30 septembre 2014

C'est la rentrée, on s'organise!!!

La rentrée semble déjà loin derrière nous mais j'ai toujours un petit train de retard par ici, et je suis encore en train de travailler à l'organisation de cette nouvelle année scolaire! Il y a pas mal de nouveautés dans notre vie de famille cette année et il devenait urgent que je m'organise un peu mieux, notamment au niveau des repas...

Avant, je me retrouvais très régulièrement à midi moins dix devant mon frigo à me demander ce que j'allais bien pouvoir faire à manger...! Mais ça c'était avant!

Maintenant, j'ouvre la porte de mon placard... et je n'ai qu'à lire!

DSC00771

J'ai planifié 3 semaines de menus différents... pour que ce soit varié, que les plats moins appréciés des enfants ne reviennent pas trop souvent et que je n'aie à faire de grosses courses qu'une fois toutes les 3 semaines! (je complète une fois par semaine pour les fruits et légumes)

DSC00767

Les goûters aussi sont programmés, parce que suite à une remarque de notre médecin généraliste, j'ai soudain réalisé que les enfants ne mangeaient presque que des biscuits ou gâteaux industriels, et que ce n'était pas bon pour leur santé!

Une colonne pour chaque jour, avec de la place pour les listes de courses nécessaires à chaque semaine, histoire de vérifier en début de semaine que rien ne manque...

DSC00772

En plus de ces 3 tableaux, parce qu'il n'y a pas que des jours de semaine, parce que notre table se rallonge très souvent le WE ou en soirée, bref, pour que les invitations ne riment pas avec casse-tête pour choisir le menu, une page d'idées à piocher pour les petites et les grandes occasions, à compléter au fur et à mesure avec les idées recettes vues sur internet ou chez des amis...

DSC00774Petit bilan après deux semaines d'utilisation... : la tâche "repas" de ma vie de maman s'est considérablement allégée pour moi... Plus de stress quand l'heure du dîner approche, plus d'agacement quand les enfants, à peine engoufrés dans la voiture demandent "Qu'est-ce qu'on mange?!!!" (d'ailleurs, ils ne le demandent même plus parce qu'ils sont ravis d'aller le découvrir eux-mêmes directement sur le tableau...!) Et quand le menu ne leur plait pas, leur mécontentement ne se déverse plus sur moi... mais sur le tableau! Qui reste zen et stoïque...! D'ailleurs, le fait de voir que le repas du soir ou du lendemain leur plaira davantage, les aide à accepter beaucoup plus facilement le brocolis du mardi midi de la semaine 2!

Ce tableau m'a permis aussi de mettre à nos menus des plats qui demandent parfois un peu plus de préparation, ou tout simplement qui ne prennent pas plus de temps à préparer mais cuisent par contre plus longtemps, ce que je ne pouvais pas faire avant en m'y prenant au dernier moment... Du coup, nos repas sont bien plus variés et équilibrés!

Bien sûr, ces listes me servent seulement de cadre, et rien ne m'empêchera par la suite de changer le légume du jour si je vois quelque chose qui me fait envie au marché, et puis les menus vont devoir évoluer au fil des saisons...

Mais en résumé, le bilan est super positif pour l'instant!

Pour les tableaux, j'en avais vu de supers jolis sur plusieurs blogs, comme sur vie de miettes, qui propose de magnifiques organisateurs à télécharger, mais ils ne correspondaient pas exactement à ce que je voulais alors je me suis mise au travail. Il faut dire que c'est le genre de choses que j'aime bien faire...! Mais comme ça m'a pris énormément de temps, autant que ça serve à d'autres!

Celui que vous voyez au milieu sur la photo, avec les pommes, je ne peux pas le proposer en téléchargement, parce que j'ai utilisé en arrière plan un joli motif offert ponctuellement il y a quelques années par fifi mandirac, et que je ne peux pas diffuser. Je sais, c'est dommage parce que c'est le plus joli!

DSC00769Et en plus, les pommes, c'est de saison!

DSC00780

DSC00790

DSC00793

Pour en revenir aux planches de menus, pour chaque repas, j'ai mis une parenthèse pour pouvoir indiquer combien de personnes seront à table, puisque en fonction des emplois du temps de chacun ça peut être variable, et ça facilite le choix des menus et des quantités.

Si vous préférez planifier vos menus chaque semaine, vous pouvez plastifier la feuille ou tout simplement la glisser dans une pochette plastique et écrire avec un feutre effaçable, pour éviter de gaspiller du papier. Maintenant il n'y a plus qu'à choisir votre motif préféré et à cliquer sur le titre au dessus de chaque image pour télécharger le fichier correspondant!

semainier_menus_gris

semainier menus gris

semainier_menus_rayures_torchon

semainier menus rayures torchon

semainier_menus_triangles

semainier menus triangles 

Et enfin, si ça vous dit aussi, voilà de quoi noter des idées de menus dans lesquelles piocher quand on est à court d'idées... 

idees_repas

idées repas

Un grand merci à Lulu du blog Lululesptitspois pour ce joli motif à pois utilisé en arrière plan! Et les petits morceaux de scotch façon masking tape viennent presque tous de ce site. Je viens de découvrir cette possibilité géniale pour embellir les créations numériques... Il suffit de taper "washi tape digital free" dans google pour en trouver tout plein! Après les avoir téléchargés, on les insère dans les documents comme des photos.

Voilà, n'hésitez pas à vous servir de tout ça et revenez me dire ce que vous en pensez, comment vous vous organisez de votre côté pour les repas, et quelles sont vos astuces d'organisation à la maison!

*******

Une page de pub à présent pour une petite boutique toute neuve sur A little market, créée à 4 mains par ma cousine et une amie : Eugène et Léontine, accompagnée de sa page FB. Une petite collection d'habits et accessoires pour bébé, à croquer! Mon coup de coeur : cette salopette pour bébé fille en liberty!

mode-bebe-salopette-bebe-fille-en-coton-lib-10185855-dsc06017-d5e6d_570x0

*******

Vous êtes maintenant pour la plupart habituées à (re)découvrir dans chacun de mes messages un épisode de la vie de Jésus. J'en ai déjà souvent parlé mais le temps passe et si vous suivez mon blog depuis peu, vous vous demandez peut-être pourquoi je partage ici le récit des évangiles...? Certes, connaître la vie de Jésus est intéressant d'un point de vue historique et culturel... On peut aussi chercher à mieux le connaître pour s'inspirer de ses paroles et de sa sagesse... Mais ma motivation n'est pas là... et c'est quelque-chose de bien plus grand que je désire partager avec vous! Car la Bible dit : 

Jésus-Christ est le même; hier, et aujourd'hui, et éternellement. Hébreux 13, 8

Jésus n'a pas changé, et bien qu'il soit maintenant dans le ciel et plus sur la terre, il est toujours le même que celui qui marchait il y a 2000 ans dans les rues de Jérusalem ou sur les rives d'un lac de Galilée... Quand on lit les évangiles on apprend donc à le connaître tel qu'il est encore aujourd'hui. On n'acquiert pas une connaissance du passé, qui peut accroître notre culture générale ou nous donner de meilleures valeurs morales, en lisant les évangiles... Mais on découvre au contraire quelque chose d'essentiel et de vital pour notre vie de tous les jours, parce que Jésus est vivant et qu'il nous aime. Il veut avoir une relation avec nous, répondre à nos besoins et apporter des réponses à nos questions, en particulier concernant la question essentielle que nous nous posons tous : qu'y a-t-il après la mort?

Jésus n'est pas pour moi un personnage du passé, ou le fondateur vénéré d'une religion... Il est une personne vivante, avec laquelle j'ai une réelle relation : il est mon Sauveur, mon Maître, mon Guide, mon Ami... Le connaître personnellement apporte une paix profonde concernant le présent et l'avenir. C'est un trésor à la portée de tous, mais que si peu de personnes connaissent... Voilà pourquoi c'est si important pour moi et pourquoi j'ai envie de partager cela avec vous sur mon blog!

Alors RDV dans le prochain billet pour continuer à découvrir ensemble, à travers sa relation avec ses disciples, en quoi Jésus était - et EST toujours! - un maître si différent des autres... 

Et je rappelle encore une fois que si vous souhaitez lire directement le récit des évangiles, dont je ne peux transcrire ici que des extraits, je vous enverrez très volontiers gratuitement un Nouveau Testament.


01 septembre 2014

Manchette estivale pour égayer la rentrée!

Petit travail de vacances, qui m'a suivi un peu partout, d'abord dans mon ptit sac à ouvrage, puis à mon poignet! C'est loin de ressembler à un Ipanema, mais c'est quand même sympa de le faire soi-même en utilisant ce qu'on a sous la main!

DSC00517

DSC00530

DSC00533

De haut en bas : 

- une cordelette japonaise : c'est une cousine qui nous a appris à les faire, c'est très facile et rapide, beaucoup plus facile pour les enfants que les bracelets brésiliens! Même mon petit neveu de 5 ans y arrive sans problème... Et presque tous les enfants que j'ai croisés cet été ont réalisé leur petit bracelet! Un petit lien ici vers une vidéo pour apprendre à les faire...

- un bracelet brésilien d'après ce modèle

- une guirlande de pompons au crochet, toujour d'après ce tuto

- des perles tissées façon shamballa

- et enfin une tresse en liberty, avec des breloques plumes réalisées en plastique fou. (J'ai refait les plumes par la suite parce que je les trouvais un peu trop grandes, mais je n'ai pas pris de nouvelles photos...)

Le fermoir magnétique vient du magasin de loisirs créatifs de ma ville... Pas évident de tout coller dedans, mais après c'est très pratique à utiliser!

Bref, ça ne fait pas très rentrée tout ça, mais l'été n'est pas encore tout à fait fini, ne l'oublions pas! 

*******

Je reprends maintenant le fil de l'histoire de Jésus et de ses relations avec ses contemporains. On a vu les dernières fois comment il avait choisi ses disciples, comment il était attentif à leurs besoins, et aujourd'hui j'aimerais m'intéresser plus particulièrement à la relation de Jésus avec ses disciples en tant que maître.

Jésus et ses disciples : un maître qui enseigne.

Tout au long des évangiles, on voit que Jésus passait beaucoup de temps à enseigner ceux qui étaient autour de lui au sujet de Dieu et de ses pensées. Souvent de grandes foules se rassemblaient autour de lui pour l'écouter... Mais son enseignement était plus particulièrement destiné à ses 12 disciples, et à ceux qui recherchaient la proximité avec lui, et le reconnaissaient comme maître, comme on le lit dans l'extrait ci-dessous.

"Il se mit encore à enseigner près de la mer. Une très grande foule se rassembla autour de lui, si bien qu'il monta dans une barque sur la mer et s'assit. Toute la foule était à terre sur le bord de la mer. Il leur enseignait beaucoup de choses par des paraboles."(petites histoires ou comparaisons empruntant des détails à la vie courante pour illustrer son enseignement)"Il leur disait dans son enseignement : Écoutez. Voici, le semeur sortit pour semer. Comme il semait, il arriva que quelques grains tombèrent le long du chemin ; les oiseaux vinrent et mangèrent tout. D'autres tombèrent sur le terrain rocailleux où ils n'avaient pas beaucoup de terre ; et aussitôt ils levèrent, parce qu'ils n'avaient pas une terre profonde ; quand le soleil se leva, ils furent brûlés, et, parce qu'ils n'avaient pas de racine, ils séchèrent. D'autres tombèrent parmi les épines ; les épines montèrent, les étouffèrent, et ils ne donnèrent pas de fruit. D'autres tombèrent dans la bonne terre et, montant et croissant, ils donnèrent du fruit et rapportèrent, l'un trente, un autre soixante et un autre cent. Puis il dit : Qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende.

Quand il fut à l'écart, ceux qui étaient autour de lui, avec les douze, l'interrogèrent au sujet de la parabole. Il leur dit : À vous il est donné de connaître le mystère du royaume de Dieu ;(...) Puis il leur dit : Ne saisissez-vous pas le sens de cette parabole ? Comment comprendrez-vous, alors, toutes les paraboles ? Le semeur sème la Parole. Voici ceux qui sont le long du chemin, là où la Parole est semée : quand ils ont entendu, Satan vient aussitôt et ôte la Parole semée en eux. De même, ceux qui sont semés sur les terrains rocailleux sont ceux qui, après avoir entendu la Parole, la reçoivent aussitôt avec joie ; ils n'ont pas de racine en eux-mêmes, mais ne tiennent qu'un temps ; puis, quand la tribulation ou la persécution survient à cause de la Parole, ils sont aussitôt scandalisés. D'autres, qui sont semés parmi les épines, sont ceux qui ont entendu la Parole ; mais les soucis du monde, la tromperie des richesses et les autres convoitises, entrant en eux, étouffent la Parole, et elle est sans fruit. Ceux qui sont semés sur la bonne terre sont ceux qui entendent la Parole, la reçoivent et portent du fruit : l'un trente, un autre soixante et un autre cent.
(...)Par beaucoup de paraboles semblables, il annonçait la Parole aux foules selon qu'ils pouvaient l'entendre ; mais il ne leur parlait pas sans parabole ; et en privé, il expliquait tout à ses disciples."   Marc 4, 1-33

En lisant ce récit, on se rend compte que c'était un réel privilège pour les 12 disciples d'être "à l'école" de ce maître qui révélait les "mystères du Royaume de Dieu". Seuls ceux qui désiraient vraiment être près de lui recevaient les explications des grandes choses qu'il annonçait... 

Comme tous les maîtres, Jésus était souvent obligé de répéter les mêmes choses, et, on le lit dans d'autres récits des évangiles, bien souvent ses disciples ne comprenaient pas bien, ou semblaient très vite oublier son enseignement... Parfois, leur lenteur à comprendre les choses qu'il enseignait mettait sa patience à rude épreuve, mais il ne se lassait pas... : Il continuait sans relâche à leur révéler les choses merveilleuses qui venaient directement de Dieu, sachant que par la suite, à leur tour, ils les enseigneraient autour d'eux...

La plupart du temps, les disciples buvaient les paroles de leur maître... Ils cherchaient réellement à comprendre ce qu'il leur disait. Parfois, comme dans ce qu'on a lu plus haut, ils n'hésitaient pas à réclamer directement auprès de lui une explication supplémentaire. Ils avaient soif d'en apprendre toujours davantage.

"Et comme Jésus était en prière en un certain lieu, il arriva, après qu'il eut cessé, qu'un de ses disciples lui dit : Seigneur, enseigne-nous à prier." Luc 11,1

Comme les 12 disciples autrefois, nous pouvons nous aussi parler directement à Jésus pour lui demander de nous aider à comprendre certains enseignements de la Bible dont le sens nous échappe, ou pour savoir comment prier. Depuis le ciel, il nous écoute et répond toujours à nos demandes, si comme les disciples nous sommes sincères dans notre désir de mieux connaître les pensées de Dieu. 

Il y aurait beaucoup de choses encore à dire sur ce sujet, et encore une fois je vous invite à lire directement les évangiles pour découvrir et apprendre à aimer ce maître si différent des autres... La prochaine fois, nous essaierons justement de voir en quoi Jésus était un maître fondamentalement différent...

 *******

Sans vouloir parler des choses qui fâchent, quoique certaine(s) s'en réjouisse(nt) et organise(nt) même un jeu pour la fêter (merci Edwige, j'espère bien gagner cette fois-ci, et continue à nous faire rire et régaler nos pupilles par ta prose et tes réalisations!!!), la rentrée est là...! Ici les cartables faits-maison ne sont plus d'actualité, mais si chez vous ça le fait encore, je vous rappelle un ptit tuto posté il y a déjà 4 ans...! (un clic sur l'image et vous y êtes!)

56362236_p

Alors bonne rentrée et à bientôt !