06 juillet 2013

Merci maîtresse #2 et métamorphose

Voilà, nos petits porte-clés ont été offerts...

DSC06912

Les nouveautés par rapport à l'autre jour... : une petite étiquette avec le nom de la maîtresse, la classe, l'année... et surtout, en petit clin d'oeil, la note et le prénom...!

DSC06907

Et puis la petite touche de couleurs rajoutée par les enfants... : un joli coloriage de fleurs imprimé sur le plastique fou puis colorié aux feutres... ça rend vraiment bien une fois rétréci!

Pour le maître de CM1, une carte du monde, avec un petit point rouge sur l'endroit où on habite (on ne le voit pas sur la photo...)

DSC06905

Et toujours les petits crayons... avec une forme un peu plus réussie!

DSC06906

J'ai mis à jour les fichiers à imprimer, avec une version maître et une version maîtresse, si ça vous dit de garder l'idée pour l'année prochaine...! RDV ici pour les télécharger et trouver le tuto.

Ma puce en a profité pour faire quelques colliers, à offrir à ses copines...

DSC06897

 *******

 

C'est la saison des papillons... et cette année, on a pu les observer de très près... 

Flore avait reçu un kit pour élever des chenilles à son anniversaire en janvier... et après avoir attendu plus ou moins patiemment que les températures soient plus clémentes, nous avons commandé les chenilles... et observé leur métamorphose extraordinaire...

Je n'ai pas de jolies photos des différentes étapes, parce que ce n'est pas très facile à prendre à travers la boîte, puis la cage... Mais on peut voir ça sur de nombreux blogs, comme ici...

Mais c'est vraiment magique de voir de petites chenilles noires, velues et poilues se transformer en papillons magnifiques...

DSC06678

Deux jours après, il a bien fallu les relacher...

 

DSC06717

Instants uniques...

 

DSC06720

 

DSC06724

J'ai découvert qu'avant de devenir papillon, le corps des chenilles fond complètement, et devient une sorte de gélatine... J'imaginais naïvement que la chenille se transformait seulement en modifiant son corps, qu'il lui poussait des ailes, des antennes, etc...!

Par l'observation attentive de la nature, le Créateur nous révèle en partie certains de ses secrets... Et la métamorphose d'une chenille en papillon nous donne une image de la résurrection. La chenille semble mourir quand elle s'enferme dans son cocon et ne bouge plus... Son corps se décompose même... Et pourtant, de cette substance informe un magnifique papillon se dégage! Est-ce donc si incroyable de penser que nos corps peuvent ressusciter après la mort...? Pour aller plus loin, je vous met le lien vers un article que je viens de lire sur ce sujet...

Pourquoi, parmi vous, juge-t-on incroyable que Dieu ressuscite des morts ?

Actes 26,8 

Mais, dira-t–on : Comment ressuscitent les morts, et avec quel corps reviennent-ils?

1 Corinthiens 15,35

Le corps est semé en corruption, il ressuscite en incorruptibilité ; il est semé en déshonneur, il ressuscite en gloire ; il est semé en faiblesse, il ressuscite en puissance.

1 Corinthiens 15,42-43

Jésus lui déclara : Moi, je suis la résurrection et la vie : celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ; et quiconque vit et croit en moi, ne mourra pas, à jamais. Crois-tu cela ?

Jean 11,25-26

*******

Pour fêter de façon fleurie le début de l'été, un petit jeu chez l'Aiguille de Bertille... avec 2 jolis lots de tissus et mercerie à gagner... jusqu'au 12 juillet : ça se passe ici!

Autre jeu pour l'anniblog de Pimprelys... 2 cadeaux à gagner jusqu'au 9 juillet cette fois! (clic sur l'image pour en savoir plus!) 

concours-1-an

Merci à toutes les deux!

 *******

Bonnes vacances à tous les écoliers, aux maîtres, aux maîtresses... et j'espère à vous toutes aussi...!

Je vous dit à bientôt même si ça va tourner un peu au ralenti par ici ces prochaines semaines!


27 mai 2013

Baby box version baby girl

C'est toujours un bonheur de réaliser des petites choses pour souhaiter la bienvenue aux bébés de notre entourage... mais parfois il faut un peu de motivation supplémentaire pour prendre le temps de s'y mettre au milieu du quotidien qui file à toute allure!

C'est le petit plus que Flo a su nous communiquer grâce à son défi naissance...! Et c'est aujourd'hui qu'on peut dévoiler nos baby box, confectionnées pour gâter les bébés du printemps!

De mon côté il était plus que temps, car plusieurs bébés, nés bien avant le printemps, n'avaient pas encore reçu leurs petits présents! Je m'y suis donc mise avec plaisir!

Alors voici les baby box version baby girl, car la version baby boy n'a pas encore été offerte, alors je ne peux pas encore la dévoiler...!

Pour une petite Anaïs... un protège carnet de santé et une guirlande papillon comme celles-là...

DSC06367

(je ne comprends pas pourquoi le texte brodé sur le carnet de santé est flou, alors que sur la photo sur mon ordinateur, il est net... mystère!)

DSC06308

(pareil sur cette photo!)

DSC06297

Toile enduite rose fushia et turquoise, chutes de liberty fitzgerald et biais petit pan

*******

Et pour une autre petite Anaïs, arrivée presque en même temps chez Christine, que j'espère très bientôt rencontrer "en vrai", encore une guirlande papillon...

DSC05841

DSC05845

et des petits chaussons au crochet... d'après le tuto trop chou de Miss coquillages...

DSC06125

Coton phildar et fermeture en pression résine recouverte de liberty mitsi rose

DSC06144

A croquer, non? Un grand grand merci à Miss coquillages pour ce tuto!

Pour voir les autres baby box, c'est par là... et ça donne plein d'idées...!

*******

Si vous aimez les guirlandes papillon, il reste encore quelques jours pour tenter d'en gagner une au tirage au sort sur ce message...

Et puis à l'occasion de ce jeu j'offre aussi à toutes celles qui le veulent un Nouveau Testament... Je partage avec vous des extraits qui m'ont beaucoup touchée hier...

Quand Jésus, le Fils de Dieu, vivait comme un homme sur la terre, il était profondément touché, ému, devant les souffrances liées à la condition humaine...

Et étant sorti, Jésus vit une grande foule ; et il fut ému de compassion envers eux, et il guérit leurs infirmes.

Matthieu 14,14

Il arriva ensuite que Jésus se rendit à une ville appelée Naïn. Comme il approchait de la porte de la ville, voici, on portait dehors un mort, fils unique de sa mère, et elle était veuve ; une foule considérable de la ville était avec elle. Le Seigneur, en la voyant, fut ému de compassion envers elle et lui dit : Ne pleure pas. Il s'approcha et toucha la civière ; ceux qui la portaient s'arrêtèrent ; il dit alors : Jeune homme, je te dis, lève-toi ! Le mort se souleva et s'assit, puis il commença à parler ; et Jésus le donna à sa mère.

Luc 7, 11-15

Jésus ne faisait pas que soulager la misère, les peines et les souffrances en guérissant les malades et en ressuscitant les morts par sa puissance divine... En tant qu'homme, il sympathisait pleinement aux souffrances des personnes qu'ils croisaient, car être ému de compassion veut dire "souffrir avec", partager les souffrances...

Aujourd'hui, Jésus n'est plus présent physiquement parmi les hommes sur la terre, mais il est ressuscité, vivant dans le ciel et compatis toujours autant à nos souffrances... Ce n'est pas un Dieu lointain, insensible... Il sait ce que représente la condition humaine, car il l'a partagée, et ses consolations et son amour nous font du bien, car nous savons qu'il sait ce que c'est de souffrir, que ce soit physiquement ou moralement...

Je pense que nous avons tous fait l'expérience que les paroles qui nous consolent vraiment et nous encouragent quand nous sommes tristes, malades ou dans le deuil, viennent de personnes qui savent ce que c'est que de passer par des moments difficiles... 

Encore aujourd'hui, Jésus est puissant pour répondre à tous nos besoins... 

13 mai 2013

Mini papillon pour maxi trousse

Il faut se rendre à l'évidence, les trousses du commerce ne sont pas assez grandes pour contenir le matériel INDISPENSABLE d'une écolière de 8 ans... et ce qui devait arriver arriva !

DSC05925

Impossible d'ouvrir la fermeture éclair qui avait trop forcé, on a du se résoudre à ouvrir la trousse au ciseau pour pouvoir faire les devoirs pendant les vacances, la rendant ainsi inutilisable...

Pas grave, maman, tu peux m'en faire une, hein? 

Je me suis donc acquittée de mon devoir de vacances à moi!

DSC06057

Voilà donc ma maxi trousse d'écolière, d'après la célèbre "trousse à tout" de linna morata. 

DSC06050

Toile enduite à l'extérieur, doublure ikea, et biais liberty fitzgerald multicolore

DSC06056

DSC06047

Et un mini papillon, semblable à ceux de mes guirlandes, mais réalisé avec un carré de 3,5cm de côté, s'est posé sur la tirette de la fermeture éclair...

La petite écolière est ravie, que demander de plus...?

*******

Et puis je relaie l'info de la vente qui aura lieu ce samedi 18 mai au profit de l'association l'Etoile de Martin, association qui lutte contre les cancers pédiatriques et aide au bien-être des petits malades...

85422136_p

En cliquant sur l'image ci-dessous, vous arrivez sur le blog de la vente, ou tout est expliqué...!

Vous pourrez y retrouver une de mes guirlande papillon en liberty, mise en vente au prix fixé par les organisatrices de 15 euros.

453

Si lors de la vente vous arrivez trop tard, je vous rappelle que 3 autres guirlandes sont encore à gagner ici... On peut jouer jusqu'au 31 mai minuit! Merci à toutes celles qui ont déjà tenté leur chance et aux nouvelles abonnées!

*******

Après le début de l'évangile selon Matthieu, voilà le début de l'évangile selon Marc, deuxième livre du Nouveau Testament... Si vous souhaitez lire la suite, n'hésitez pas à me demander de vous envoyer un exemplaire...! 

Commencement de l'évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu. Comme il est écrit dans Ésaïe le prophète : Voici, moi j'envoie devant ta face mon messager, qui préparera ton chemin.(...) Jean vint, baptisant dans le désert et prêchant le baptême de repentance pour le pardon des péchés. Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem sortaient vers lui ; ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, confessant leurs péchés. (...) Il arriva, en ces jours-là, que Jésus vint de Nazareth de Galilée et fut baptisé par Jean au Jourdain. Aussitôt, comme il remontait hors de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir et l'Esprit, comme une colombe, descendre sur lui. Et il y eut une voix venant des cieux : Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi j'ai trouvé mon plaisir.

Evangile selon Marc 1, 1-11

 

*******

Retrouvez aussi de l'accessoire à l'essentiel sur Facebook.

26 avril 2013

Envolée de papillons... (tuto et cadeaux)

On dirait que le soleil et les fleurs ont fait venir les papillons...

DSC05742

Tout a commencé un de ces derniers we (très pluvieux celui-là) où une de mes cousines, bien inspirée, a initié ma puce toute l'après-midi à l'art de l'origami... Occupée à autre chose, j'observais du coin de l'oeil... Et dès le lendemain, je n'ai pas résisté à l'envie de m'y mettre moi aussi et de faire des papillons en papier... Quelques clics sur Internet et quelques essais en papier plus loin, l'idée est venue de remplacer le papier par du tissu... et d'en faire des guirlandes...

Il fallait choisir un modèle assez simple, parce qu'on ne peut pas faire autant de plis avec du tissu qu'avec du papier.. et finalement une première guirlande s'est envolée pour l'anniversaire d'une petite copine d'école...

DSC05705

DSC05708

Il fallait du rose, pour s'assortir aux murs de sa chambre... et du vert, car c'est sa couleur préférée...

DSC05727

J'hésitais entre 2 versions, ma puce a choisi celle pour sa copine... et a gardé l'autre...!

DSC05721

Peut-être que malgré les photos pas terribles (c'est très difficile à prendre en photo, une guirlande horizontale!) il vous prend l'envie d'avoir une semblable envolée de papillons chez vous? Alors il y a deux solutions!

* Soit la faire vous-mêmes, avec ces petits conseils... :

- tester sa technique de pliage sur des carrés en papier, en suivant les explications ici

- découper des carrés de 10 cm sur 10 dans les chutes de tissu de son choix, en ayant au préalable amidonné le tissu pour ne pas qu'il s'effiloche et donner plus de tenue aux ailes des papillons

- former les papillons en marquant les plis avec le fer à repasser (j'ai découvert à ce moment là un tuto super bien fait pour faire ces petits papillons, avec une autre très jolie idée qui est de les coller sur un abat-jour ou une boule chinoise... Vous avez sur le site toutes les étapes en photo pour faire les papillons)

- faire un trou dans la tête des papillons avec un poinçon, et glisser les papillons sur un cordon en faisant un noeud tous les 15 cm pour les espacer. Commencer la guirlande par une perle ou une boule de cotillon, et la terminer par une boucle pour pouvoir l'accrocher!

On peut imaginer plein d'autres utilisations pour ces petits papillons : barrettes, déco de serre-tête, de bandeau, déco de table, mobile pour bébé... la liste est longue...! Une bonne façon d'utiliser se chutes de tissu, non?

* Soit participer au tirage au sort pour en gagner une toute faite : Et oui, voilà enfin le petit jeu annoncé depuis un certain temps pour fêter le cap des 300 abonnements à la newsletter...!

Deux guirlandes printanières, colorées à souhait...

DSC05874

DSC05836

Et une plus sobre... (tout le monde n'a pas forcément envie de mettre du rose dans son salon!)

DSC05889

DSC05809

Bref, pour vous remercier de votre fidélité et accueillir les nouvelles arrivantes, 3 guirlandes sont à gagner...

1 - Liberty fitzgerald multicolore

DSC05824

2 - Petit pan "fleur des îles"

DSC05834

3 - Liberty mitsi gris

DSC05888

Pour participer, rien que de très classique : il faut laisser un commentaire sous ce message, en précisant quelle guirlande vous préférez au cas où vous serez tiré au sort!

Tout le monde peut participer, bloggeuse ou pas, abonnée à la newsletter ou pas... C'est toujours sympa de relayer l'info sur vos blogs ou sur facebook (depuis ma page, ici), et celles qui le feront gagneront un ticket supplémentaire (c'est normal, parce que quand on relaie un jeu, on prend le risque qu'il y ait davantage de participants et donc moins de chances de gagner!)

**** Tirage au sort le 13 mai ****

edit : le tirage au sort aura finalement lieu le 1er juin

(pour cause de rupture de stock des nouveaux testaments)

Mais, la fête ne s'arrête pas là...! Après l'accessoire comme toujours par ici vient l'essentiel... Recevoir un cadeau apporte un joli petit moment de bonheur... mais ce que j'aimerais vous offrir à toutes, c'est une vie, une vie éternelle, de bonheur...

C'est pour ça que je vous propose à chacune de vous envoyer un exemplaire du Nouveau Testament, deuxième partie de la Bible... Il contient entre autre les 4 évangiles où la vie de Jésus, si pleine de cet amour dont je vous parlais la dernière fois, est présentée... Cette offre est pour tous, sans tirage au sort...

Une chère amie m'a confié très récemment avoir reçu un jour un Nouveau Testament... Elle n'était pas vraiment intéressée, et le livre s'est rapidement retrouvé dans un carton à la cave... Mais un jour, elle a rencontré Dieu, et au bon moment s'est souvenue du petit livre oublié... Aujourd'hui, je crois qu'il n'y a pas de plus beau livre pour elle, et je sais qu'il a transformé sa vie...

Alors, si les paroles de la Bible que vous pouvez lire régulièrement sur mon blog vous ont donné envie d'en savoir plus sur Jésus et le contenu des évangiles, je vous l'enverrai avec bonheur...

Certaines d'entre vous pensent peut-être : je n'ai pas besoin de lire les évangiles, la vie de Jésus je la connais ; il est né le soir de Noël, dans une crèche, il a fait beaucoup de bien autour de lui, et il est mort cloué sur une croix... Pourtant, il y a tant de détails magnifiques à découvrir, tant de regards bienveillants, tant de paroles douces ou puissantes qui touchent et réveillent nos coeurs... Oui, il vaut la peine de lire directement le texte que Dieu a voulu nous transmettre...

Et même si cela ne vous intéresse pas tellement, et que le livre reçu risque de se retrouver quelque temps à la cave ou au grenier, demandez-le quand même... un jour, peut-être, vous serez si contente de le retrouver...

Dites-moi simplement dans votre commentaire si vous voulez le recevoir ou pas... Vous pouvez aussi me le demander en cliquant sur "contacter l'auteur" en haut à droite, ou directement par mail à cette adresse : verslessentiel at gmail point com

Pour finir, merci encore à toutes, à celles qui laissent des commentaires encourageants, à celles avec qui des échanges se poursuivent par mail... Mais aussi à la majorité d'entre vous, les abonnées discrètes... J'aimerais en tout cas que vous sachiez que je suis toujours heureuse de lire vos petits mots, et que je me fais un plaisir de répondre aux questions, dans la mesure de mes moyens, qu'elles touchent à l'accessoire ou à l'essentiel!

DSC05782

Posté par mowin à 01:31 - - Commentaires [77] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 juillet 2012

La robe chemise papillon

J'aime beaucoup les robes en jean de la marque Desigual, si originales avec leurs rajouts de tissus différents, de broderies, etc... Le seul hic, c'est leur prix!

Alors j'ai cherché une petite robette en jean toute simple, et me suis lancée dans la customisation... Par contre, je n'ai pas du tout pensé à la prendre en photo avant pour faire un avant/après! (parce qu'il a quand même fallu enlever un à un les sequins brodés aux épaules et aux poches... et me rendre compte qu'ils avaient été cousus avant le délavage du tissu donc malheureusement on voit encore les traces car c'est resté plus foncé en dessous!)

Tout d'abord, je voulais la rallonger un peu : j'ai cousu et boutonnés entre eux façon jupon 8 pans de chemises à carreaux dans les tons de bleu... J'en avais toute une collection et j'ai été heureusement surprise en constatant que l'écartement entre les boutons est quasiment standard puisque presque toutes les chemises s'accordaient entre elles... 

DSC01867

Le résultat irrégulier me plaisait bien, j'ai presque failli m'en faire une jupe au lieu de coudre le jupon sur la robe...!

DSC01879

DSC01884

Deuxième étape... changer et dépareiller les boutons

DSC01865

... puis coudre une sorte de patchwork sur le devant en rappel des tissus employés pour le jupon...

Ensuite, enhardie par ma première tentative d'utilisation des transferts, j'ai éparpillé quelques papillons au gré de mon inspiration...

DSC01866

Agrémenté de quelques broderies en piqué libre : c'est la première fois que j'essayais, il suffit d'"escamoter les griffes d'entraînement" comme ils disent, c'est à dire les petits trucs sous le pied de biche qui permettent au tissu d'avancer tout seul, et comme je n'ai pas de pied de biche spécial piqué libre, j'ai tout simplement cousu sans pied, et ça s'est très bien passé...! Il suffit d'appuyer régulièrement sur la pédale et de bien diriger le tissu. J'ai fait 3 coutures sur le même tracé pour que ça se voie bien et pour donner un petit effet irrégulier. Au final, c'est beaucoup plus rapide à faire que la technique que j'utilisais avant pour broder des prénoms et je pense que j'en ferai souvent.

(Entre parenthèse, petite astuce découverte récemment, j'ai tracé le texte avec le super stylo frixion ball piqué à mes enfants... Si vous ne connaissez pas, essayez, c'est vraiment idéal pour la couture : ça s'efface d'un coup de fer à repasser, et on peut recommencer autant de fois qu'on veut! je ne me sers plus que de ça!)

DSC01860

Et sur l'arrière, deux poches en jean récupérées sur des jeans irrécupérables des enfants...

DSC01873

Et voilà le résultat final !

DSC01877

Enfin... est-ce bien vraiment le résultat final...? C'est le problème avec la customisation, c'est très difficile de savoir où s'arrêter... J'en ai peut-être déjà fait trop... et pourtant j'avais encore quelques petites idées...! ;-)

DSC01888

Sur ce, je crois que c'est les vacances et que mes enfants m'attendent pour aller à la bibliothèque, donc je vous dit à bientôt, et souhaite de très bonnes vacances à celles qui sont en vacances, bon courage pour patienter pour les autres...!

DSC01588

"Ne sais-tu pas, n’as-tu pas entendu, que le Dieu d’éternité, l’Éternel, créateur des bouts de la terre, ne se lasse pas et ne se fatigue pas ? On ne sonde pas son intelligence. Il donne de la force à celui qui est fatigué, et il augmente l’énergie à celui qui n’a pas de vigueur. (...)Ceux qui s’attendent à l’Éternel renouvelleront leur force ; ils s’élèveront avec des ailes, comme des aigles ; ils courront et ne se fatigueront pas, ils marcheront et ne se lasseront pas."

Esaïe 40, 28-31