31 janvier 2014

Une chambre So British...

Quand on a emménagé dans notre nouvelle maison, notre aîné avait 9 ans. Pour la première fois, il avait une chambre pour lui tout seul et avait des idées de déco bien arrêtées...! Il voulait du papier peint avec des motifs anglais, qu'on voit partout dans les catalogues en ce moment... J'ai prudemment choisi d'aller faire un premier repérage sans lui, et bien m'en a pris...! Car bien sûr, les papiers peints de ce genre sont légion, et certains sont même assez jolis, mais de là à recouvrir tous les murs de sa chambre, c'était peut-être pousser le bouchon un peu trop loin...! (et risquer de devoir tout retapisser dans quelques années, quand la mode serait passée et que ses goûts auraient évolué, comme me l'a très gentiment fait remarquer la vendeuse...)

On a donc opté pour des murs blancs (sauf un, tapissé avec des briques en trompe l'oeil) tout en promettant au fiston des éléments de déco dans ses goûts! Il avait déjà la housse de couette, et vous aviez déjà vu ici quelques éléments...

Avec les chutes de tapisseries rapportées quand même du magasin, on a fait ensemble une corbeille à papier en papier mâché...

DSC09127

Mais ce qu'il réclamait aussi c'était un rideau...  Un rideau bien sombre, pour cacher les rayons du soleil du matin qui ont l'audace venir le réveiller quand il essaie de faire la grasse matinée! Il l'avait mis sur sa liste de Noël, avec la mention "fait par maman"...! Alors bien sûr je me suis mise au travail, d'autant que j'avais déjà dans mon stock un coupon de tissu bien épais bleu marine qu'on m'avait donné, exactement à la bonne taille, et des chutes de tissus blanches et rouges... Total récup donc pour ce rideau Union Jack...

DSC09124

Son papa a même eu l'idée de tendre le fil qui sert de tringle sur toute la longueur du mur, pour que le rideau serve aussi de déco pendant la journée, quand il est tiré...

DSC09129

Notre grand garçon est ravi... mais part maintenant à la recherche d'un tapis assorti... Tandis que j'essaie prudemment de lui faire comprendre que ça serait peut-être un peu TOO MUCH...!!!

*******

Et maintenant, je continue de partager avec vous ce que l'on peut apprendre dans les évangiles sur la vie de Jésus... Après sa naissance et sa toute petite enfance, un seul épisode de son enfance, survenu à l'âge de 12 ans, nous est rapporté.

Marie, la mère de Jésus, et Joseph son mari n’étaient pas riches. Joseph était charpentier. C’est donc dans l’humble demeure d’un ouvrier que Jésus a été élevé. Il a connu ce que c’est d’être pauvre... et pourtant il était 1e Fils de Dieu, le Créateur de tout.

Joseph et Marie étaient pieux ; ils désiraient servir Dieu et faire ce que sa loi demande. Chaque année ils allaient donc à Jérusalem pour la fête de Pâque (qui rappelait la merveilleuse délivrance du peuple d'Israël dans le pays d'Egypte, avec Moïse) pour adorer l’Éternel. C'était un long voyage, et pour y aller les gens d'un même village se groupaient pour former des caravanes.

Tant que l’enfant Jésus était petit, Joseph et Marie ne pouvaient pas l’emmener avec eux, mais à douze ans, il a pu les accompagner. C'est cet épisode qui nous est raconté dans l'évangile selon Luc au chapitre 2.

Ses parents allaient chaque année à Jérusalem, à la fête de la Pâque. Quand il eut douze ans, comme ils étaient montés à Jérusalem, selon la coutume de la fête, et s'en retournaient, une fois les jours accomplis, l'enfant Jésus demeura dans Jérusalem ; mais ses parents ne le savaient pas. Croyant qu'il était dans la troupe des voyageurs, ils firent une journée de chemin et le cherchèrent parmi leur parenté et leurs connaissances ; ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem à sa recherche. 
Et il arriva, après trois jours, qu'ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des maîtres, les écoutant et les interrogeant. Tous ceux qui l'entendaient étaient stupéfaits de son intelligence et de ses réponses. Quand ses parents le virent, ils furent frappés d'étonnement, et sa mère lui dit : Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Tu vois, ton père et moi nous te cherchions, très inquiets.
Il leur dit : Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu'il me faut être aux affaires de mon Père ? Mais eux ne comprirent pas la parole qu'il leur disait. Il descendit avec eux et vint à Nazareth ; et il leur était soumis. Sa mère conservait toutes ces paroles dans son coeur. Et Jésus avançait en sagesse et en stature, et en faveur auprès de Dieu et des hommes. Luc 2,41-52

En lisant cet épisode, je me dis que probablement les parents de Jésus avaient tellement l'habitude d'avoir un enfant "raisonnable" et obéissant, en qui ils pouvaient avoir une entière confiance, qu'ils étaient sûrs, sans avoir besoin de le lui dire ou de le vérifier, qu'il s'était mis en chemin avec eux pour le voyage du retour... Ils ne lui avaient donc certainement pas dit de venir, et quand ils se sont rendus compte qu'il n'était pas avec eux, ils l'ont cherché, de plus en plus affolés, pendant trois longs jours dans l'immense ville de Jérusalem. On peut se dire que s'ils avaient pensé à ce moment là à ce que l'ange avait dit à Marie, que l'enfant était le "Fils du Très-Haut" (Luc 1,32), ils n'auraient pas eu besoin de le chercher, ils seraient tout de suite allés au temple et l'auraient trouvé... En effet, le temple de Jérusalem était en ce temps-là la maison de Dieu sur la terre, et l'enfant Jésus, conscient dès son plus jeune âge qu'il était le fils de Dieu, était naturellement allé dans la maison de son Père. C'est pour ça qu'il dit à Joseph et Marie "pourquoi me cherchiez-vous?". J'ai longtemps mal compris cette phrase... Jésus ne reproche pas à ses parents de vouloir le retrouver, mais ils n'auraient pas du avoir besoin de le chercher pendant 3 jours, car ils auraient du savoir qu'il ne pouvait être nulle part ailleurs que dans le temple. Par cette phrase aussi "ne saviez-vous pas que je dois m'occuper de ce qui concerne mon Père", il leur rappelle que bien qu'il soit obéissant et soumis à ses parents sur la terre, il sait que son vrai Père est dans le ciel.

Dans le temple, Jésus était assis au milieu des maîtres. Des hommes qui avaient beaucoup étudié et qui expliquaient les saintes Écritures, la loi de Moïse... Pas très attirant pour un enfant de 12 ans...! Mais Jésus, même quand il était enfant, aimait la parole de son Dieu et Père... Et encore une fois, ce qui est dit montre que ce n'était pas un enfant comme les autres : alors qu'il avait grandi dans une famille humble et sans grande instruction, sa sagesse et son intelligence impressionnaient tous ceux qui l'entendaient. Mais il restait à sa place, celle d'un jeune garçon de 12 ans... Il écoutait et interrogeait, et ne cherchait pas à enseigner les maîtres...

Après cet épisode Jésus quitta avec ses parents le temple, les érudits, Jérusalem, et retourna dans la pauvre petite ville de Nazareth. Et là, pendant dix-huit ans, il vécut dans la soumission à ses parents, "avançant en sagesse et en taille", dans le travail et l’humilité, Lui qui était le Fils de Dieu. Ainsi, on peut voir que Jésus, tout en étant parfait à chaque instant de sa vie, et possédant une sagesse et une connaissance sans égale, ainsi que la conscience de sa relation unique avec Dieu, a traversé toutes les étapes d'une croissance humaine normale. C'est très important pour chacun de nous de savoir ça... Même un enfant peut savoir que Jésus le comprend, parce qu'il a connu ce que c'est que d'être un enfant, d'obéir à ses parents, d'apprendre un métier, de vivre entouré de frères et soeurs, de voisins...

Ensuite, jusqu'à ce qu'il ait 30 ans, plus rien ne nous est raconté... On aimerait bien en savoir plus, avoir des récits, des détails... Mais si Dieu a choisi de ne pas nous en dire plus dans la Bible, c'est que nous n'avons pas besoin d'en savoir davantage... Car le but des évangiles n'est pas de faire une biographie détaillée de Jésus, mais de montrer pour quoi il est venu sur la terre, quelle était sa mission, et comment il l'a réalisée.

C'est ce que nous pourrons continuer à (re)découvrir ensemble au cours des prochains articles... En attendant, excellent WE à tous!


06 mai 2013

Boîte à mouchoirs all stars

Il y a plus d'un an, j'avais flashé sur une magnifique couverture en grannys étoilés...

Ces grannys étoiles me tentaient beaucoup pour mon grand, (pour une fois qu'on peut crocheter pour un garçon!) mais pas vraiment besoin d'une couverture... et encore moins le temps de la faire! Alors j'ai pensé à faire une housse pour boîte à mouchoirs! Tout à fait dans le style de sa chambre... 

DSC06034

DSC06038

DSC06041

Modèle improvisé avec des restes de coton aux couleurs de sa housse de couette... Il est ravi!

DSC06035

De quoi compléter la déco commencée ici... Et pour se mettre encore un peu plus dans l'ambiance...

DSC06045

*******

Sinon, un grand merci pour l'accueil réservé aux guirlandes papillon...! Par contre, pour toutes celles qui ont gentiment relayé l'info sur FB, pour que je puisse le prendre en compte pour le tirage au sort, il faudrait soit laisser un autre commentaire le mentionnant sous le message annonçant le jeu, soit l'écrire dans un commentaire sur ma page facebook ici. Sinon je ne peux pas savoir qui c'est...! De même, précisez dans un commentaire si vous en avez parlé sur votre blog!

Pour celles qui arrivent, vous pouvez encore jouer pour gagner une guirlande papillon origami en tissu... Toutes les explications en cliquant sur la photo ci-dessous...

 DSC05889

Pour plusieurs raisons, le tirage au sort des guirlandes est reporté au 1er juin. Et encore une petite précision, les Nouveaux Testaments sont offerts, même si vous ne gagnez pas la guirlande! 

Pour faire patienter celles qui ont eu envie de le recevoir, et, j'espère, donner envie aux autres de le demander, un petit extrait du début de l'évangile selon Matthieu, premier livre du Nouveau Testament.

Or voici comment arriva la naissance de Jésus Christ : Marie, sa mère, était fiancée à Joseph ; avant qu'ils soient ensemble, elle se trouva enceinte par l'Esprit Saint. Joseph, son mari, qui était juste et ne voulait pas l'exposer à la réprobation publique, se proposa de la répudier en secret. Mais comme il y réfléchissait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en rêve et lui dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre auprès de toi Marie ta femme, car ce qui a été conçu en elle est de l'Esprit Saint ; elle enfantera un fils et tu l'appelleras du nom de Jésus, car c'est lui qui sauvera son peuple de leurs péchés.
Or tout cela arriva afin que soit accompli ce que le Seigneur avait dit par le prophète : Voici, la vierge sera enceinte et enfantera un fils, et on l'appellera du nom d'Emmanuel, qui se traduit : Dieu avec nous.

Matthieu 1, 18-22

16 mars 2013

Féérie et fêtes...

Encore des photos de neige, je ne sais pas si ce seront les dernières cette année... mais j'avais envie de partager avec vous le paysage féérique qu'on a pu admirer à quelques km de chez nous, il y a quelques jours...

 DSC05252

DSC05215

DSC05214

DSC05211

Dieu (...) fait de grandes choses que nous ne comprenons pas. Car il dit à la neige : Tombe sur la terre ! (...) Écoute ceci ; tiens-toi là, et discerne les œuvres merveilleuses de Dieu. 

Job 37, 5-14

*******

A quelques km de chez nous aussi, Anne-Charlotte s'apprête à souffler les 2 bougies de son blog...! Alors bien sûr, je les souffle avec elle et vous communique l'info car il y a de bien jolies choses à gagner!

84696358_p

Tirage au sort le 1er avril, pour savoir comment jouer, cliquez sur la photo...!

*******

En parlant d'anniversaire, on en a fêté plusieurs chez nous ces derniers temps...! Petit retour fin janvier pour vous montrer une idée de déco rapido en rouge et blanc...

DSC04784

Chemin de table en papier cadeau ikéa...

DSC04794

Le présentoir à cupcakes, avec des verres à pieds et des assiettes, j'avoue, ce n'était que pour la photo, je n'ai pas osé le laisser!

DSC04994

Guirlande réalisée à l'aide de caissettes à cupcakes de chez Ikéa aussi...

Seule avec la troupe, je n'ai pas réussi à faire beaucoup de photos, mais je partage avec vous quelques idées d'animations qui ont bien marché...(ça peut toujours servir!) J'avais improvisé un peu au dernier moment car il faisait un temps à ne pas mettre une dizaine d'enfants de 6 à 9 ans dehors...!

Pas de cartons cette fois-ci, mais on a fait plusieurs jeux dans le noir avec des bracelets lumineux fluos (je ne sais pas comment ça s'appelle, mais vous voyez ce que c'est?) et ça a super bien marché... Par exemple, lancer de bracelets dans le noir en essayant de viser des corbeilles placées 2 m plus loin... Très rigolo et très joli... ça donne à peu près ça...! ;-)

DSC04804DSC04805

Ou bien jeu de "Jacques à dit" dans le noir aussi, en proposant des actions à faire avec le bracelet... On voit tout de suite ceux qui se trompent, et le fait d'être dans le noir rajoute un peu de piment à ce jeu très classique!

Mais le plus apprécié, ça a été le "jeu de l'escalier"! A refaire les jours de pluie! Pour y jouer, il vous faut un escalier, 2 équipes d'enfants, un dé, et un jeu genre trivial pursuit avec des questions adaptées à l'âge des enfants. (moi j'ai utilisé l'appli "Les ptits incollables" pour Iphone, c'est très bien fait, avec des questions en fonction du niveau scolaire) Chaque enfant répond à une question à tour de rôle, s'il répond juste, il lance un dé et grimpe le nombre de marches correspondant au résultat. S'il se trompe, il descend d'une marche... Un peu comme dans un jeu de l'oie géant...! Mais attention, si un des participant arrive sur une marche déjà occupée, il déloge son occupant qui doit descendre d'une marche... où il déloge celui qui s'y trouve éventuellement, et ainsi de suite... Effet domino et succès garanti! L'équipe gagnante est celle dont tous les membres sont arrivés en haut de l'escalier. Et pour que ceux qui sont déjà arrivés en haut ne se démobilisent pas, ils continuent à jouer et se servent de leurs points pour faire monter les membres de leur équipe...

Et si vous n'avez pas d'escalier, vous pouvez peut-être dessiner un jeu de l'oie géant sur des cartons, ou bien le créer au sol avec du masking tape?

A force, j'ai peur d'être à court d'idées d'animations pour les futurs anniversaires...! Alors si vous avez organisé des trucs qui ont bien marché, n'hésitez pas à me donner des tuyaux!

Bonne semaine à toutes et bienvenue aux nouvelles abonnées! Bientôt 300 il va falloir marquer le coup!

13 septembre 2012

Le petit cardigan stella, diy

Vu ici, je vous avais promis les explications de ce petit cardigan volanté à qui j'ai donné un petit nom, pour faire comme les grandes...

Stella

DSC02023

Alors pour récapituler, c'est un modèle top-down, c'est à dire sans coutures, qui ne nécessite qu'une seule pelote, aiguilles n°3 et si on veut se faciliter la vie, on peut aussi le faire sans l'étoile et les bordures contrastées...

Mais je redis encore une fois que je suis loin d'être une professionnelle, j'ai essayé de retranscrire ma façon de procéder le plus fidèlement possible, mais ce n'est peut-être pas toujours académique et/ou compréhensible... Je suis toujours disponible pour donner plus d'explications si besoin, mais malheureusement, je n'ai pas pensé à faire plus de photos et je n'avais plus le modèle sous la main au moment d'écrire les explications pour compter le nombre de mailles, prendre les mesures, etc...

Et bien sûr, si vous constatez des erreurs, n'hésitez pas à me le dire!

Pour la taille, cela correspond à un 3 mois, puisque ça va comme un gant à Marie, qui porte du 3M du commerce...

DSC02018

Bref, pour télécharger les explications, cliquez sur le lien ci-dessous, et surtout, revenez me montrer vos réalisations...!!!

Cardigan_Stella

DSC02003

A vos aiguilles...!

18 juillet 2012

Mini tenue estivale

Une petite journée tranquille et sans enfants grâce à mes parents m'a permis de terminer un cadeau de naissance pour une toute petite fille... 

Habituellement, pour offrir en cadeau de naissance, je couds des choses utiles, et qui servent longtemps, comme des protèges carnet de santé, ou des guirlandes au prénom du bébé...

Mais cette fois-ci, les doigts me démangeaient de tricoter un tout petit quelque chose pour bébé, qui avait germé au fil de mes pérégrinations sur le net... J'avais en tête un petit cardigan court, presque boléro, top down (c'est à dire, pour les non-initiées, tricoté d'une seule pièce, sans coutures), volanté en bas et aux manches, et avec une étoile dans le dos...

J'ai d'abord passé un grand nombre d'heures sur un premier jet, qui s'est révélé bien trop grand, et trop évasé, sans compter le nombres de fois où j'ai du détricoter plusieurs rangs à cause d'une erreur dans le dessin de l'étoile... J'ai finalement tout recommencé, pour enfin arriver au résultat recherché...!

DSC02023

Et voilà un petit modèle en taille 3 mois, qui se tricote en quelques soirées, sans coutures et, cerise sur le gâteau, avec une seule pelote de 50G! 

J'ai bien pris des notes au fur et à mesure pour pouvoir le refaire, et je les mettrai en ligne prochainement!

DSC01992

Mais au cas où la petite miss n'aie pas dans sa garde-robe quelque chose à assortir à ce petit cardigan, j'ai complété la tenue...

DSC02003

... par une petite barboteuse inspirée du Marie-Claire Idées de juin 2009...

DSC01985

... en remplaçant l'encolure par une encolure au crochet, d'après le tuto de Mamoizelle K, que la monomaniaquerie de Mu m'avait donné fort envie d'essayer...!

DSC01981

Quand je dis "inspirée" par la barboteuse MCI, c'est parce d'une part j'ai modifié l'encolure, mais aussi parce que je n'ai pas eu le courage d'agrandir à l'échelle le minuscule patron proposé sur le magazine... Alors je vous donne mon truc : j'ai utilisé pour les mensurations le patron de la robe d'été Lisa de Petit citron, dessinée en taille 3 mois en largeur, en coupant les côtés droit au lieu de partir en trapèze, et en prenant la taille 1 an en longueur. Ensuite j'ai découpé pour l'entrejambe un demi-cercle de 5 cm de rayon.

DSC02021

Pour les détails, j'ai utilisé du fil Zénith de chez Phildar coloris argent, du coton blanc aspect crépon du marché, et du biais étoilé fait maison à partir d'un tissu acheté à Noël chez Mondial Tissus

Je craque complètement pour cette petite barboteuse...! C'est si mignon sur les bébés je trouve et tellement plus pratique que les robes à cet âge là...! J'espère qu'elle lui ira bien!

 

La suite de l'été risque d'être moins productive... mais j'essaierai de revenir pour le tuto du petit cardigan...!

Et même en vacances, je souhaite continuer à penser dans mes prières à celles d'entre vous qui ont des peines ou des épreuves...

Tout le monde peut prier, il n'est pas nécessaire d'avoir appris, de "savoir faire", de réciter des prières par coeur... On peut parler à Dieu directement, comme on parlerait à un père, à haute voix ou même dans sa tête... Et cela n'a rien à voir avec une "formule magique", quelque chose qui serait un peu surnaturel, ou relèverait de la superstition... La prière c'est une communication réelle avec Dieu, et cette relation m'apporte chaque jour la paix et la joie...

"Quoi que vous demandiez en priant, si vous croyez, vous le recevrez."

Matthieu 21, 22

"Dieu prête attention à la prière du désolé, et il ne méprise pas leur prière."

Psaumes 102,17


15 mai 2010

Du blanc pour chanter...

Après le "bas noir, haut blanc" pour le concert de la chorale en décembre... je me suis remise au travail pour les concerts de fin d'année...

Tenue demandée : casquettes, haut de couleur unie, bas blanc...

Pour la demoiselle, une jupe qui tourne, qui tourne... 

DSCF1998

DSCF2001         DSCF2000

Modèle largement adapté d'après la jupe qui tourne des "Intemporels pour enfants" d'Astrid le Provost : ceinture transformée en large empiècement pour éviter l'épaisseur au niveau des hanches, 2 volants... Tissus aspect crépon du marché.

Et toujours la petite étiquette avec la taille... pour que les petites cousines qui hériteront de la jupe plus tard s'y retrouvent...!

DSCF2038

 

Et pour César, son premier sarouel... Je me demandais un peu comment il allait accueillir la chose... : OUF, il est enchanté et le trouve trop beau...!

DEVANT                                             DOS

DSCF1980DSCF1982

DSCF1981               DSCF1997

Modèle d'après les sarouels de Parfum du Ciel, avec rajout de poches plates au dos, poches à soufflet sur les côtés et pattes de boutonnage en bas...

DSCF2014DSCF2016

DSCF2024

Tout ce blanc c'est bien joli mais... très salissant...! Donc je pense qu'après les concerts je me lancerai dans la teinture... Si vous avez des conseils à me donner, je suis preneuse : marque de teinture à utiliser, technique, etc... Merci !

Posté par mowin à 08:29 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 février 2010

Des chaussons pour Haïti...

Juste à temps avant la cloture des inscriptions, voici ma petite contribution à la vente organisée ce WE pour les enfants d'Haïti...

Les ventes commenceront samedi 13 février à 9h tapante, si vous voulez en savoir plus, RDV encore une fois sur leur site en cliquant sur l'image ci-dessous... Il y a déjà près de 500 créations en ligne, et sûrement beaucoup plus encore d'ici demain...!!!

49553956_p

Après avoir créé des petits chaussons pour préma, puis pour poupées, j'ai profité de cette action pour les réaliser en taille naissance...

Ils auraient du être tout blanc mais mon petit reste de laine blanche n'a pas suffi et je ne pouvais pas en racheter assez rapidement... J'ai rajouté une petite bride et un bouton pour qu'ils tiennent encore mieux au pied...

Marine_086

Marine_087

J'espère qu'ils trouveront acquéreur et qu'ils réchaufferont bientôt des petits pieds pendant cette froide fin d'hiver...!

Dès mon retour de vacances, je vous donnerai les explications pour pouvoir réaliser ces petits chaussons dans les 3 tailles...

à bientôt !

Posté par mowin à 15:36 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 janvier 2010

Pour un mini mini nouveau-né...

C'était mon projet tricot pour les vacances de Noël... et il a largement dépassé le temps des vacances...

Pour un tout petit prématuré, une tenue vert et blanc (des restes de laines tricotées pour César il y a... 6 ans...!)

DSCF0519

Contre toute attente, vu la petitesse des pièces, ce projet m'a donné du fil à retordre...

DSCF0521

D'abord j'avais commencé à tricoter la brassière (modèle : mix entre la brassière d'isaquarel et celle de tricododile) uniquement en vert, et puis juste avant de finir je me suis rendue compte que je n'aurais pas assez de fil et j'ai donc tout détricoté pour recommencer en faisant des rayures...

DSCF0516

Pour le bonnet, basé sur ce modèle, j'ai du recommencer à partir des diminutions car je n'aimais pas trop le rendu des diminutions proposées, et j'ai rajouté un petit noeud de lutin...

Le petit pantalon-sarouel est une impro, et j'ai bien peur qu'il ne soit pas forcément adapté au bébé... Mais cette chute de tissus allait si bien avec ma laine que je n'ai pas pu m'empêcher d'essayer...

DSCF0514

Et alors pour les chaussons, ça a été le pompon...!!! J'ai du en tricoter au moins 4 avant d'arriver au résultat que je voulais... C'est là que je me suis rendue compte qu'en tricot, la moindre modification se paie... Trop long, trop court, trop large... J'ai tout eu...!
Mais finalement je suis arrivée à peu près à ce que j'avais imaginé (le petit effet semelle) et je suis bien contente... 
Je vous donne bien volontiers mes explications... chaussons_chaussure...

Si vous n'avez jamais tricoté de chaussons, je vous conseille d'aller voir ce super tuto en photo, modèle d'où je suis parti, et qui explique entre autre comment rabattre à 3 aiguilles à la fin pour éviter une couture... Merci Isaquarel !

J'essaierai bientôt en taille naissance, ou 3 mois et je rajouterai les explications...

Enfin, voilà, j'ai fini cet après midi, et j'ai filé à la poste pour avoir une petite chance que ça aille encore au tout petit bout de chou qui grandit quand même petit à petit...

Un petit essayage sur Louise (36 cm) avant de partir...

DSCF0528

Un truc trop chouette, pendant ces vacances tricotesques, c'est que j'ai été accompagnée par 4 nouvelle petites mains... Et ne croyez pas que c'est ça qui m'a retardé, elles se sont révélées être des élèves très douées (aidées il faut dire par quelques réminiscence de leur passé...)

DSC_0264

Alors les petites mains, vous en êtes où...???

Posté par mowin à 22:08 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

15 décembre 2009

Petite chanteuse...

Quelques photos de la tenue de concert en situation...!

On ne voit pas bien le sarouel, le noir ne ressort pas...

DSCF0057       DSCF0061

DSCF0065

Posté par mowin à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 novembre 2009

Tuto de la tunique blanche à manches raglan

DSCF9743DSCF9744DSCF9746DSCF9745

Quand j'ai voulu faire cette tunique, (dans l'urgence, rappelez-vous), j'ai eu beau chercher sur Internet, pas moyen de trouver un seul patron gratuit qui me plaisait...

Et je n'avais pas le temps de commander un de ces petits livres japonais, ou autres (Intemporels pour enfants, patrons "C'est dimanche"...) qui me font de l'oeil depuis longtemps...!

Donc je me suis fait mon propre patron à l'aide de ses vêtements et je le partage maintenant avec vous, me rappelant tous ceux que j'ai utilisés un jour ou l'autre...!!! (mais sans aucune prétention, c'est mon premier tuto donc n'hésitez pas à me faire des remarques...)

BLOUSE A MANCHES RAGLAN ET PLIS PLATS

Patron_blouse_6A_1_6

Patron_blouse_6A_2_6

Patron_blouse_6A_3_6

Patron_blouse_6A_4_6

Patron_blouse_6A_5_6

Patron_blouse_6A_6_6

LES ETAPES :

  • découper les pa trons, assemblez les morceaux de manche en suivant les repères rouge.
  • tracer sur le tissus (attention, pour le devant et le dos il faut plier en 2 le tissus) en prévoyant 1 cm pour les coutures, sauf là où il est mentionné "couper sans surplus.
  • pour le bas de la tunique, découper un rectangle de 26 sur 58 cm pour le devant, et 26 sur 46 pour le dos (je n'ai pas dessiné de patrons puisque ce sont de bêtes rectangles)
  • surfiler toutes les pièces de tissus
  • préparer les pièces du bas en faisant un ourlet pour le bas de la tunique
  • préparer les plis plats pour le devant sur le plus grand rectangle : pour cela, suivre le tuto expliquant comment faire des plis plats sur le tuto de la jupe boule de Parfum du Ciel. J'ai fait 2 plis plats de chaque côté du centre en plaçant ma 1ere épingle à 3 cm du centre, puis 4 cm plus loin (pour le 1er pli), puis 5 cm plus loin puis 4 cm plus loin (pour le 2e pli) Faire le même travail de chaque côté du centre mais en inversant le sens des pli. (j'espère que c'est clair, n'hésitez pas à me demander...!)
  • assembler le haut et le bas du devant (couture endroit contre endroit)
  • froncer le rectangle du bas pour le dos et l'assembler avec le haut du dos
  • assembler le devant et le dos par les couture des côtés
  • fermer les manches
  • assembler les manches avec le corps, en faisant bien attention de positionner la partie dos contre le dos / la partie devant contre le devant (Cf. pointillés de couleur sur le patron)
  • coudre un élastique fantaisie le long de l'encolure en tirant un peu sur l'élastique lors de la couture pour que cela fronce (on peut aussi coudre un biais puis passer un élastique à l'intérieur et froncer le tout)
  • faire de même avec le bas de manches (attention, si on préfère que le bas des manches ne soit pas resserré, prévoir de faire un ourlet en le rajoutant sur le patron!)

Bien entendu, si vous voulez une tunique plus longue, avec plus de plis... Il vous suffit de modifier la hauteur et la largeur des rectangles du devant et du dos...!

Je rajoute un petit mot après avoir lu les 2 premiers commentaires : si vous réalisez cette tunique, envoyez-moi une petite photo, ça me fera très plaisir !

Posté par mowin à 22:05 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,