06 janvier 2016

Cycloshow et Mission XY

Un titre un peu énigmatique aujourd'hui... Vous allez très vite comprendre de quoi il s'agit mais bien sûr avant un petit mot pour vous souhaiter à toutes une heureuse année 2016, remplie de la paix que donne la certitude que Dieu est au dessus de toutes choses et qu'il a tout prévu pour le bien de ceux qui l'aiment...

Mais moi, ô Éternel, je me suis confié en toi; j'ai dit: Tu es mon Dieu. Mes temps sont en ta main. Psaume 31, 14-15
Nous savons que toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu. Romains 8, 28
Si vous ne connaissez pas encore cette joie et cette paix, peut-être relirez-vous avec intérêt en ce début de l'an de grâce 2016 les quelques mots écrits l'année dernière...

Pas grand chose à vous montrer ces jours-ci, car je n'ai pas pris le temps de photographier les rares cadeaux de Noël faits mains, et terminés in extremis...! Enfin sauf les petites étiquettes à serviettes de tables réalisée pour la maison de mes parents, où l'on est régulièrement plus de 20 à table et où cela devenait un véritable casse tête de savoir quelle serviette était à qui! 

DSC04875Pressions résine type kam en forme d'étoiles, trouvées à Mondial Tissus, et prénoms brodés en piqué libre... Chaque serviette est équipée d'une pression male, il suffit d'en choisir une et de fixer sa petite étiquette dessus au début du séjour en famille! Système testé et approuvé pendant toutes les vacances de Noël... 

A défaut de couture ou de bricolage, donc, aujourd'hui je vais vous parler d'un sujet que j'ai à coeur de partager avec vous même s'il déborde largement des thèmes habituels de ce blog... Mais comme je sais que vous êtes nombreuses à être mamans, tantes ou grands-mères, cela va certainement vous intéresser aussi...

Nos deux ainés, un garçon puis une fille, sont maintenant préadolescents, et si leurs réactions diffèrent à l'approche de la puberté (l'un semble ne pas y penser et ne pas s'y intéresser, l'autre pose questions sur questions et analyse chaque petits changements dans son corps...), nous avons conscience qu'ils ont chacun besoin d'informations adaptées à leur âge, claires et sans tabou mais éloignées des discours des cours de récré...

Nous avions commencé par emprunter des livres à la bibliothèque à lire avec eux, et puis cet été ma belle-soeur m'a parlé d'ateliers mères/filles appelés Cycloshow et le concept m'a tout de suite énormément plu...! Voici la présentation de ces ateliers telle qu'elle est faite sur le site internet

Respecter et valoriser son propre corps a une grande répercussion sur l’image qu’une jeune fille a d’elle-même et sur sa confiance en elle. S’accepter femme et vivre positivement les changements de la puberté est un enjeu décisif de son développement, c’est là le défi que relève l’atelier sous la forme d’une mise en scène vivante, ludique du déroulement du cycle.

Une “ Scène ” de tissus de 4m x 3m, un matériel riche et poétique permettent d’aborder ce sujet encore trop souvent tabou. Sans demi-mots, dans le respect de l’âge des participantes, les jeunes filles découvrent les merveilles de leur corps dans un échange permanent entre elles, l’animatrice et leur maman. Les changements et les rythmes de la puberté pourront alors être attendus et vécus sereinement.

En participant à l’atelier, les mamans (tantes ou marraines) vivront un moment privilégié de complicité avec leur fille ; une occasion de découvrir un vocabulaire juste et adapté qui permettra à chacune de ré-aborder ce sujet librement et sans crainte par la suite.

 J'ai immédiatement parcouru le site à la recherche d'un atelier près de chez nous, et j'ai eu la bonne surprise de découvrir qu'un atelier devait se dérouler dans la région début novembre. L'autre bonne surprise découverte sur le site c'est qu'il n'y a pas seulement des ateliers mère/fille, mais aussi des ateliers père/fils, appelés Mission XY :

L’atelier XY-évolution permet aux garçons d’acquérir des connaissances pour aborder avec sérénité les changements du corps à la puberté.

Un rallye, des ateliers thématiques et la grande expédition de la vie (représentation imagée du parcours des spermatozoïdes à la rencontre de l’ovule) émailleront cette journée à vivre en duo, le garçon avec son papa, son oncle ou son parrain.

Et en plus, les deux ateliers avaient lieu à la même date et au même endroit!(ce qui est assez rare, je l'ai appris par la suite, car malheureusement les ateliers pour garçons sont beaucoup moins fréquent à cause du manque d'animateurs disponibles). La formalité suivante avant l'inscription était de convaincre mon cher et tendre d'y accompagner notre fiston, mais ça n'a pas été trop difficile... (Il m'a raconté après que l'animatrice a tout de suite mis les papas à l'aise en leur disant "je sais que 90% d'entre vous sont là parce qu'ils y ont été forcés par leur femme!!!")

Donc, nous nous sommes inscrits tous les 4 pour des ateliers qui ont eu lieu le 7 novembre dernier, de 10h à 16h. La journée se déroulait dans le même bâtiment mais dans des salles différentes : les mamans/filles d'un côté, et les papas/fils de l'autre. Et on est revenus tous les 4 ravis de cette journée, vraiment... Et c'est pour ça que je vous en parle, pour faire passer l'info!

IMG_3778

Je ne peux pas vous raconter en détail le déroulement de la journée et ce qui s'est dit, mais vous trouverez pas mal de renseignements sur le site, et je ne peux que vous inciter à y emmener vos préados...

Pour les filles, un petit souvenir ramené de cette journée...
DSC04953Et nous avons acheté un livre, qui reprend et approfondit les notions abordées pendant l'atelier...

DSC04954Les garçons ont rapporté une plaquette/questionnaire en souvenir...

DSC04956

DSC04955

Mais encore bien plus que les connaissances acquises ce jour là, qui sont forcément déjà en partie oubliées, cette journée a eu le grand mérite de nous faire passer à chacun de nous, parents, des moments de grande complicité avec nos deux aînés, car des petits temps de dialogues sont prévus à différents moments. Et je crois qu'ils ont été touchés que nous leur consacrions une journée entière rien qu'à eux. Et puis le fait d'avoir entendu parler et abordé ensemble certains sujets parfois délicats ou tabous leur permettra sans aucun doute de nous en reparler plus facilement par la suite, au fur et à mesure que les besoins se présenteront. 

N'hésitez pas à me poser des questions si vous voulez en savoir plus, il y aurait encore tellement de choses à dire mais je ne veux pas vous lasser et l'essentiel pour moi est surtout de faire connaître cet ateliers! 

J'en profite pour informer celles qui habitent dans la Loire qu'un atelier Cycloshow (mère/fille) aura lieu le samedi 16 janvier à St Etienne. Il reste encore des places, n'hésitez pas à vous renseigner et à vous inscrire, je peux vous donner le numéro de téléphone de l'animatrice, mais vous le retrouverez aussi sur le site Internet.

Posté par mowin à 11:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 mars 2014

Des vacances d'hiver aux couleurs de printemps

Les vacances sont déjà un peu loin mais comme d'habitude je peine un peu à reprendre le chemin du blog...! Il faut dire que le temps magnifique de ce début du mois de mars incitait plus à profiter de l'extérieur qu'à rester derrière un ordi ou une machine à coudre!

Avant de revenir à du bricolage, je voulais partager avec vous deux gros coups de coeur pour des sorties en famille, à caser peut-être dans vos prochaines vacances...?

Tout d'abord le colorado de Rustrel, un site magnifique dans le Lubéron, tout près de Roussillon (très connue aussi pour son sentier des ocres...)

Quand on se gare sur le parking, on ne se doute absolument pas de ce qu'on va découvrir... mais quelques centaines de mètres plus loin c'est un enchantement pour les yeux! Quelques images pour vous donner une petite idée... 

DSC09390

DSC09392

DSC09408

DSC09448

Beaucoup plus près de chez nous cette fois, on a profité du dernier jour de vacances pour affronter en famille la Via Ferrata de Planfoy... Superbe initiation pour les enfants, avec juste ce qu'il faut de difficultés pour avoir quand même quelques guilis dans le ventre! Un super moment dont on garde tous un très chouette souvenir!

DSC09548

DSC09570

*******

Je partage aussi le jeu du printemps chez Annch@ pour gagner un joli bracelet (clic sur la photo)

94874912

Et chez Madame Petit Bonheur, on joue pour fêter les 100 000 visiteurs... l'occasion pour moi de vous recommander ce blog super sympa qui met souvent de la bonne humeur dans mes balades virtuelles!

*******

Je continue à présent à partager avec vous le récit de la vie de Jésus dans les évangiles. (si vous voulez re-lire les premiers épisodes, cliquez sur le lien en gras, et remontez au message le plus ancien pour les lire dans l'ordre).

Nous avons vu les dernières fois comment, alors que Jésus avait atteint l'âge de 30 ans, le Saint-Esprit était descendu sur lui lors de son baptême, et Dieu l'avait nommé devant tous son Fils bien-aimé. Ensuite, dans la solitude et l'aridité du désert, le diable avait essayé de le faire pécher, mais Jésus avait triomphé par son obéissance parfaite à Dieu son père.

Il pouvait donc maintenant commencer à accomplir sa mission auprès des hommes :  

Jésus, rempli de la force de l'Esprit Saint, revient en Galilée. Les gens commencent à parler de lui dans toute la région. Il enseigne dans les maisons de prière, et tout le monde dit beaucoup de bien de lui.

Jésus vient à Nazareth où il a été élevé. Le jour du sabbat, il entre dans la maison de prière, c'est son habitude. Il se lève pour faire la lecture des Livres Saints. On lui donne le livre du prophète Ésaïe. Jésus ouvre le livre et trouve le passage suivant :

«L'Esprit du Seigneur est sur moi. Oui, il m'a choisi pour apporter la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé pour annoncer aux prisonniers : Vous êtes libres ! et aux aveugles : Vous verrez clair de nouveau! Il m'a envoyé pour libérer ceux qui ne peuvent pas se défendre, pour annoncer : C'est l'année où vous verrez la bonté du Seigneur !»

Jésus ferme le livre, il le rend au serviteur et s'assoit. Dans la maison de prière, tous ont les yeux fixés sur lui. Alors il leur dit : « Vous avez entendu ce que les Livres Saints annoncent. Eh bien, aujourd'hui, cela s'est réalisé. »

Tout le monde est dans l'admiration et s'étonne des paroles merveilleuses qui sortent de sa bouche. Ils disent : « Pourtant, cet homme-là, c'est bien le fils de Joseph ! » Luc 4,14-21

On voit ici que Jésus vient annoncer son message dans une maison de prières, une synagogue, à Nazareth, la ville où il avait grandi. Le jour du sabbat, le samedi, est le jour où les Juifs ne travaillent pas et vont prier et écouter l'enseignement des maîtres religieux, les rabbins. Ils lisaient dans les livres saints, la loi de Moïse, les Psaumes et les Prophètes, qui correspondent à l'Ancien Testament de la Bible. Ce jour là, c'est Jésus qui en lit devant tous un extrait : on lui donne le livre d'Esaïe, un prophète Juif qui avait annoncé de la part de Dieu  à ses contemporains, plusieurs siècles auparavant, la venue du Messie, le Sauveur d'Israël... En choisissant de lire ce texte, Jésus se présente clairement comme ce Sauveur, et annonce ce qu'il va faire et ce pour quoi il est venu... : apporter la bonne nouvelle aux pauvres, délivrer les prisonniers, rendre la vue aux aveugles... Oui c'est tout cela que Jésus va faire, et bien plus encore, comme nous le verrons par la suite... Dieu avait pris soin de l'annoncer à son peuple longtemps à l'avance et désormais ses promesses s'accomplissaient.

Les hommes de Nazareth sont stupéfaits d'entendre Jésus, celui qui avait grandi auprès d'eux, le fils de Joseph, simple charpentier, parler de cette manière... Ils reconnaissent que ses paroles sont merveilleuses... mais ne veulent pas reconnaître en lui le Messie promis, le Fils de Dieu.

Jésus n'est pas étonné de leur réaction, car il sait, et le leur dit, qu'un prophète n'est jamais bien reçu dans sa ville d'origine. (C'est de là que vient l'expression : "nul n'est prophète en son pays") Et la suite de son discours achève de transformer l'étonnement de son auditoire en colère...

Dans la maison de prière, tout le monde est très en colère en entendant cela. Ils se lèvent tous et font sortir Jésus du village. Ils l'emmènent en haut de la colline sur laquelle leur village est construit, et ils veulent le jeter en bas. Mais Jésus passe au milieu d'eux et continue sa route. Luc 4, 28-30

Les gens de Nazareth ont tenté de faire mourir Jésus alors qu'il leur annonçait la merveilleuse mission pour laquelle il était venu... Mais Jésus ne se laisse pas arrêter pour autant, et malgré la profonde tristesse qu'il a du éprouver en voyant que ces concitoyens étaient prêts à le tuer il continue sa route, dans l'obéissance à Dieu, et toujours prêt à parler à tous ceux qu'il rencontrerait.

Posté par mowin à 12:28 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 janvier 2012

Bonnes résolutions...???

Non, pas vraiment... Mais un projet que j'avais en tête et à coeur depuis la rentrée de septembre... et que je m'étais mis comme priorité pour 2012...

Une tentative d'apaisement des petits matins... qui trop souvent ressemblent à ça... :

"-Allez, il faut s'habiller maintenant... / Oh, noooon!!! Je ne veux pas mettre ça! -Rangez vos pyjamas! -Allez vite vous brosser les dents! -Allez, dépêchez-vous, on va être en retard! -Qui c'est qui n'a pas rangé sa brosse à dents? -Vite vite c'est l'heure! -Mais c'est pas possible, comment il faut que je vous le dise, ne laissez pas vos pyjamas par terre! -Allez, il faut partir! -Quoi, mais tu n'as pas encore mis tes chaussures???"... etc, etc... (et encore, là, c'est soft...)

J'ai voulu leur faire à chacun un petit pense-bête des choses à faire le matin avant de partir et le soir avant de se coucher...

Un tableau avec une petite croix à mettre quand on a effectué la tâche...

Et tant qu'à faire, pour leur donner envie de les remplir, j'ai essayé de les faire les plus jolis possibles...!

DSCF8422

Du carton fort recouvert de jolis imprimés offerts par Fifi mandirac en décembre (depuis 3 ans, je guette chaque jour de l'avent les jolis motifs qu'elle crée et offre au téléchargement...), plastifiés, des pinces à linge assorties et un petit crayon (merci les grands magasins de bricolage et décoration! ;-) qui reste attaché au tableau pour ne pas avoir à chercher un crayon dans toute la maison à chaque fois !

DSCF8429

DSCF8427

Pour le petit dernier, j'ai rajouté quelques dessins... Et je l'accompagne pour remplir son tableau alors que les deux grands se débrouillent tout seuls...

DSCF8425

DSCF8430

Après quelques jours d'utilisation, un premier petit bilan...

Les tableaux ont été accueillis avec enthousiasme... Et nos petits matins sont bien plus détendus depuis lundi... C'est motivant pour eux de le remplir et chaque petite case cochée est une petite satisfaction personnelle! Et pour moi comme pour eux, c'est beaucoup plus agréable de les renvoyer à un objet, que d'être celle qui répète sans arrêt les mêmes choses sur un ton plus ou moins agacé... Cela rejoint d'ailleurs un conseil que nous avait donné l'orthophoniste, nous disant de montrer aux enfants sur une pendule l'heure à laquelle on devait partir, et où ils devaient être prêts, afin que la "responsable" du moment où ils doivent arrêter de jouer soit l'horloge et non la maman, et aussi qu'ils se rendent compte à peu près du temps qu'il leur reste...

Alors bien sûr, ce n'est que le début... et sur la durée, je sais bien qu'il y aura de la lassitude... Mais j'espère que ça les aidera à acquérir certains automatismes... et tout est bon à prendre pour diminuer au maximum les occasions de frictions familiales!

Posté par mowin à 21:20 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

08 janvier 2012

Nouvelle année

C'est un peu tard mais avec tout mon coeur que je reprends le chemin de mon blog pour venir vous souhaiter à tous une année pleine de bonnes choses... et avant tout tournée vers l'Essentiel...

DSCF7855

Il me reste d'ailleurs quelques exemplaires de calendriers avec des paroles bibliques... Si vous ne l'avez pas encore eu, n'hésitez pas à me le demander!

La maison a retiré ses habits de fêtes... mais nous gardons sous les yeux pour l'année commencée tous les petits trésors glanés en décembre... à relire en cas de besoin... c'est à dire très souvent ! ;-)

 DSCF8360

Plusieurs d'entre-vous m'ont dit avoir envie de s'inspirer de ce calendrier de l'avent pour l'année prochaine... Je peux si vous le souhaitez vous envoyer par mail le fichier utilisé pour imprimer les petites cartes...

Et comme l'année dernière, pour bien débuter l'année et réfléchir à l'année écoulée, les enfants se sont volontiers prêtés au petit jeu de l'interview de janvier...

DSCF8418

Leurs réponses nous étonnent, nous amusent et nous émeuvent tour à tour...

DSCF8420

La future petite maîtresse a des progrès à faire en orthographe...!

Et maintenant il faut que je me mette à fouiller dans mes archives pour retrouver les questionnaires de 2011, afin de voir l'évolution... impossible pour l'instant de remettre la main dessus!

Cette idée, je la dois à Agathe, et son questionnaire, je l'ai adapté à ma sauce... Outre l'intérêt pour nous parents d'apprendre à mieux connaître nos enfants, j'imagine combien dans quelques années ils seront contents de pouvoir relire ce qu'ils aimaient ou pas, ce qui les faisaient rêver, ce qu'ils espéraient, et comment ils se voyaient quand ils étaient petits...

Posté par mowin à 21:44 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

14 février 2011

Un "brin de jasette"... en famille

Une fois n'est pas coutume, j'ai envie de vous parler aujourd'hui d'un super jeu de société découvert récemment...

DSCF5069

Ce jeu a pour but de faire parler chacun des joueurs sur lui-même, et ainsi de permettre aux membres d'une famille d'apprendre à mieux se connaître, et même de se découvrir soi-même en réfléchissant à des questions qu'on ne se pose jamais...

 

Au fait, d'où sort l'expression "Brin de Jasette"...?

DSCF5074

Le jeu est composé d'une jolie petite boite tiroir, contenant 4 catégories de cartes rondes comportant chacune 4 questions, 2 dés, des étoiles pour marquer les points, et un livret explicatif donnant la règle du jeu et plein de pistes pour exploiter ce jeu avec les enfants, en famille, dans des goûters d'enfants ou à l'école...

DSCF5070

Un exemple de contenu d'une carte...

DSCF5071

Chaque joueur tire une carte à tour de rôle, puis choisit une question sur les 4, à laquelle il répond en premier, puis chacun des joueurs répond à son tour...

Le jeu s'adresse en théorie aux enfants à partir de 7 ans... mais notre benjamin de bientôt 4 ans s'est prêté au jeu avec beaucoup de bonne volonté et nous a bien fait rire...! Les parents peuvent répondre aux questions en commençant par "quand j'avais ton âge"... et ainsi les enfants sont ravis de découvrir plein de choses sur leurs parents qu'ils ne pensent pas à demander d'habitude... : "tu avais un doudou, toi, maman...?" "tu collectionnais quoi, papa, quand tu étais petit...?" Nos réponses les ont parfois bien fait rire...! ;-) Et certaines de leurs réponses nous ont vraiment touchés...

Certains enfants ont besoin d'être encouragés à développer davantage leur pensée, d'autres à s'intéresser davantage à ce que disent leurs frères et soeurs... Mais tous ont beaucoup ri et aimé les moments partagés autour de ce jeu !

Bref, nous avons été séduits par ce jeu original et j'avais envie de vous le faire partager...

Et pour info, il y a plusieurs autres versions du jeu, dont la version "couple" un cadeau idéal pour un anniversaire de mariage ou la Saint Valentin... ;-) (c'est un peu tard pour vous souffler l'idée pour cette année...!)

Posté par mowin à 22:15 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,