18 juillet 2012

Mini tenue estivale

Une petite journée tranquille et sans enfants grâce à mes parents m'a permis de terminer un cadeau de naissance pour une toute petite fille... 

Habituellement, pour offrir en cadeau de naissance, je couds des choses utiles, et qui servent longtemps, comme des protèges carnet de santé, ou des guirlandes au prénom du bébé...

Mais cette fois-ci, les doigts me démangeaient de tricoter un tout petit quelque chose pour bébé, qui avait germé au fil de mes pérégrinations sur le net... J'avais en tête un petit cardigan court, presque boléro, top down (c'est à dire, pour les non-initiées, tricoté d'une seule pièce, sans coutures), volanté en bas et aux manches, et avec une étoile dans le dos...

J'ai d'abord passé un grand nombre d'heures sur un premier jet, qui s'est révélé bien trop grand, et trop évasé, sans compter le nombres de fois où j'ai du détricoter plusieurs rangs à cause d'une erreur dans le dessin de l'étoile... J'ai finalement tout recommencé, pour enfin arriver au résultat recherché...!

DSC02023

Et voilà un petit modèle en taille 3 mois, qui se tricote en quelques soirées, sans coutures et, cerise sur le gâteau, avec une seule pelote de 50G! 

J'ai bien pris des notes au fur et à mesure pour pouvoir le refaire, et je les mettrai en ligne prochainement!

DSC01992

Mais au cas où la petite miss n'aie pas dans sa garde-robe quelque chose à assortir à ce petit cardigan, j'ai complété la tenue...

DSC02003

... par une petite barboteuse inspirée du Marie-Claire Idées de juin 2009...

DSC01985

... en remplaçant l'encolure par une encolure au crochet, d'après le tuto de Mamoizelle K, que la monomaniaquerie de Mu m'avait donné fort envie d'essayer...!

DSC01981

Quand je dis "inspirée" par la barboteuse MCI, c'est parce d'une part j'ai modifié l'encolure, mais aussi parce que je n'ai pas eu le courage d'agrandir à l'échelle le minuscule patron proposé sur le magazine... Alors je vous donne mon truc : j'ai utilisé pour les mensurations le patron de la robe d'été Lisa de Petit citron, dessinée en taille 3 mois en largeur, en coupant les côtés droit au lieu de partir en trapèze, et en prenant la taille 1 an en longueur. Ensuite j'ai découpé pour l'entrejambe un demi-cercle de 5 cm de rayon.

DSC02021

Pour les détails, j'ai utilisé du fil Zénith de chez Phildar coloris argent, du coton blanc aspect crépon du marché, et du biais étoilé fait maison à partir d'un tissu acheté à Noël chez Mondial Tissus

Je craque complètement pour cette petite barboteuse...! C'est si mignon sur les bébés je trouve et tellement plus pratique que les robes à cet âge là...! J'espère qu'elle lui ira bien!

 

La suite de l'été risque d'être moins productive... mais j'essaierai de revenir pour le tuto du petit cardigan...!

Et même en vacances, je souhaite continuer à penser dans mes prières à celles d'entre vous qui ont des peines ou des épreuves...

Tout le monde peut prier, il n'est pas nécessaire d'avoir appris, de "savoir faire", de réciter des prières par coeur... On peut parler à Dieu directement, comme on parlerait à un père, à haute voix ou même dans sa tête... Et cela n'a rien à voir avec une "formule magique", quelque chose qui serait un peu surnaturel, ou relèverait de la superstition... La prière c'est une communication réelle avec Dieu, et cette relation m'apporte chaque jour la paix et la joie...

"Quoi que vous demandiez en priant, si vous croyez, vous le recevrez."

Matthieu 21, 22

"Dieu prête attention à la prière du désolé, et il ne méprise pas leur prière."

Psaumes 102,17


06 juillet 2012

La robe chemise papillon

J'aime beaucoup les robes en jean de la marque Desigual, si originales avec leurs rajouts de tissus différents, de broderies, etc... Le seul hic, c'est leur prix!

Alors j'ai cherché une petite robette en jean toute simple, et me suis lancée dans la customisation... Par contre, je n'ai pas du tout pensé à la prendre en photo avant pour faire un avant/après! (parce qu'il a quand même fallu enlever un à un les sequins brodés aux épaules et aux poches... et me rendre compte qu'ils avaient été cousus avant le délavage du tissu donc malheureusement on voit encore les traces car c'est resté plus foncé en dessous!)

Tout d'abord, je voulais la rallonger un peu : j'ai cousu et boutonnés entre eux façon jupon 8 pans de chemises à carreaux dans les tons de bleu... J'en avais toute une collection et j'ai été heureusement surprise en constatant que l'écartement entre les boutons est quasiment standard puisque presque toutes les chemises s'accordaient entre elles... 

DSC01867

Le résultat irrégulier me plaisait bien, j'ai presque failli m'en faire une jupe au lieu de coudre le jupon sur la robe...!

DSC01879

DSC01884

Deuxième étape... changer et dépareiller les boutons

DSC01865

... puis coudre une sorte de patchwork sur le devant en rappel des tissus employés pour le jupon...

Ensuite, enhardie par ma première tentative d'utilisation des transferts, j'ai éparpillé quelques papillons au gré de mon inspiration...

DSC01866

Agrémenté de quelques broderies en piqué libre : c'est la première fois que j'essayais, il suffit d'"escamoter les griffes d'entraînement" comme ils disent, c'est à dire les petits trucs sous le pied de biche qui permettent au tissu d'avancer tout seul, et comme je n'ai pas de pied de biche spécial piqué libre, j'ai tout simplement cousu sans pied, et ça s'est très bien passé...! Il suffit d'appuyer régulièrement sur la pédale et de bien diriger le tissu. J'ai fait 3 coutures sur le même tracé pour que ça se voie bien et pour donner un petit effet irrégulier. Au final, c'est beaucoup plus rapide à faire que la technique que j'utilisais avant pour broder des prénoms et je pense que j'en ferai souvent.

(Entre parenthèse, petite astuce découverte récemment, j'ai tracé le texte avec le super stylo frixion ball piqué à mes enfants... Si vous ne connaissez pas, essayez, c'est vraiment idéal pour la couture : ça s'efface d'un coup de fer à repasser, et on peut recommencer autant de fois qu'on veut! je ne me sers plus que de ça!)

DSC01860

Et sur l'arrière, deux poches en jean récupérées sur des jeans irrécupérables des enfants...

DSC01873

Et voilà le résultat final !

DSC01877

Enfin... est-ce bien vraiment le résultat final...? C'est le problème avec la customisation, c'est très difficile de savoir où s'arrêter... J'en ai peut-être déjà fait trop... et pourtant j'avais encore quelques petites idées...! ;-)

DSC01888

Sur ce, je crois que c'est les vacances et que mes enfants m'attendent pour aller à la bibliothèque, donc je vous dit à bientôt, et souhaite de très bonnes vacances à celles qui sont en vacances, bon courage pour patienter pour les autres...!

DSC01588

"Ne sais-tu pas, n’as-tu pas entendu, que le Dieu d’éternité, l’Éternel, créateur des bouts de la terre, ne se lasse pas et ne se fatigue pas ? On ne sonde pas son intelligence. Il donne de la force à celui qui est fatigué, et il augmente l’énergie à celui qui n’a pas de vigueur. (...)Ceux qui s’attendent à l’Éternel renouvelleront leur force ; ils s’élèveront avec des ailes, comme des aigles ; ils courront et ne se fatigueront pas, ils marcheront et ne se lasseront pas."

Esaïe 40, 28-31