14 décembre 2015

Pâtisserie, décoration et symbole...

Encore une idée épinglée depuis bien longtemps sur Pinterest... et enfin réalisée!

Des sablés vitraux pour décorer le sapin et se régaler! Super recette qui a très bien fonctionné...DSC04845

La difficulté finalement ça a été de trouver des bonbons durs de couleur... Quand j'étais petite il me semble qu'il y en avait plein et puis là à carrefour on n'a trouvé que des petits bonbons sans sucre, et tellement petits que le paquet entier y est passé très rapidement...

DSC04824

DSC04827Ce n'est pas si facile que ça de concasser les bonbons quand on n'a pas de mortier... On a essayé au marteau à travers le papier mais ça envoyait des petits éclats partout...

DSC04826Finalement on a mis les bonbons dans un sac de congélation et on a cassé au marteau... Mais le sac était tout percé à la fin...! (Sur le moment, je n'ai pas eu l'idée d'essayer avec mon mini mixer/hachoir mais on en a refait depuis et ça a super bien marché!!!)

DSC04831

DSC04832Ensuite on a étalé la pâte et découpé nos formes...

DSC04830Avant de remplir les trous avec les brisures de bonbons...

DSC04836Je me demandais si le bonbon se répandrait bien dans tous les pics des étoiles en fondant...

DSC04837Et en fait au bout de 5 min de cuisson je me suis rendue compte que la quantité de bonbons ne suffirait pas pour remplir complètement les étoiles du coup on a vite rajouté des brisures de bonbons dans les formes, et comme on n'avait plus de jaune on a mis des orange... Dans l'urgence je n'ai pas pris de photos mais voilà ce que ça donnait au final! (quelques bulles d'air par ci par là mais dans l'ensemble on était très content du résultat!)

DSC04842

Ces petits sablés étoilés ont été ensuite emballés et offerts aux copains venus écouter l'histoire de Noël... 

DSC04854

... pour se rappeler de l'astre qui avait jadis guidé les mages vers le petit enfant de Bethléhem...

"Puis il les envoya à Bethléhem... Et voici, l'étoile qu'ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu'à ce qu'étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s'arrêta." Matthieu 2, 8-9

01_Wise_Men_1024

09_Shepherds_Angels_1024

Images provenant du site free bible images 

Les trois sages venus d'Orient ne connaissaient certainement pas les textes sacrés des Juifs, alors Dieu a envoyé une étoile afin de les guider jusqu'au lieu de la naissance de l'enfant Jésus. Mais pour continuer dans le sujet commencé la dernière fois, Dieu avait annoncé à son peuple bien longtemps à l'avance la ville même où naîtrait le Sauveur promis...  

Et toi, Bethléhem, qui es petite parmi les villes de Juda, de toi sortira pour moi celui qui dominera sur Israël et dont l'origine remonte loin dans le passé, à l'éternité. Michée 5, 2

Le prophète Michée avait écrit ces paroles environ 700 ans avant la naissance de Jésus, dans une étable de Bethléhem! Encore un moyen de pouvoir reconnaître sans se tromper le Sauveur envoyé par Dieu... Malheureusement, ceux qui avaient étudié les écrits anciens et qui par conséquent auraient du se précipiter pour accueillir le Messie promis et annoncer à tout leur peuple la bonne nouvelle de l'accomplissement de la promesse de Dieu ont bien mal utilisé leur connaissance des textes sacrés... On peut lire cet épisode dans l'évangile selon Matthieu, où l'on découvre aussi plus de détails sur la venue des Rois Mages, dont vous avez forcément entendu parler, mais que vous n'avez peut-être jamais lu!

Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem,  et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer.
Le roi Hérode, ayant appris cela, fut troublé, et tout Jérusalem avec lui. Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, et il s'informa auprès d'eux où devait naître le Christ. Ils lui dirent : A Bethléhem en Judée; car voici ce qui a été écrit par le prophète : Et toi, Bethléhem, terre de Juda, Tu n'es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, Car de toi sortira un chef Qui paîtra Israël, mon peuple.
Alors Hérode fit appeler en secret les mages, et s'enquit soigneusement auprès d'eux depuis combien de temps l'étoile brillait. Puis il les envoya à Bethléhem, en disant : Allez, et prenez des informations exactes sur le petit enfant; quand vous l'aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j'aille aussi moi-même l'adorer.
Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici, l'étoile qu'ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu'à ce qu'étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s'arrêta. 10 Quand ils aperçurent l'étoile, ils furent saisis d'une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l'adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe. Puis, divinement avertis en rêve de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.
Lorsqu'ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut en rêve à Joseph, et dit : Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Egypte, et restes-y jusqu'à ce que je te parle; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr. Joseph se leva, prit de nuit le petit enfant et sa mère, et se retira en Egypte. Il y resta jusqu'à la mort d'Hérode. Evangile selon Matthieu chapitre 2, 1-15

Je m'arrête là pour aujourd'hui, mais on pourra voir plus tard encore d'autres exemples de textes de l'Ancien Testament où Dieu parle à l'avance de Jésus, le Sauveur qui allait venir...

Il ne reste plus qu'une journée pour participer au tirage au sort pour les 6 ans de mon blog...! Déjà un grand merci pour toutes vos participations et vos gentils messages...!

Et je lance ce soir un appel à l'une d'entre vous qui a fait une erreur en tapant son adresse mail : c'est Joëlle. Essayez de me renvoyer un message avec une adresse mail valide pour que je puisse vous répondre... Merci beaucoup d'avance! 

Posté par mowin à 23:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 décembre 2015

Calendrier de l'avent en bocal

Just in time pour le retour de l'école le 1er décembre...

DSC04786

Sur une idée vue ici... J'avais à l'avance acheté ou concocté quelques surprises et imaginé quelques bons..., évalué que j'avais grosso modo suffisamment de pots en verre et de jolis papiers pour le réaliser... Je pensais en avoir pour 2h maxi... mais chaque année j'oublie que même quand on fait quelque chose de simple, quand on doit le faire 24 fois ça prend beaucoup de temps...!

DSC04790

Mais ouf, à 17h15 tout était terminé et l'effet de surprise était total puisque le matin les enfants ne se doutaient de rien, n'ayant rien vu le matin avant de partir à l'école... 

DSC04789

On sent vraiment que Noël approche maintenant...!

Noël qui rime avec cadeaux, sapin, jolie déco et repas en famille... Mais Noël qui est aussi l'occasion de se souvenir du plus beau des cadeaux offert par Dieu à l'humanité : Jésus son fils, né petit enfant dans une humble étable, mais dont la naissance a changé le monde...

Beaucoup parmi vous connaissent le récit de la Nativité, et pour celles qui voudraient le découvrir, je serai ravie, comme je l'ai dit dans le message concernant mon anniblog, de leur offrir le livre : Noël, le plus beau cadeau.

Le récit de la naissance de Jésus nous est connu grâce aux quatre évangiles, les quatre premiers livre du Nouveau Testament, qui constitue la deuxième partie de la Bible. Mais peut-être ne savez-vous pas que dans l'Ancien Testament, la première partie de la Bible, livre saint commun aux Juifs et aux Chrétiens, il est aussi parlé de Jésus...?  

Le livre de la Genèse, avec le récit de la Création, du déluge, de la vie d'Abraham... Le livre de l'Exode, avec les 10 commandements, puis l'histoire de David et Goliath, les Psaumes du roi David, la sagesse du grand roi Salomon dans les Proverbes... Je ne cite là que quelques exemples, les plus connus il me semble, tirés de l'Ancien Testament... Tout au long de ces récits historiques et symboliques, de ces textes poétiques ou prophétiques, Dieu annonce en terme plus ou moins voilé Celui qu'il allait envoyer sur la terre, Jésus, le Messie, le Sauveur du monde. Pendant ce mois de décembre, j'aimerais lire avec vous quelques exemples d'annonces faites quelques centaines ou même milliers d'années à l'avance, dans l'Ancien Testament, de la venue de Jésus et du déroulement de sa vie sur la terre. 

La première promesse de la venue du Sauveur a été faite au patriarche Abraham, dans le livre de la Genèse, près de 2000 ans avant la naissance de Jésus-Christ. Cet homme a été choisi par Dieu pour être le fondateur de Son peuple, le peuple Juif, mais pas seulement... En effet, Dieu lui a dit : 

"Quitte ton pays, ta patrie et ta famille et va dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, je rendrai ton nom grand et tu seras une source de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui te maudiront, et toutes les familles de la terre seront bénies en toi." Genèse 12, 1-3

Dieu a donc dit à Abraham qu'il ferait de lui une grande nation, et en effet, Abraham est le père de la nation juive, mais son annonce allait plus loin puisqu'il termine en lui disant que toutes les familles de la terre seraient bénies en lui, c'est à dire à travers sa descendance. 

L'accomplissement de cette promesse est intervenue 2000 ans plus tard, puisque nous lisons au début de l'évangile selon Matthieu :

Voici la généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham : Abraham eut pour fils Isaac ; Isaac eut Jacob ; Jacob eut Juda et ses frères... Ainsi s'écoule toute la généalogie de Jésus, pour arriver à un autre Jacob : Jacob eut pour fils Joseph, le marie de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ. Matthieu 1, 1-16

En effet, la venue de Jésus-Christ, descendant direct d'Abraham selon la généalogie humaine, a été une bénédiction pour tous les hommes... et cette merveilleuse nouvelle, Dieu a pris soin de l'annoncer aux hommes dès le début de l'Ancien Testament, 2000 ans avant qu'elle se réalise. Cette promesse a, au cours des siècles, donné du courage et de l'espoir à Abraham et à ceux de ses descendants qui avaient pris soin d'étudier les textes anciens, si bien qu'à l'époque de la naissance de Jésus, il y avait en Israël des hommes et des femmes qui attendaient cette venue du Sauveur promis : 

Or il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d'Israël et l'Esprit saint était sur lui. Le Saint-Esprit lui avait révélé qu'il ne mourrait pas avant d'avoir vu le Messie du Seigneur. Il vint au temple, poussé par l'Esprit. Et quand les parents amenèrent le petit enfant Jésus pour accomplir à son sujet ce que prescrivait la loi, il le prit dans ses bras, bénit Dieu et dit: «Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur s'en aller en paix, conformément à ta promesse, car mes yeux ont vu ton salut, salut que tu as préparé devant tous les peuples, lumière pour éclairer les nations (c'est à dire les pays autre qu'Israël) et gloire d'Israël, ton peuple.» (...)

Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d'Aser. Elle était d'un âge très avancé. Elle n'avait vécu que 7 ans avec son mari après son mariage. Restée veuve et âgée de 84 ans, elle ne quittait pas le temple; elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière. Arrivée elle aussi à la même heure, elle disait publiquement sa reconnaissance envers Dieu et parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance à Jérusalem. Evangile selon Luc 2, 25-38

Mais cette promesse faite à Abraham n'est pas la seule annonçant à l'avance la venue de Jésus... La prochaine fois on verra que Dieu avait déjà annoncé que le Sauveur viendrait sous la forme d'un petit enfant... et d'une façon totalement miraculeuse...

Posté par mowin à 15:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mars 2015

Un air de fête sur le frigo

Il y a quelque temps dans un magasin de déco je suis tombée en arrêt sur ces jolis magnets... ça m'a donné très envie d'essayer d'en faire moi-même et j'ai profité d'une petite journée tranquille pour m'y mettre...

Le plus long a été de sélectionner, copier, puis mettre en forme une page de motifs à imprimer... Liberty, pois, motifs géométriques... tout y est passé! Ensuite, passage dans la plastifieuse, découpage du papier et de la bande aimantée autocollante... Et voilà le résultat...!

DSC02393

DSC02397

DSC02386

Terminés un soir tard, et offerts le lendemain... (du coup j'ai pris les photos à la lumière du flash et la qualité n'est pas terrible...)

DSC02407

DSC02400

Mais pour rentabiliser le travail j'ai imprimé 4 triangles avec chaque motifs... Du coup je vais vite racheter des bandes aimantées autocollantes et pour pouvoir faire 3 autres séries! 

ça vous dit un petit tuto?

******* 

Jésus et les foules (2)

On a vu la dernière fois que les foules se pressaient sans relache autour de Jésus... Dès qu'il arrivait dans un village les habitants accouraient de toute part... Une fois même un homme de petite taille a du grimper sur un arbre pour avoir une chance de l'apercevoir...

Et voici, un homme, appelé du nom de Zachée (...) et il cherchait à voir Jésus, qui il était ; et il ne pouvait, à cause de la foule, car il était de petite taille. Et, courant en avant, il monta sur un sycomore pour le voir ; car il allait passer là. Luc 19, 2-4

Souvent, quand Jésus changeait de lieu avec ses disciples, traversant par exemple le lac de Galilée pour visiter d'autres régions, les gens se passaient le mot et se précipitaient pour arriver avant lui au lieu où il se rendait... 

Mais pourquoi ses contemporains étaient-ils à ce point attirés par cet homme d'origine apparemment humble et venant d'une région méprisée...? (En effet, on disait à cette époque de la ville où Jésus avait grandi "Peut-il venir quelque chose de bon de Nazareth?" Jean 1, 47)

Les gens accouraient vers lui parce qu'ils entendaient dire que Jésus avait la puissance de guérir les maladies et les handicaps... Et en effet, il guérissait tous ceux qui avaient besoin de lui...

Et une grande foule le suivit, parce qu'ils voyaient les miracles qu'il faisait sur ceux qui étaient malades. Jean 6, 2

Jésus se retira de là ; et de grandes foules le suivirent, et il les guérit tous. Matthieu 12, 5

Et de grandes foules vinrent à lui, ayant avec elles des boiteux, des aveugles, des muets, des estropiés, et beaucoup d'autres ; et elles les jetèrent à ses pieds, et il les guérit. Matthieu 15, 30

Et toute la foule cherchait à le toucher, car il sortait de lui de la puissance, et elle les guérissait tous. Luc 6, 19

Il a aussi plusieurs fois donné à manger à des foules de plusieurs milliers de personnes... et cela se savait... Mais ce n'était pas seulement ces miracles qui attiraient les foules... Beaucoup venaient aussi pour l'écouter parler, et profiter de son enseignement... 

Et il sortit encore et longea la mer ; et toute la foule venait à lui, et il les enseignait. Marc 2, 13

Et de là, se levant, il vient vers les confins de la Judée, et au delà du Jourdain ; et des foules se rassemblent encore auprès de lui ; et il les enseignait encore, comme il avait accoutumé. Marc 10, 1

Ses miracles, sa compassion, sa puissance et sa sagesse attiraient tous ceux qu'il rencontrait... Et les foules s'étonnaient, se posaient des questions... Qui était cet homme? Un prophète? Plus qu'un prophète? Etait-il le Messie, le Sauveur, annoncé par les textes anciens? La plupart des gens s'accordaient pour dire que sa puissance ne pouvait venir que de Dieu... et louaient Dieu pour cela...

Et les foules, ayant vu cela, furent saisies de crainte, et elles glorifièrent Dieu qui donnait un tel pouvoir aux hommes. Matthieu 9, 8

Et le démon ayant été chassé, le muet parla. Et les foules s'en étonnèrent, disant : Il ne s'est jamais rien vu de pareil en Israël. Matthieu 9, 33

Frappées de stupeur, toutes les foules disaient : Celui-ci serait-il le fils de David ? Matthieu 12, 23

Les foules s'étonnèrent en voyant les muets parler, les estropiés guérir, les boiteux marcher, et les aveugles voir ; et elles glorifièrent le Dieu d'Israël. Matthieu 15, 31

Et les foules, ayant entendu cela, furent frappées de son enseignement. Matthieu 22, 33

Sa notoriété se répandait de plus en plus, et même une fois la foule, enthouasiasmée par l'un de ses miracles, aurait voulut faire de lui leur roi...

Les hommes, ayant vu le miracle que Jésus avait fait, disaient : Celui-ci est véritablement le prophète qui vient dans le monde. Jésus donc, sachant qu’ils allaient venir et l’enlever afin de le faire roi, se retira encore sur la montagne, lui tout seul. Jean 6, 14-15

Pourquoi Jésus ne s'est-il pas laissé faire? La gloire et les honneurs étaient à portée de main... N'était-ce pas un juste retour des choses pour lui qui avait fait tant de bien...? N'aurait-il pas pu aider encore davantage son peuple en devenant leur roi?

On cherchera dans les évangiles la prochaine fois la réponse à ces questions... En attendant, j'aimerais que vous sachiez que Jésus est toujours vivant dans le ciel, et qu'il a toujours la même puissance et la même sagesse qu'autrefois lorsque les gens se pressaient autour de lui pour l'entendre et être guéris... Il vous voit et vous aime, vous qui vous sentez peut-être parfois anonyme dans la foule, et veut répondre à vos besoins... Il ne veut pas s'imposer à vous et ne va pas forcer votre porte... mais vous pouvez venir à lui avec vos blessures et vos questions comme les foules autrefois...

Vous pouvez apprendre à le connaître et l'entendre en lisant les évangiles... Et vous pouvez lui parler tout simplement et lui présenter tous vos besoins... Il vous entend et vous répondra...

Et moi, comme ceux qui à l'époque rentraient chez eux en racontant ce que Jésus avait fait pour eux, je ne peux que témoigner auprès de vous de ce que Jésus a fait pour moi, espérant vous donner envie d'aller à lui et de le connaître : Je suis heureuse parce que je sais que Jésus m'aime. J'avais des questions sans réponse et il m'a éclairée, j'étais malade et il m'a guérie...

Ma maladie? C'était la plus grave qui soit... la maladie que nous contractons tous à notre naissance, la maladie du péché, qui me condamnait comme tous mes semblables à la mort et au jugement de Dieu. Malgré toutes mes tentatives de me soigner par moi-même, je n'arrivais pas à guérir... J'essayais de faire le bien, de m'améliorer... mais tous mes efforts ne pouvaient me rendre parfaite et digne d'entrer au ciel. Jésus ne m'a pas rejetée, il ne m'a pas condamnée... Mais il m'a dit : j'ai souffert sur la croix et je suis mort pour subir à ta place la punition que tu mérites à cause de tes péchés.  

Certainement il a porté nos maladies, c'est de notre souffrance qu'il s'est chargé. Et nous, nous pensions : c'est Dieu qui le punit de cette façon, c'est Dieu qui le frappe et l'abaisse. Mais il était blessé à cause de nos fautes, il était écrasé à cause de nos péchés. La punition qui nous donne la paix est tombée sur lui. Et c'est par ses blessures que nous sommes guéris.

Nous étions tous comme des moutons perdus, chacun suivait son propre chemin. Et le SEIGNEUR a fait retomber sur lui nos fautes à nous tous. On l'a fait souffrir, mais lui, il a accepté cela, il a gardé le silence. Esaïe 53, 4-7

Voilà à quel point il m'a aimée, voilà comment il m'a guérie... et je vis désormais heureuse et en paix parce que je sais qu'après ma mort Dieu ne me jugera pas mais m'accueillera dans le ciel avec tous ceux qui comme moi ont reconnu qu'ils avaient besoin d'être sauvés, guéris, par la mort de Jésus. Avec, je l'espère, chacun d'entre vous...?

28 novembre 2014

En attendant Noël...

C'est le thème principal sur les blogs cette semaine... et je ne vais pas faire dans l'original en vous parlant de notre calendrier de l'avent...! Cette année, on va aller au plus simple... en choisissant la formule la plus appréciée et la plus facile à mettre en oeuvre, les "bons pour..."! Mais pas de bons à gratter cette fois, parce que tout le monde participe, et ça aurait été un peu compliqué à gérer :

L'année dernière, les enfants avaient regretté de n'avoir pas prévu de bons pour nous, les parents, et auraient bien aimé avoir leur propre bon tous les jours... Du coup, cette année, ça sera un calendrier de l'avent familial, il y aura des petits bons de tout le monde et pour tout le monde, chouette!!!

J'ai repris l'idée d'Hélène et les jolis mômes, mais je n'ai pas eu besoin de fabriquer une boîte aux lettres, parce qu'on en avait déjà une toute prête, chinée récemment, qui attend un petit relooking pour se transformer en boîte pour les piles à recycler!

DSC01685

Du coup, nous allons tous les 5 remplir chacun 6 petits bons pour chacun des autres membres de la famille, 6 fois 4 = 24, ça fait un compte rond! 

Pour que ce soit très rapide à préparer, et surtout ne pas gaspiller trop de papier, je n'ai pas imprimé les jolies enveloppes proposées par Hélène, mais j'ai prévu une forme toute simple pour caser le maximum de bons par feuilles. Derrière les bons j'ai imprimé des motifs de Noël différents pour chacun des membres de la famille, pour qu'on puisse reconnaître d'un seul coup d'oeil le destinataire du bon.

DSC01677

DSC01683

Chaque bon est simplement plié en deux pour dissimuler son contenu tout en évitant d'utiliser une enveloppe...

DSC01688

et fermé par un petit bout de masking tape...

DSC01690

Chaque jour, chacun de nous glissera un bon dans la boîte aux lettres... (on va décider à l'avance, qui fait pour qui et quel jour pour que chacun ait un bon par jour) et nous les découvrirons tous ensemble le soir!

Si vous êtes pressées et en manque d'idées, voilà mes ptits bons à télécharger (sans prétention, on en trouve de bien plus beaux, hein, mais souvent ça consomme plus de papier, et impose un temps de découpage, de construction et de collage un peu long...)

L'affichette à placer au dessus de la boîte aux lettres :

Affiche Noel

Affiche_Noel 

Bon, je ne sais pas ce qui se passe, ça marche pour l'affiche mais impossible de mettre les fichiers des bons à télécharger. Mais si jamais ça vous intéresse, demandez-moi et je vous les enverrai par mail...!

Vous pouvez même fabriquer votre propre boîte aux lettres avec une boîte à chaussures

Les petites étiquettes avec les numéros que je changerai chaque jour viennent d'ici.

DSC01685Quelques idées pour remplir les bons, mais n'hésitez pas à partager les votres, il m'en manque encore, et s'il y a de meilleures idées, je peux encore changer! : bon pour ranger ta chambre à ta place, pour jouer 30 minutes de plus à l'Ipad, pour acheter un pain au chocolat à la récré, pour une soirée film en famille, pour faire des ptits gâteaux de Noël, pour une séance manucure avec maman, pour un repas en amoureux, pour un massage, pour rester 30 minutes de plus le soir en bas avec papa et maman, pour une sortie vélo en famille, pour aller faire un tour de grande roue de Noël, pour choisir le menu de samedi prochain, etc... 

J'ai hâte de découvrir ce que les enfants auront écrit dans leurs bons! Ils vont les remplir demain, chacun en catimini... Et je trouve que c'est une bonne occasion pour eux de réfléchir à ce qui va vraiment plaire aux autres, et en particulier à leurs frères et soeur (pas toujours facile, je pense que toutes celles qui ont des enfants me comprennent!) et de faire une action concrète qui leur demande un vrai investissement pour faire plaisir (du genre : mettre la table à ta place, ranger ta chambre, etc...)

Un petit pas de plus pour essayer de mettre en pratique... 

"... les paroles du seigneur Jésus, qui lui-même a dit : Il est plus heureux de donner que de recevoir." Actes 20, 35

Sinon, je m'aperçois que j'ai laissé passer le temps de mon anniversaire de blog... mais j'espère trouver le temps d'organiser le traditionnel petit jeu dans les prochains jours!

Et chez vous, y a-t-il un calendrier de l'avent cette année?

Pour revoir les calendriers des années précédentes, cliquer sur ce tag : calendrier de l'avent

Je vous souhaite un excellent WE à toutes!

12 janvier 2014

Les cadeaux des ptites mains...

En me voyant préparer mes petits cadeaux de Noël, les enfants ont eu des idées...!

Quand ils étaient plus petits, ils avaient tendance à offrir des choses qui leur plaisaient à eux... maintenant, ils commencent à réfléchir à ce qui plairait aux destinataires de leurs cadeaux!

Du coup, ils se sont inspirés des personnalisations de mes boîtes à mouchoirs... Et pour leur Papé, ils ont fabriqué eux aussi leurs champignons...!

DSC08708 

Tableaux champignons aux craies grasses et aquarelle par le plus grand, selon  la méthode magique de Léon, pas sur les murs...

DSC08706 

Champignons en perles à repasser par le plus petit, modèle trouvé ici

Pour Mamette et ses confitures, des galets décorés quasiment sans aide au feutre Posca et marqués du nom de la maison familiale...

DSC08698

Enfin, pour décorer la maison de Grand-Père et Mayette, des petites déco réalisées avec la pâte à sel nouvelle génération, qu'on voit partout ces temps-ci... et que j'avais hâte d'essayer avec eux!

DSC08712

 Suspensions de Noël en pâte au bicarbonate, décors réalisés en pressant des napperons sur les formes (l'idée n'est pas de nous, je précise...)

Plusieurs bloggeuses ont parlé de cette super pâte à modeler ces derniers temps, comme ici et ici... 

Vous trouverez la recette sur les liens donnés ci-dessous... Et je vous donne notre avis pour apporter notre petite contribution à l'édifice...

Alors tout d'abord, la recette se fait à partir d'ingrédients de base (maïzena et bicarbonate de sodium), mais qu'on possède en général en petite quantité (pas comme la farine ou le sel), donc on ne peut pas forcément improviser ça un mercredi après-midi de pluie sans l'avoir un peu anticipé, ou alors on ne pourra faire qu'une très petite quantité de pâte... (A propos, j'ai vu l'autre jour dans un magasin bio qu'ils vendaient du bicarbonate de soude au kilo, alors que jusqu'à présent je n'en avais trouvé qu'en 250g.)

Ensuite, la recette est un tout petit peu plus compliquée que la pâte à sel, puisqu'il faut la faire chauffer, mais franchement ce n'est pas difficile et ça va très vite. Par contre, pour l'utiliser, il faut attendre que ça soit bien refroidi, et la grande blonde m'avait dit que c'était mieux de la faire reposer une journée au frigo, donc c'est ce qu'on a fait) 

Premier contact avec la pâte, c'est beaucoup plus agréable à toucher que la pâte à sel... C'est très doux et lisse, un vrai plaisir... Et puis c'est très blanc, donc plus joli que la pâte à sel qui fait parfois un peu jaunâtre... Par contre, on a trouvé que ça s'effritait quand même pas mal, c'est pas évident de la travailler en volume à cause de ça. J'ai rajouté de l'huile dans la pâte comme je l'avais vu sur certains blogs, mais même comme ça c'était pas évident. Pour faire des formes avec des emportes-pièces, ça allait, mais au départ on n'arrivait pas à les décoller du plan de travail pour les mettre à sécher. On a trouvé la technique de travailler sur des feuilles de papier brouillon, comme ça ça se décollait beaucoup plus facilement! C'est donc à mon avis pas l'idéal pour des tous-petits, donc, à cause de la texture friable... Il faut un peu de patience et de minutie. 

Un super bon point par contre, c'est qu'en séchant (à l'air libre, près d'un radiateur, ça prend environ 24 à 48h ou bien au four à basse température), ça garde exactement le même aspect (c'est très joli, blanc et légèrement brillant), contrairement à la pâte à sel. Par contre ça a l'air assez fragile quand même, mais je n'ai pas beaucoup de recul encore...

Voilà, on retentera sûrement l'expérience, ça nous a bien plu!

*******

Noël paraît déjà loin maintenant, même si j'ai encore quelques petites choses à vous montrer, mais je voulais partager avec vous encore une réflexion liée à Noël... : Noël est le moment de l'année où l'on parle le plus de Jésus... Mais du coup, il reste associé dans beaucoup d'esprits à un petit bébé couché dans une crèche... Un bébé très particulier, certes... Mais la crèche et le terme de "Petit Jésus" occultent souvent dans les esprits la vie et l'oeuvre de Celui qui a quitté le ciel pour naître parmi nous comme un petit enfant...

Alors j'ai envie de continuer à vous parler ici de Celui dont j'aime contempler la vie dans les Evangiles, Celui auquel je pense et à qui je parle chaque jour, et non pas seulement le jour de Noël...

Non, le petit bébé dont on rappelle la naissance le 25 décembre n'est pas resté couché dans la crèche... Il a grandi, servi, aimé, enseigné... avant de mourir pour nous... 

Voilà comment un de ses disciples parlait de lui, quelques années après sa mort et sa résurrection...

Jésus qui était de Nazareth, Dieu l’a rempli du Saint Esprit et de puissance, lui qui a passé de lieu en lieu, faisant du bien, et guérissant tous ceux que le diable avait asservis à sa puissance ; car Dieu était avec lui. Actes 10,38

Et comment Jésus lui-même, l'envoyé de Dieu, se présentait dans l'Ancien Testament, des siècles avant de naître sur la terre. 

L’Esprit du Seigneur Dieu est sur moi, parce qu'il m'a consacré pour apporter de bonnes nouvelles aux pauvres : il m’a envoyé pour panser ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers l’ouverture de la prison,(...) pour consoler tous ceux qui sont dans le deuil. Esaïe 61, 1-2

Je souhaite que la lecture des évangiles, ou d'extraits des évangiles ici sur mon blog, vous amènent à connaître et à aimer Celui qui vous a tant aimé...

Bonne semaine à toutes!


08 avril 2013

Porte à messages...

Dans notre nouvelle entrée, il y a une porte, donnant sur une petite buanderie...

Peinte avec de la peinture tableau noire, elle est désormais porteuse de messages...

*** Un message pour nos invités, histoire de se sentir bien accueillis...

DSC05612

*** Un message pour les enfants...

in english, officiellement pour les entraîner, officieusement  parce que "lave tes mains" je sais pas pourquoi, ça rend moins bien...

DSC05611

histoire qu'ils n'oublient pas que c'est derrière cette porte qu'on se lave les mains! (mais pas que...)

DSC05614

*** Et un message pour chacun, à lire en entrant et en sortant... pour se rappeler que l'on peut faire confiance à notre Père Céleste pour chaque moment de notre vie.

DSC05607

Et voilà la porte en entier !

DSC05608

Bon, vous vous doutez que ce n'est pas mon écriture naturelle, et de plus je suis totalement incapable de reproduire une belle écriture...

Mais le blog Crafty Bitches, découvert grâce à Abracadacraft, est venu à mon secours juste au bon moment en proposant ici un lien vers un blog en anglais qui propose une super méthode pour écrire sur un tableau avec de jolies polices... Merci google translate, j'ai à peu près compris comment elle avait fait, et c'est vraiment une super méthode, très facile, qui donne un résultat très sympa...

Les différentes étapes de son tuto ne sont pas forcément très claires à cause de la traduction approximative... Alors j'espère que Rachel ne m'en voudra pas de reprendre quelques étapes en français...!

Pour son tableau, elle a cherché sur google image les mots qu'elle voulait écrire avec une belle typographie. Quand on cherche des mots en français, c'est un peu plus compliqué, et j'ai du me rabattre sur le traitement de texte et les polices qu'il contient pour écrire le mot, taille de police 150, en choisissant de n'imprimer que le contour des lettres.

Ensuite, j'ai repassé les lettres au marqueur pour qu'elles soit visibles de l'autre côté du papier.

DSC05599

Après avoir retourné la feuille, j'ai largement barbouillé les lettres sur l'envers avec une craie

DSC05600

Ensuite, j'ai positionné puis scotché la feuille à l'endroit sur la porte...

DSC05601

et repassé sur le trait au marqueur avec un crayon. (c'est exactement la technique qu'on employait quand on était petit pour reproduire des dessins au crayon avec du papier calque!)

DSC05602

Après avoir enlevé la feuille, c'est magique : le mot s'est imprimé derrière!

DSC05603

Il suffit ensuite de remplir l'intérieur des lettres à la craie et le tour est joué!

DSC05604

Et si on dépasse ou si la craie a un peu bavé en passant le crayon, un petit coton tige humide efface toutes les erreurs!

Enfin, Rachel nous conseille de vaporiser les mots écrits avec de la laque pour cheveux afin de les protéger... Tout au fond de mon armoire de salle de bain se trouvait justement une bombe de laque... et j'espère bien que l'astuce va marcher parce que ça prend quand même du temps tout ça!

PS : si ça vous a donné envie de vous lancer, vous pouvez même fabriquer votre propre peinture tableau grâce au blog Crafty Bitches, qui a testé les recettes proposées par des bloggeuses anglophones et nous donne ses astuces et ses conseils...! Dommage, j'avais déjà acheté et utilisé mon pot, mais une autre fois j'essaierai, c'est beaucoup plus économique!

Posté par mowin à 22:46 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 octobre 2012

Mon nouvel atelier, pratique et coloré...

J'ai enfin mis la touche finale (enfin pour l'instant!) à l'organisation de mon coin couture...

DSC03289

DSC03291

Vous aviez déjà vu le porte-bobine ici, mais depuis il a changé de couleur pour s'adapter au reste... Et j'ai rajouté plein de petites choses utiles et colorées...

La poubelle à fil et son petit coussin porte aiguille, que je vous annonçais il y a quelques mois... (si pratique, je ne pourrais plus m'en passer!)

DSC03304

Le tapis pour machine à coudre (idée vue plusieurs fois sur la blogo), avec plein de petites poches pour tout ranger et avoir tout à portée de main... :

DSC03299

Patchwork de mes tissus préférés dans les tons roses / rouge...

DSC03294

Tout à droite, la poche à ciseaux... retenus par un long ruban de croquet, et fixé grâce à un bouton pression pour pouvoir le retrouver même quand il n'est pas revenu dans sa poche, s'est posé quelque part sur le bureau et a été recouvert par un amoncellement d'objets et tissus divers et variés... mais aussi le détacher en cas de besoin...

DSC03300

La poche pour le stylo magique...

DSC03301

Et enfin la poche pour le range-canettes, ultra pratique de l'avoir toujours sous la main...

DSC03302

DSC03303

(dans les autres poches se cachent aussi le découd-vite, le mètre ruban, etc...)

Comme serres-livres, 2 fers à repasser anciens qui viennent de chez ma Grand-mère...

DSC03309

(bon, là j'avoue que c'est surtout pour la photo, parce qu'en fait les livres sont trop lourds pour tenir entre les deux fers à repasser, malheureusement...)

Et enfin, ce que j'avais en tête depuis un bon moment après avoir longtemps cherché une idée pour ranger mes rubans, biais, croquets... 

DSC03313

Cadre ancien de chez ma Grand-mère, peint en rose... J'ai gardé les petits clous qui servaient à tenir le verre pour fixer les cordelettes...

DSC03314

L'idée des pinces à linge vient de ... merci!

J'apprécie beaucoup de ne plus avoir à farfouiller dans ma boîte à rubans pour trouver LE petit bout qui s'assortira avec mon projet...!

DSC03315

Maintenant, je cherche quelques vieilles bobines en bois pour y enrouler ceux de mes biais qui sont trop long pour être enroulés sur une pince à linge (jusqu'à 1m ou 1,50m ça va mais ensuite ça fait trop gros)... Je fixerai quelques clous en biais sur le bas de mon cadre pour pouvoir y glisser ces bobines...

Je dois quand même encore vous avouer une chose... : j'ai triché un peu pour prendre ces photos parce que normalement ce n'est pas sur ce joli bureau que je travaille mais dans un coin un peu plus sombre et très encombré actuellement et les photos ne rendaient rien...!

Enfin de toute façon tout ça va très vite se retrouver à nouveau dans des cartons... Un nouveau déménagement se prépare, beaucoup plus près cette fois... Par contre, je vais devoir troquer pendant un certain temps ma machine à coudre, mes crochets et aiguilles à tricoter contre une décolleuse à tapisserie, un rouleau et des pinceaux... L'activité va donc être très ralentie par ici pour un certain temps!

J'essayerai quand même de revenir faire un petit tour en novembre, pour l'anniversaire de mon blog et les calendriers bibliques 2013...

Beaucoup d'accessoire dans ce message, qui ne serait pas complet et fidèle à mon blog s'il ne rappelait aussi l'essentiel... à lire et méditer...

Dieu qui a créé le monde et tout ce qu'il contient, lui qui est le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite pas dans des temples construit par les hommes ; et il n'est pas servi par des mains d'hommes, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous vie, respiration et absolument tout. Et il a fait d'un seul sang tous les peuples de l'humanité pour habiter sur toute la face de la terre. (...) Dieu, ordonne maintenant aux hommes que tous, en tous lieux, ils se repentent parce qu'il a fixé un jour où il doit juger avec justice la terre habitée, par l'Homme Christ Jésus.

Actes des Apôtres 17, 24-31

En Jésus-Christ nous avons le pardon des fautes selon les richesses de sa grâce.

Ephésiens 1,7

L'évangile est la puissance de Dieu pour sauver quiconque croit.

Romains 1,16

 

A bientôt !

Posté par mowin à 11:30 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 décembre 2011

Bricolage pour petites mains...

Un ou deux mercredi après-midi par mois, notre salon se remplit de petites ou grandes jeunes-filles venues découvrir les joies du tricot...!

Mais pendant ce temps là, il faut occuper les petites mains pour qui le temps paraît bien long... 

Pour les deux plus petits, j'avais déniché des horloges à colorier chez Aldi pour 3 euros 6 sous...! Ils étaient ravis, et je me dis que dès qu'ils se seront lassés des dessins un peu enfantins, nous pourrons à loisir les relooker et les assortir à leur chambre...! 

DSCF7963

DSCF7964

Et pour mon grand, qui aime beaucoup bricoler, un petit projet qui rappellera à mes frère et soeurs notre année de CE2 et notre maître, M. Didier...!

Une petite planche découpée par papa, du tissu et de la colle,

DSCF7958

quelques clous, un gabarit en forme d'étoile ou de lune,

DSCF7967

du fil assorti et un peu d'aide de maman pour savoir comment le passer entre les clous...

DSCF7968

DSCF7977

Et voilà de jolis tableaux pour décorer sa chambre...!

DSCF7974

tissus étoilés Mondial tissus

Merci pour toutes les demandes de calendrier reçues, et les mails accusant réception de mon envoi...!

Par contre trois d'entre vous m'en ont fait la demande, mais n'ont pas répondu ensuite au mail où je leur demandais leur adresse postale. Peut-être y a-t-il eu un problème de messagerie...? Si vous n'avez pas eu de réponse de ma part, n'hésitez pas à m'envoyer un nouveau message en cliquant sur "Contactez l'auteur" en haut à droite, en m'indiquant votre adresse (votre message et donc votre adresse n'apparaîtront pas sur le blog)

30 novembre 2011

En route vers Noël... du côté de l'essentiel...

Ouf ! Je viens de finir de réaliser le calendrier qui aidera les enfants à patienter jusqu'à Noël... et à sortir un peu du côté hyper commercial et matérialiste omniprésent...

DSCF7857

DSCF7859

DSCF7890

Recyclage d'un vieux tableau en liège, bombé à la peinture argentée, recouvert de tissus aux petites étoiles argentées (Mondial Tissus) et liberty adelajda kaki (Atelier de kitty), cordelettes à pompons réalisées au crochet (tuto toujours ici, fils Phildar qualité Zénith et Fil d'or), enveloppes carrées en papier cadeau (Ikéa) et rosace pour le chiffre en mini caissettes à cupcake (ikéa)

Dans chaque enveloppe, un message invitant à se souvenir de l'essentiel, à penser aux "cadeaux" que Dieu nous fait, ou nous montrant comment lui en faire en retour...

Nous les partagerons chaque jour avec vous jusqu'à Noël...

05 novembre 2011

Tricotin, pompons... colliers et guirlandes

Voilà le travail des petites mains...!

Un collier doudou, coloré et duveteux...

DSCF7464

Une guirlande pour décorer sa chambre...

DSCF7478

Et une loooooongue guirlande neigeuse et floconneuse pour notre futur sapin... 

DSCF7540

DSCF7543

Alexine, tu as vu juste...! C'est bien un tricotin mécanique! Quel ravissement de voir un long cordon se former rien qu'en tournant la manivelle...! Un jeu d'enfant... idéal pour ceux qui manquent de patience...!

DSCF7419

Et pour les pompons... rien de plus simple, grâce à la "technique de la fourchette", découverte ici, beaucoup moins fastidieuse que celle des petits cercles en carton...! 

Pour faire de petits pompons pour un collier, une fourchette classique convient très bien... Mais pour en faire de plus gros pour des guirlandes, nous avons choisi une grosse fourchette à servir...! Je vous laisse lire la marche à suivre sur le blog Birdy blue, juste quelques étapes en image chez nous...

DSCF7428

DSCF7431

DSCF7433

DSCF7435

DSCF7544 

Ces petits pompons sont hyper simples et sympa à réaliser... on a envie d'en mettre partout maintenant...! Je crois que je vais me faire un collier-écharpe tout doux et chaud en enfilant une ribambelle de pompons sur un fil...

 

Et quand on commence à aimer les pompons... ils ne vous lâchent plus...! En voici de nouveaux, au crochet cette fois... Un p'tit cadeau pour vous en cours de réalisation pour les 2 ans de mon blog, à retrouver très bientôt...!

DSCF7551

Non, ce n'est pas une guirlande de Noël...!!! ;-)

Posté par mowin à 11:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,