13 mai 2010

Jésus se rend auprès de ceux qui pleurent...

 

"A son arrivée, Jésus trouva que Lazare était déjà depuis quatre jours dans le tombeau. (...) Quand Marthe eut entendu dire que Jésus venait, alla à sa rencontre ; mais Marie restait as sise dans la maison. Marthe dit à Jésus : Seigneur, si tu avais été ici mon frère ne serait pas mort ; mais même maintenant je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te le donnera. Jésus lui dit : Ton frère ressuscitera. Marthe lui dit : Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.

Jésus lui déclara : Moi, je suis la résurrection et la vie : celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ; et quiconque vit, et croit en moi, ne mourra point, à jamais. Crois-tu cela ?

Elle lui dit : Oui, Seigneur, moi je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui vient dans le monde.

Et ayant dit cela, elle s’en alla et appela sa soeur, Marie, lui disant secrètement : Le maître est là, et il t’appelle. Celle-ci, dès qu’elle l’eut entendu, se lève en hâte et vint à lui.

(...) Quand Marie fut venue là où était Jésus, elle le vit, se jeta à ses pieds, et lui dit : Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.

Quand Jésus la vit pleurer, et les Juifs qui étaient venus avec elle, pleurer, il frémit en son esprit, et se troubla, et dit : Où l’avez-vous mis ? Ils lui disent : Seigneur, viens et vois.

Jésus pleura."

 

à suivre...

 

Evangile selon Jean chapitre 11, versets 17 à 35

Posté par mowin à 22:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


11 mai 2010

"Seigneur, celui que tu aimes es malade."

"Or il y avait un homme malade, Lazare, de Béthanie, village de Marie et de Marthe sa sœur. (...) Les sœurs envoyèrent dire à Jésus : Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade.

Dès qu'il l'apprit, Jésus, dit : Cette maladie n’est pas pour la mort, mais en vue de la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle.

Or Jésus aimait Marthe, et sa sœur, et Lazare.

Après avoir appris que Lazare était malade, il demeura encore deux jours au lieu où il était. Puis après cela, il dit à ses disciples : Retournons en Judée. (...) Lazare, notre ami, s’est endormi ; mais je vais pour le réveiller.

Les disciples lui dirent : Seigneur, s’il s’est endormi, il sera guériOr Jésus avait parlé de sa mort ; mais eux pensaient qu’il avait parlé du repos du sommeil.

Jésus leur dit alors ouvertement : Lazare est mort ; et je me réjouis, à cause de vous, de ce que je n’étais pas là, afin que vous croyiez. Mais allons vers lui."

 

à suivre...

 

Evangile selon Jean chapitre 11, versets 1 à 15

Posté par mowin à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mai 2010

Jésus guérit un homme né aveugle #5

"Jésus apprit qu’ils l’avaient jeté dehors, et, l’ayant trouvé, il lui dit : 

Crois-tu au Fils de Dieu ? 

 Il répondit : Qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui ?

Et Jésus lui dit : Et tu l’as vu, et celui qui te parle, c’est lui.

Et il dit : Je crois, Seigneur ! Et il lui rendit hommage."

Evangile selon Jean chapitre 9, versets 35 à 39

 

Posté par mowin à 15:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

28 avril 2010

Jésus guérit un homme né aveugle #4

 

"Ils (les pharisiens) appelèrent, pour la seconde fois, l’homme qui avait été aveugle, et lui dirent : Donne gloire à Dieu ; nous savons que l'homme qui t'a guéri est un pécheur.

Il répondit : S’il est un pécheur, je ne sais pas ; mais


je sais une chose, c'est que j'étais aveugle, et que maintenant je vois.


Et ils lui dirent de nouveau : Que t’a-t-il fait ? Comment a-t-il ouvert tes yeux ?

Il leur répondit : Je vous l’ai déjà dit, et vous n’avez pas écouté. Pourquoi voulez-vous encore l’entendre ? Voudriez-vous aussi, vous, devenir ses disciples ?

Ils l’injurièrent et dirent : Toi, tu es disciple de celui-là ; mais nous, nous sommes disciples de Moïse.

Pour nous, nous savons que Dieu a parlé à Moïse ; quant à celui-ci, nous ne savons pas d’où il est.

L’homme répondit : Ce qui est étrange, c'est que vous ne sachiez pas d’où il est, alors qu'il m'a ouvert les yeux.

Or, nous savons que Dieu n’écoute pas les pécheurs ; mais si quelqu’un est pieux envers Dieu et fait sa volonté, celui-là il l’écoute. Jamais on n'a entendu dire que quelqu’un ait ouvert les yeux d’un aveugle de naissance. Si celui-ci n’était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire.

Ils répondirent : Tu es entièrement né dans le péché, et tu nous enseignes ! Et ils le chassèrent dehors."

Evangile selon Jean chapitre 9, versets 24 à 34

 

Posté par mowin à 13:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2010

Jésus guérit un homme né aveugle #3

"Ils amenèrent aux pharisiens* celui qui auparavant avait été aveugle. Or c’était un jour de sabbat** que Jésus avait fait la boue, et qu’il lui avait ouvert les yeux. Les pharisiens, à leur tour, lui demandèrent comment il avait recouvré la vue. Et il leur dit : Il a appliqué de la boue sur mes yeux, et je me suis lavé, et je vois.

Certains des pharisiens dirent alors : Cet homme n’est pas de Dieu, car il ne garde pas le sabbat. D’autres disaient : Comment un homme pécheur peut-il faire de tels miracles ? Et il y avait de la division entre eux.

Ils disent encore à l’aveugle :  Toi, que dis-tu de celui-ci, puisqu'il t’a ouvert les yeux ?

Et il dit : C’est un prophète***.

Mais les Juifs refusèrent de croire qu'il avait été aveugle et qu’il avait recouvré la vue, jusqu’à ce qu’ils aient appelé les parents de celui qui avait recouvré la vue.

Et ils les interrogèrent, disant : Celui-ci est-il votre fils, dont vous dites qu'il est né aveugle ? Comment se fait-il qu'il voie maintenant ?

Ses parents répondirent : Nous savons que celui-ci est notre fils, et qu’il est né aveugle ; mais comment il voit maintenant, nous ne le savons pas ; et qui lui a ouvert les yeux, nous ne le savons pas, nous ; il est assez âgé, interrogez-le, il parlera lui-même de ce qui le concerne.

Ses parents dirent cela, parce qu’ils craignaient les Juifs ; car les Juifs étaient déjà convenus que si quelqu’un le confessait comme le Christ, il serait exclu de la synagogue. C’est pourquoi ses parents dirent : Il est assez âgé, interrogez-le."


*hommes instruits dans la religion juive et très attachés aux traditions

**jour pendant lequel la loi juive interdisait de travailler

***homme envoyé par Dieu

(à suivre...)

Evangile selon Jean chapitre 9 versets 13 à 23

 

Posté par mowin à 20:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


12 avril 2010

Jésus guérit un homme né aveugle #2

 

"Les voisins, et ceux qui l'avaient vu auparavant, alors qu'il était mendiant, disaient : N’est-ce pas celui qui était assis et qui mendiait ? Les uns disaient : C’est lui. D’autres : Non, mais il lui ressemble.

Lui dit : C’est moi-même. 

Ils lui dirent alors : Comment tes yeux ont-ils été ouverts ?

Il répondit : Un homme, appelé Jésus, a fait de la boue, l'a appliquée sur mes yeux, et m'a dit : Va à Siloé et lave-toi. J'y suis allé, je me suis lavé, et j’ai recouvré la vue.

Ils lui dirent alors : Où est cet homme ? Il dit : Je ne sais."

 

(à suivre...)

 

Evangile selon Jean chapitre 9 versets 8 à 12

 

Posté par mowin à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 avril 2010

Jésus guérit un homme né aveugle #1

 

"Et comme il passait, il vit un homme aveugle dès sa naissance. Et ses disciples l’interrogèrent, disant : Maître, cet homme est né aveugle à cause de son propre péché, ou à cause du péché de ses parents?

Jésus répondit : Ce n'est ni à cause de son péché, ni à cause de celui de ses parents ; mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui. Il me faut faire les œuvres de celui qui m’a envoyé, tandis qu’il est jour ; la nuit vient, en laquelle personne ne peut travailler. Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.

Ayant dit ces choses, il cracha en terre et fit de la boue avec sa salive, et appliqua la boue sur les yeux de l'aveugle, puis il lui dit : Va, et lave-toi au réservoir de Siloé (ce qui se traduit par Envoyé).

Il y alla donc, et se lava, et revint voyant."

Evangile selon Jean chapitre 9, versets 1 à 8

 

Posté par mowin à 23:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

07 avril 2010

Jésus et la femme adultère...

"Et au point du jour il vint encore au temple, et tout le peuple vint à lui ; et s’étant assis, il les enseignait. Et les scribes et les pharisiens lui amènent une femme surprise en adultère ; et l’ayant placée devant lui, ils lui disent : Maître, cette femme a été surprise sur le fait même, commettant adultère. Or, dans la loi, Moïse nous a commandé de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu ?

Or ils disaient cela pour l’éprouver, afin qu’ils eussent de quoi l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. Et comme ils continuaient à l’interroger, s’étant relevé, il leur dit : Que celui de vous qui est sans péché, jette le premier la pierre contre elle. Et s’étant encore baissé, il écrivait sur la terre.

Et eux, l’ayant entendu, sortirent un à un, en commençant depuis les plus anciens jusqu’aux derniers ; et Jésus fut laissé seul avec la femme devant lui. Et Jésus, s’étant relevé et ne voyant personne que la femme, lui dit : Femme, où sont-ils, ceux-là, tes accusateurs ? Nul ne t’a-t-il condamnée ? Et elle dit : Nul, Seigneur.

Et Jésus lui dit : Moi non plus, je ne te condamne pas ; va, — dorénavant ne pèche plus.

Jésus donc leur parla encore, disant : Moi, je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie."

Evangile selon Jean chapitre 8, versets 1 à 12
"Et tous (...) s’étonnaient des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche."
Evangile selon Luc chapitre 4 verset 22

 

 

Posté par mowin à 22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

01 avril 2010

Récations face aux paroles de Jésus...

"Et il arriva que, quand Jésus eut achevé ces discours, les foules étaient frappées par son enseignement ; car il les enseignait comme ayant autorité, et non pas comme leurs scribes."

Evangile selon Matthieu chapitre 7, versets 28-29

"Et les principaux sacrificateurs et les scribes l'entendirent, et ils cherchèrent comment ils le feraient mourir, car ils le craignaient, parce que toute la foule était frappée par son enseignement."

Evangile selon Marc chapitre 11, verset 18

 Beaucoup parmi la foule crurent en lui, et disaient : Le Christ, quand il sera venu, fera-t-il plus de miracles que celui-ci n’en a fait ?

Les pharisiens entendirent la foule murmurer ces choses à son sujet ; les pharisiens et les principaux sacrificateurs envoyèrent alors des gardes pour le prendre.(...)

Les gardes revinrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens ; et ceux-ci leur dirent : 

- Pourquoi ne l’avez-vous pas amené ? Les gardes répondirent : 

- Jamais homme ne parla comme cet homme."

Evangile selon Jean chapitre 7, versets 31-32 et 45-46

Posté par mowin à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mars 2010

Jésus enseigne ses disciples sur la montagne #7

"Demandez, et il vous sera donné ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et il vous sera ouvert ;
car quiconque demande, reçoit ; et celui qui cherche, trouve ; et à celui qui frappe, il sera ouvert.


Ou quel est l’homme d’entre vous, qui, si son fils lui demande un pain, lui donne une pierre,
et s’il demande un poisson, lui donne un serpent ? Si donc vous, qui êtes méchants, vous savez donner à vos enfants des choses bonnes, combien plus votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent !

 

Toutes les choses donc que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-les-leur, vous aussi, de même."

Evangile selon Matthieu chapitre 7, versets 7 à 12

Posté par mowin à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,