m'a parlé d'ateliers mères/filles appelés Cycloshow et le concept m'a tout de suite énormément plu...! Voici la présentation de ces ateliers telle qu'elle est faite sur le site internet

Respecter et valoriser son propre corps a une grande répercussion sur l’image qu’une jeune fille a d’elle-même et sur sa confiance en elle. S’accepter femme et vivre positivement les changements de la puberté est un enjeu décisif de son développement, c’est là le défi que relève l’atelier sous la forme d’une mise en scène vivante, ludique du déroulement du cycle.

Une “ Scène ” de tissus de 4m x 3m, un matériel riche et poétique permettent d’aborder ce sujet encore trop souvent tabou. Sans demi-mots, dans le respect de l’âge des participantes, les jeunes filles découvrent les merveilles de leur corps dans un échange permanent entre elles, l’animatrice et leur maman. Les changements et les rythmes de la puberté pourront alors être attendus et vécus sereinement.

En participant à l’atelier, les mamans (tantes ou marraines) vivront un moment privilégié de complicité avec leur fille ; une occasion de découvrir un vocabulaire juste et adapté qui permettra à chacune de ré-aborder ce sujet librement et sans crainte par la suite.

 J'ai immédiatement parcouru le site à la recherche d'un atelier près de chez nous, et j'ai eu la bonne surprise de découvrir qu'un atelier devait se dérouler dans la région début novembre. L'autre bonne surprise découverte sur le site c'est qu'il n'y a pas seulement des ateliers mère/fille, mais aussi des ateliers père/fils, appelés Mission XY :

L’atelier XY-évolution permet aux garçons d’acquérir des connaissances pour aborder avec sérénité les changements du corps à la puberté.

Un rallye, des ateliers thématiques et la grande expédition de la vie (représentation imagée du parcours des spermatozoïdes à la rencontre de l’ovule) émailleront cette journée à vivre en duo, le garçon avec son papa, son oncle ou son parrain.

Et en plus, les deux ateliers avaient lieu à la même date et au même endroit!(ce qui est assez rare, je l'ai appris par la suite, car malheureusement les ateliers pour garçons sont beaucoup moins fréquent à cause du manque d'animateurs disponibles). La formalité suivante avant l'inscription était de convaincre mon cher et tendre d'y accompagner notre fiston, mais ça n'a pas été trop difficile... (Il m'a raconté après que l'animatrice a tout de suite mis les papas à l'aise en leur disant "je sais que 90% d'entre vous sont là parce qu'ils y ont été forcés par leur femme!!!")

Donc, nous nous sommes inscrits tous les 4 pour des ateliers qui ont eu lieu le 7 novembre dernier, de 10h à 16h. La journée se déroulait dans le même bâtiment mais dans des salles différentes : les mamans/filles d'un côté, et les papas/fils de l'autre. Et on est revenus tous les 4 ravis de cette journée, vraiment... Et c'est pour ça que je vous en parle, pour faire passer l'info!

IMG_3778

Je ne peux pas vous raconter en détail le déroulement de la journée et ce qui s'est dit, mais vous trouverez pas mal de renseignements sur le site, et je ne peux que vous inciter à y emmener vos préados...

Pour les filles, un petit souvenir ramené de cette journée...
DSC04953Et nous avons acheté un livre, qui reprend et approfondit les notions abordées pendant l'atelier...

DSC04954Les garçons ont rapporté une plaquette/questionnaire en souvenir...

DSC04956

DSC04955

Mais encore bien plus que les connaissances acquises ce jour là, qui sont forcément déjà en partie oubliées, cette journée a eu le grand mérite de nous faire passer à chacun de nous, parents, des moments de grande complicité avec nos deux aînés, car des petits temps de dialogues sont prévus à différents moments. Et je crois qu'ils ont été touchés que nous leur consacrions une journée entière rien qu'à eux. Et puis le fait d'avoir entendu parler et abordé ensemble certains sujets parfois délicats ou tabous leur permettra sans aucun doute de nous en reparler plus facilement par la suite, au fur et à mesure que les besoins se présenteront. 

N'hésitez pas à me poser des questions si vous voulez en savoir plus, il y aurait encore tellement de choses à dire mais je ne veux pas vous lasser et l'essentiel pour moi est surtout de faire connaître cet ateliers! 

J'en profite pour informer celles qui habitent dans la Loire qu'un atelier Cycloshow (mère/fille) aura lieu le samedi 16 janvier à St Etienne. Il reste encore des places, n'hésitez pas à vous renseigner et à vous inscrire, je peux vous donner le numéro de téléphone de l'animatrice, mais vous le retrouverez aussi sur le site Internet.

Posté par mowin à 11:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 décembre 2015

Emballages cadeaux écolo et réutilisables!

Chaque année à Noël je fais face à des sentiments contradictoires... : je peste devant le temps passé à emballer mes cadeaux de Noël, je me désole devant le sac poubelle qui se remplit de jolis papiers devenus inutilisables à peine les cadeaux déballés... et en même temps chaque année j'aime l'image de tous ces présents joliment emballés au pied du sapin, et le moment de joyeuse excitation lié au déballage et à la découverte des cadeaux jusqu'ici dissimulés!

Donc pour résumer, une grosse envie de me passer de papier cadeau, sans être prête pour autant à les offrir sans emballage!

J'ai cherché sur pinterest des exemples d'emballages en papiers recyclés, avec des papiers ou des contenants en récup... et j'ai trouvé quelques bonnes idées! Mais avec une vingtaine de paquets à emballer je manquais gravement de matières premières...

Il m'est souvent arrivé aussi pour les anniversaires des enfants d'emballer les cadeaux dans des coupons de tissus comme les furoshiki japonais... mais là aussi, pour Noël, avec nos grandes familles, le nombre de paquet est trop important et je n'aurais pas eu assez de tissu, car cette méthode nécessite des coupons assez grands...

Il y a quelques jours, pleine d'énergie, j'ai donc décidé de me lancer dans la fabrication de sacs cadeaux en tissu. Pour le premier, j'ai réalisé soigneusement une coulisse en haut du sac avant d'y glisser un ruban... Pas très compliqué, mais cela m'a paru assez long et fastidieux d'en faire une vingtaine de cette manière...

DSC04862J'ai donc tenté une autre méthode un peu plus rapide : coudre du biais à 5 cm de l'ouverture du sac pour y glisser ensuite un ruban à resserrer... Mais c'était quand même assez long (surtout que je n'avais pas assez de biais et aurait du en fabriquer) et j'ai réalisé que je n'aurai ni le temps ni le courage d'en faire suffisamment... A ce stade là j'ai bien failli tout laisser tomber...

DSC04859Mais en cogitant un moment j'ai eu l'idée de coudre tout simplement le ruban à l'arrière du sac, sans coulisse... 

DSC04864... ce qui fait gagner un temps fou pour la réalisation des sacs, et est bien suffisant comme système de fermeture pour emballer des cadeaux...! 

DSC04865Je me suis donc jetée avec frénésie sur mon armoire à tissus pour en sortir tous ceux qui iraient bien dans le thème de Noël : plusieurs chûtes de rideaux, restes de tissus rouge et or... Que de la récup...! De même pour les rubans, que je garde précieusement dès que j'en trouve un bout...!

La méthode est donc très simple : un grand rectangle plié en deux, dans la hauteur ou la largeur suivant la taille du paquet à emballer et le morceau de tissu disponible... Un petit ourlet rapide en haut du sac (ou même pas si le tissu ne s'effiloche pas et une couture à grands points pour que ça aille plus vite le long des côtés à refermer. Il suffit ensuite de coudre un ruban en travers à quelques cm du haut du sac et le tour est joué!

Au final, tous mes cadeaux ont pu être emballés... Et au fur et à mesure de la réalisation de ces petits sacs je gagnai en rapidité et je suis certaine que pour faire les derniers je n'ai pas mis plus de temps que si j'avais du emballer le cadeau avec du papier, du scotch et du ruban! 

DSC04879Je ne regrette pas une seconde le temps passé à les réaliser, surtout quand je pense à la quantité de papier qu'il m'aurait fallu pour emballer tout ça... et qui aurait fini à la poubelle... (Les plus attentives remarqueront tout de même un paquet empaqueté de façon traditionnelle... car acheté avant de démarrer ce projet et emballé direct par la gentille dame du magasin!)

DSC04880Et surtout, surtout... quand je pense que l'année prochaine, je n'aurai qu'à ressortir mes petits sacs, et qu'en quelques minutes tous mes cadeaux seront emballés!!! (Et avec ce système, même pas peur d'emballer des ballons ou des trucs biscornus!)

DSC04959

Alors s'il vous reste une montagne de cadeaux à emballer et quelques coupons de tissus inutilisés dans votre placard... n'hésitez plus...! ;-) C'est économique, écologique, et au final, ça fait gagner du temps...! Enfin pour cela il reste encore à demander gentiment aux destinataires des cadeaux s'ils veulent bien restituer l'emballage du paquet après ouverture...! ;-)

Noël est déjà là et au delà des petites astuces qui facilitent et embellissent le quotidien, encore une fois mon désir principal est de partager avec vous le plus beau des cadeaux, le don parfait, celui qui remplit le coeur et comble tout notre être, pour cette vie là et aussi pour l'au-delà... 

Il nous est tous arrivé dans notre vie je pense d'être un peu déçu par un cadeau reçu à Noël, ne correspondant pas tout à fait à ce que nous espérions... Mais le don de Dieu ne nous décevra jamais, parce qu'il est parfait, et que notre Créateur connaît entièrement nos besoins... Ce cadeau, il est pour chacun de nous, chacun de vous... Il suffit de l'accepter, de le prendre de la main de Dieu.

Dieu a tant aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle. Jean 3,16

Je vous souhaite à tous un très joyeux Noël, ayant une pensée particulière pour ceux qui sont seuls, sans famille, ou pour qui l'absence d'un être cher sera particulièrement sensible en ces jours de fêtes...

Et pour vous ou vos enfants, voici le lien vers une bande dessinée en ligne à lire pour se rappeler de cette nuit où le Sauveur du monde, annoncé depuis si longtemps, est né parmi les hommes dans l'humilité la plus totale... (Un petit clic sur la photo pour y accéder)

DSC04856

Posté par mowin à 09:53 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,