27 avril 2016

Petites coutures pour bébé #1 : le matelas à langer nomade

L'impatience grandit chez nous au fur et à mesure que les jours passent... et je sais que certaines d'entre vous viennent régulièrement guêter un nouveau message par ici... Mais pas de grande nouvelle à vous annoncer pour l'instant, juste un gros manque d'énergie pour venir vous montrer les préparatifs qui avancent...

J'ai quand même profité hier d'un beau rayon de soleil pour faire quelques photos de mon petit matelas à langer nomade... dont j'ai tellement hâte de me servir pour de vrai...!  

DSC_0451J'ai prévu d'utiliser comme sac à langer un sac polochon de chez Papa Pique et Maman Coud, et j'avais commandé de la toile enduite assortie (déjà utilisée largement ici) pour coudre un matelas à langer nomade... J'ai donc calculé ses dimensions pile poil pour qu'il puisse rentrer dans le sac...

DSC_0453Pour le modèle, j'ai vu pas mal de tutos sur le net, mais aucun ne correspondait vraiment à ce que je voulais... Je me suis quand même grandement inspiré du super tuto de l'atelier du grenier, mais en beaucoup plus simple parce que le sien, c'est la Rolls Royce du matelas à langer de voyage, mais du coup c'est un peu trop encombrant à mon goût...

DSC_0455La pochette pour ranger les couches et les lingettes est en bas comme ça on y a accès facilement pendant le change...

DSC_0456J'ai cousu deux serviettes imperméables amovibles, maintenues par des pressions résines étoiles or (Mondial Tissus) pour pouvoir les changer sans laver tout le matelas...

DSC_0457Le tissus de la poche est en liberty adelajda... il s'assortit super bien avec la toile enduite aux petites étoiles dorées!

DSC_0459Une fois replié, le matelas ressemble à un petit cartable, qui sera suffisant je pense pour les petites sorties...

DSC_0460Et la super astuce reprise sur le tuto de l'atelier du grenier, et à laquelle je n'aurais pas pensé, c'est de coudre une deuxième fermeture éclair sur l'extérieur pour que la pochette soit accessible aussi quand le matelas est fermé... Comme ça on peut rajouter des couches ou autre avant de partir en balade sans tout déplier! Je pense que ça va se révéler très pratique!

DSC_0461

A bientôt pour le reste du trousseau... et/ou pour une bonne nouvelle!

*******

J'ai du mal à me concentrer ces jours-ci pour rédiger un long article et continuer le récit de la vie de Jésus, mais je voulais témoigner encore une fois auprès de vous combien Son amour et Sa grâce m'accompagnent à chaque instant et combien je suis heureuse de pouvoir lui faire confiance pour tout ce qui concerne la naissance du bébé... Parce que ça a beau être la quatrième fois que je vais accoucher, c'est loin d'être de la routine...! Dans les petits moments d'appréhension, je suis heureuse de pouvoir compter sur les nombreuses promesses de Dieu contenues dans la Bible... En voici deux parmi tant d'autres :

Ne vous inquiétez de rien, mais, en toutes choses, exposez vos requêtes à Dieu par la prière et la supplication avec des actions de grâces ; et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées dans le Christ Jésus. Lettre de Paul aux Philippiens 4, 6-7

Ne crains point, car je suis avec toi ; ne sois pas inquiet, car moi je suis ton Dieu. Je te fortifierai ; oui, je t'aiderai. Esaïe 41, 10


03 avril 2016

Joindre l'utile à l'agréable...

Je continue de rattraper mon retard pour vous montrer mes derniers ouvrages... Avant d'entamer la couture pour le bébé j'avais des points incontournables sur ma to do liste que je me suis obligée à finir ... Et en particulier quelques accessoires pour notre nouvelle voiture... 

Il y a quelque temps, j'avais cousu des petits coussins pour que les enfants puissent dormir dans la voiture, mais ils traînaient tout le temps par terre et on finissait par marcher dessus, ça m'agaçait. Quand on a changé de voiture au mois de décembre, j'ai décidé de faire des coussins assortis, pour que ce soit plus joli, mais aussi et surtout de leur ajouter une bride pour pouvoir les accrocher aux appui-têtes...! Ils sont détachables grâce à une pression résine, pour pouvoir s'installer confortablement pour dormir, et du coup ils ne trainent plus par terre et décorent joliment la voiture!

DSC_0018

DSC_0012Deuxième projet pour la voiture : un étui à mouchoirsà suspendre afin d'éviter là aussi la boîte de mouchoirs qui traîne dans les pieds et qu'on ne trouve jamais quand on en a besoin! Il peut contenir l'équivalent d'une grosse boîte de mouchoirs et s'ouvre grâce à des pressions en forme d'étoile (Mondial Tissus) pour être rechargé. Trop pratique!

DSC_0015Patron maison, le tissu est une toile enduite grise à mini étoiles dorées de chez Papa pique et Maman coud que vous reverrez très bientôt...  

Et enfin, une poubelle de voiture qui s'accroche à l'accoudoir central, toujours dans le même tissu. (oups, j'ai réalisé une corbeille en forme de tube toute bête, à laquelle j'ai rajouté une fermeture élastiquée pour éviter tout renversement intempestif!

DSC_0020Il manque encore 2 ou 3 petites choses mais ça sera pour plus tard!

Ayant biffé les cases "accessoires voiture" de ma liste, j'ai enfin pu attaquer mes projets couture bébé... Enfin, ma première couture c'était pas vraiment pour le bébé : je me suis fait des coussinets d'allaitement lavables...! Pour les 3 aînés, j'avais utilisé des jetables, mais depuis j'ai pris davantage conscience de l'impact écologique de nos déchets et j'essaie de les réduire dans la mesure du possible...

Je me suis basée sur l'un des nombreux tutos disponibles sur le net... et pour que ce soit utile mais aussi joli, j'ai utilisé des chutes de tissus fleuris que je garde précieusement pour ce genre de petis projets!

C'est assez long à faire quand même, car il y a 4 épaisseurs : un joli tissu pour l'extérieur, une couche de tissu imperméable pour éviter les fuites, une couche de tissu absorbant et une couche de tissu tout doux (micro polaire ou velours ras) pour la face en contact avec la peau... 

DSC_0016Pour gagner du temps, et éviter de devoir tracer puis découper les cercles, je vous partage une petite astuce qui peut être réutilisée pour tous les projets similaires : j'ai découpé 2 cercles identiques en carton épais, puis je plaçais le tissu entre les 2 cercles et coupais autour...

DSC_0009

DSC_0010Et voilà ma petite collection...! J'ai hâte de m'en servir... : même si ça reste un accessoire pas très glamour ça sera plus joli que ceux que j'utilisais avant! J'espère qu'ils seront confortables et efficaces...

DSC_0015 (1)

Pour continuer dans la voie écolo j'ai confectionné aussi des lingettes lavables que je vous montrerai bientôt... Je me demande un peu comment ça va se passer en terme d'utilisation et de lavage... mais je vois que de plus en plus de mamans s'en servent alors je me dis que c'est possible...! Si vous avez des conseils et astuces je suis preneuse! J'avoue que pour les couches lavables je ne me sens pas trop pour l'instant de passer le cap... ça viendra peut-être un peu plus tard!

*******

Et alors que notre bébé entame ses dernières semaines dans son cocon, j'ai envie de partager avec vous cette petite fable que vous avez peut-être déjà reçue ou lue ici ou là sur le net (je précise que ce n'est pas moi qui l'ai écrite mais je n'arrive pas à trouver le nom de l'auteur), et qui aborde la question de la foi, dont je vous parle ici bien souvent... A méditer, si vous pensez qu'après la mort tout est fini...

Deux jumeaux discutent dans le ventre de leur mère. 

- Bébé 1 : Et toi, tu crois à la vie après l’accouchement ?

- Bébé 2 : Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Nous sommes ici pour devenir forts et nous préparer pour ce qui nous attend après.

- Bébé 1: Pffff... tout ça, c’est insensé. Il n’y a rien après l’accouchement ! A quoi ressemblerait une vie hors du ventre ?

- Bébé 2 : Eh bien, il y a beaucoup d'histoires à propos de "l'autre côté"... On dit que, là-bas, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de joie et d'émotions, des milliers de choses à vivre... Par exemple, il paraît que là-bas on va manger avec notre bouche.

- Bébé 1 : Mais c’est n’importe quoi ! Nous avons notre cordon ombilical et c’est ça qui nous nourrit. Tout le monde le sait. On ne se nourrit pas par la bouche ! Et, bien sûr, il n’y a jamais eu de revenant de cette autre vie... donc, tout ça, ce sont des histoires de personnes naïves. La vie se termine tout simplement à l’accouchement. C'est comme ça, il faut l'accepter.

- Bébé 2 : Et bien, permet moi de penser autrement. C'est sûr, je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler, et je ne pourrais rien te prouver. Mais j'aime croire que, dans la vie qui vient, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.

Bébé 1 : "Maman" ? Tu veux dire que tu crois en "maman" ??? Ah ! Et où se trouve-t-elle ?

Bébé 2 : Mais partout, tu vois bien ! Elle est partout, autour de nous ! Nous sommes faits d'elle et c'est grâce à elle que nous vivons. Sans elle, nous ne serions pas là.

Bébé 1 : C’est absurde ! Je n’ai jamais vu aucune maman donc c’est évident qu’elle n’existe pas.

Bébé 2 : Je ne suis pas d’accord, ça c'est ton point de vue. Car, parfois lorsque tout devient calme, on peut entendre quand elle chante. On peut sentir quand elle caresse notre monde. Je suis certain que notre Vraie vie va commencer après l’accouchement...

Comme ce petit bébé qui croit à la vie après l'accouchement je crois à la vie après la mort, et je suis persuadée que notre vie sur terre n'est qu'un passage, où Dieu s'occupe de nous même si nous ne le voyons pas... 

Cette petite fable fait réfléchir... et c'est très important d'y penser maintenant, parce que dans le cas des deux bébés, qu'ils croient ou pas à la vie après l'accouchement, la suite de l'histoire sera la même, l'un s'apercevra simplement qu'il s'était trompé et vivra heureux comme l'autre avec sa maman. Pour ce qui concerne la vie après la mort en revanche, ce que nous croyons avant de mourir aura un impact irréversible sur la vie d'après. 

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique (Jésus), afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle.

Qui croit au Fils a la vie éternelle ; mais qui désobéit au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. Evangile selon Jean chapitre 3 versets 16 et 36  

Bonne semaine à toutes!