16 février 2017

coutures de janvier...

Bon et bien voilà le mois de janvier est passé sans que je revienne faire un petit tour par ici...! Pourtant j'ai retrouvé un peu plus de temps, notre petit bonhomme s'étant mis quasiment du jour au lendemain à faire de vraies siestes en 2017...

Mais le retour dans mon atelier a commencé par l'accomplissement des tâches les plus urgentes, à savoir la "slimification" des pantalons de mes 2 collégiens...! Chez vous aussi, j'imagine, les bas de pantalons sont soudain devenus beaucoup troooop laaaaaarges ces derniers temps... Vive la machine à coudre qui m'a permis de passer encore un peu pour une Supermaman...

Bref, 2 bonnes piles de pantalons plus tard j'ai pu m'attaquer aux traditionnels cadeaux mummade pour les 12 ans de ma grande fille...

Sans surprises, et même si le temps où elle passait sa vie en robe de princesse ne me paraît pas si lointain, elle commence à se lasser des fleurettes et du rose... Elle a actuellement des envies de style ranch et western... (après la période princesse, la période chevaux... ça fait pas un peu clichés...!!!?)

Alors vite vite 2 jours avant son anniversaire, j'ai commencé à lui coudre une paire de chaussons qu'elle avait remarqué dans le livre "Petits souliers et grands chaussons" d'Anne de Sweet Anything...

IMG_2849

IMG_2852Cousus dans des chutes de cuir retourné, trouvés dans cette caverne d'Ali Baba à Brignais (69) (si vous habitez dans le coin, ça vaut le détour...!) J'ai rajouté des petites plumes à l'arrière, et doublé entièrement les chaussons, semelle comprise, avec de la fausse fourrure... 

Et puis j'ai filé à Ikéa pour lui acheter une fausse peau de mouton, et rapidement improvisé un petit cactus en tricotin, d'après ce tuto. (Je dis rapidement mais ça m'a pris quand même beaucoup plus de temps que prévu, grosse galère pour trouver un morceau de fil de fer adequat dans le garage, il était bien trop tard pour aller en acheter... J'ai fini par raccorder 2 morceaux, ce qui fait une grosseur au milieu du cactus et m'a coûté une bonne dose de patience pour réussir à enfiler le fil dans le tricotin!)

IMG_2827

Enfin ouf tout était finalement prêt pour la soirée! Cadeaux mis en scène devant le poêle, avant de rejoindre la chambre de la demoiselle... 

IMG_2830

Une grande question subsistait... Les chaussons étaient-ils condamnés à demeurer un élément de déco ou bien allaient-ils vraiment être portés par mon éternelle va-nu-pieds...??? Deux semaines après je respire : oui, ils sont chaussés dès le saut du lit...! Promis, maman, tu ne t'enrhumeras plus en voyant les pieds nus de ta petite fille sur le carrelage glacé le matin!!! 

IMG_2952

IMG_2938

Par contre, il reste encore le problème des chevilles à l'air dehors même quand il fait -10° (je pense que si vous avez des collégiens dans votre entourage vous voyez de quoi je parle, il faut s'y faire, apparemment, les ados de nos jours n'ont pas froid aux chevilles) mais j'ai renoncé à me battre pour ça, j'ai d'autres petits pieds à croquer...!

IMG_2967

Vous l'avez compris, ici on navigue entre 2 eaux... On aborde les rivages encore inconnus de l'adolescence avec ses marées hautes et basses, tout en redécouvrant avec émerveillement les côtes familières mais qui tendaient à s'estomper, de la toute petite enfance... L'émotion d'assister à toutes les "premières fois" est intacte, et multipliée par 5...! (Fort heureusement, aucune personne extérieure à la famille n'était là l'autre soir pour nous voir tous rire et pleurer à la fois en voyant une petite menotte hésitante esquisser pour la première fois un geste d'au revoir avant d'aller au lit...! Impossible de dire lequel de nous 5 était le plus ému et enthousiaste, je pense que ce bébé n'aura pas trop de problèmes de manque de confiance en lui... Hmmm...!) On en oublierait presque la fatigue des nuits hachées de ces derniers temps...

Bref, un joyeux coktail qui tour à tour nous enchante et nous dépasse, nous vivifie et nous fatigue, nous comble et nous vide, nous conforte et nous remet en question... mais par dessus tout nous remplit d'un immense sentiment de gratitude devant tous les bonheurs dont Dieu nous comble... Nous avons conscience d'être particulièrement privilégiés...

*******

Je change de sujet mais les vacances arrivent enfin pour notre zone et j'en profite pour vous parler d'une super appli gratuite : la Bible App pour les Enfants 

Idéale pour faire découvrir la Bible aux plus petits (je dirais de 4 à 10 ans), elle contient les principales histoires bibliques racontées et illustrées, ainsi que des petits jeux.

Si vous êtes croyants, vous apprécierez que vos enfants, même sans savoir lire, puissent approfondir leur connaissance du message biblique... Et si vous ne connaissez pas la Bible personnellement, peut-être serez vous content que vos enfants puissent la découvrir, et pourquoi pas, la découvrir avec eux...?

Voici quelques photos d'écran pour vous donner une idée :

IMG_2990

IMG_2993

IMG_2994

IMG_2995

IMG_2996

J'essaie de limiter autant que possible les écrans chez nous... mais pour cette appli exceptionnellement les enfants ont carte blanche...! Les aînés sont un peu trop grands mais notre troisième, à 9 ans, y revient régulièrement...

Je n'ai pas tout regardé et écouté mais il me semble qu'elle respecte bien le texte biblique et est bien faite pour les enfants... N'hésitez pas à venir me le dire si cela vous a plu ou au contraire déçu!

Posté par mowin à 23:31 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


01 septembre 2014

Manchette estivale pour égayer la rentrée!

Petit travail de vacances, qui m'a suivi un peu partout, d'abord dans mon ptit sac à ouvrage, puis à mon poignet! C'est loin de ressembler à un Ipanema, mais c'est quand même sympa de le faire soi-même en utilisant ce qu'on a sous la main!

DSC00517

DSC00530

DSC00533

De haut en bas : 

- une cordelette japonaise : c'est une cousine qui nous a appris à les faire, c'est très facile et rapide, beaucoup plus facile pour les enfants que les bracelets brésiliens! Même mon petit neveu de 5 ans y arrive sans problème... Et presque tous les enfants que j'ai croisés cet été ont réalisé leur petit bracelet! Un petit lien ici vers une vidéo pour apprendre à les faire...

- un bracelet brésilien d'après ce modèle

- une guirlande de pompons au crochet, toujour d'après ce tuto

- des perles tissées façon shamballa

- et enfin une tresse en liberty, avec des breloques plumes réalisées en plastique fou. (J'ai refait les plumes par la suite parce que je les trouvais un peu trop grandes, mais je n'ai pas pris de nouvelles photos...)

Le fermoir magnétique vient du magasin de loisirs créatifs de ma ville... Pas évident de tout coller dedans, mais après c'est très pratique à utiliser!

Bref, ça ne fait pas très rentrée tout ça, mais l'été n'est pas encore tout à fait fini, ne l'oublions pas! 

*******

Je reprends maintenant le fil de l'histoire de Jésus et de ses relations avec ses contemporains. On a vu les dernières fois comment il avait choisi ses disciples, comment il était attentif à leurs besoins, et aujourd'hui j'aimerais m'intéresser plus particulièrement à la relation de Jésus avec ses disciples en tant que maître.

Jésus et ses disciples : un maître qui enseigne.

Tout au long des évangiles, on voit que Jésus passait beaucoup de temps à enseigner ceux qui étaient autour de lui au sujet de Dieu et de ses pensées. Souvent de grandes foules se rassemblaient autour de lui pour l'écouter... Mais son enseignement était plus particulièrement destiné à ses 12 disciples, et à ceux qui recherchaient la proximité avec lui, et le reconnaissaient comme maître, comme on le lit dans l'extrait ci-dessous.

"Il se mit encore à enseigner près de la mer. Une très grande foule se rassembla autour de lui, si bien qu'il monta dans une barque sur la mer et s'assit. Toute la foule était à terre sur le bord de la mer. Il leur enseignait beaucoup de choses par des paraboles."(petites histoires ou comparaisons empruntant des détails à la vie courante pour illustrer son enseignement)"Il leur disait dans son enseignement : Écoutez. Voici, le semeur sortit pour semer. Comme il semait, il arriva que quelques grains tombèrent le long du chemin ; les oiseaux vinrent et mangèrent tout. D'autres tombèrent sur le terrain rocailleux où ils n'avaient pas beaucoup de terre ; et aussitôt ils levèrent, parce qu'ils n'avaient pas une terre profonde ; quand le soleil se leva, ils furent brûlés, et, parce qu'ils n'avaient pas de racine, ils séchèrent. D'autres tombèrent parmi les épines ; les épines montèrent, les étouffèrent, et ils ne donnèrent pas de fruit. D'autres tombèrent dans la bonne terre et, montant et croissant, ils donnèrent du fruit et rapportèrent, l'un trente, un autre soixante et un autre cent. Puis il dit : Qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende.

Quand il fut à l'écart, ceux qui étaient autour de lui, avec les douze, l'interrogèrent au sujet de la parabole. Il leur dit : À vous il est donné de connaître le mystère du royaume de Dieu ;(...) Puis il leur dit : Ne saisissez-vous pas le sens de cette parabole ? Comment comprendrez-vous, alors, toutes les paraboles ? Le semeur sème la Parole. Voici ceux qui sont le long du chemin, là où la Parole est semée : quand ils ont entendu, Satan vient aussitôt et ôte la Parole semée en eux. De même, ceux qui sont semés sur les terrains rocailleux sont ceux qui, après avoir entendu la Parole, la reçoivent aussitôt avec joie ; ils n'ont pas de racine en eux-mêmes, mais ne tiennent qu'un temps ; puis, quand la tribulation ou la persécution survient à cause de la Parole, ils sont aussitôt scandalisés. D'autres, qui sont semés parmi les épines, sont ceux qui ont entendu la Parole ; mais les soucis du monde, la tromperie des richesses et les autres convoitises, entrant en eux, étouffent la Parole, et elle est sans fruit. Ceux qui sont semés sur la bonne terre sont ceux qui entendent la Parole, la reçoivent et portent du fruit : l'un trente, un autre soixante et un autre cent.
(...)Par beaucoup de paraboles semblables, il annonçait la Parole aux foules selon qu'ils pouvaient l'entendre ; mais il ne leur parlait pas sans parabole ; et en privé, il expliquait tout à ses disciples."   Marc 4, 1-33

En lisant ce récit, on se rend compte que c'était un réel privilège pour les 12 disciples d'être "à l'école" de ce maître qui révélait les "mystères du Royaume de Dieu". Seuls ceux qui désiraient vraiment être près de lui recevaient les explications des grandes choses qu'il annonçait... 

Comme tous les maîtres, Jésus était souvent obligé de répéter les mêmes choses, et, on le lit dans d'autres récits des évangiles, bien souvent ses disciples ne comprenaient pas bien, ou semblaient très vite oublier son enseignement... Parfois, leur lenteur à comprendre les choses qu'il enseignait mettait sa patience à rude épreuve, mais il ne se lassait pas... : Il continuait sans relâche à leur révéler les choses merveilleuses qui venaient directement de Dieu, sachant que par la suite, à leur tour, ils les enseigneraient autour d'eux...

La plupart du temps, les disciples buvaient les paroles de leur maître... Ils cherchaient réellement à comprendre ce qu'il leur disait. Parfois, comme dans ce qu'on a lu plus haut, ils n'hésitaient pas à réclamer directement auprès de lui une explication supplémentaire. Ils avaient soif d'en apprendre toujours davantage.

"Et comme Jésus était en prière en un certain lieu, il arriva, après qu'il eut cessé, qu'un de ses disciples lui dit : Seigneur, enseigne-nous à prier." Luc 11,1

Comme les 12 disciples autrefois, nous pouvons nous aussi parler directement à Jésus pour lui demander de nous aider à comprendre certains enseignements de la Bible dont le sens nous échappe, ou pour savoir comment prier. Depuis le ciel, il nous écoute et répond toujours à nos demandes, si comme les disciples nous sommes sincères dans notre désir de mieux connaître les pensées de Dieu. 

Il y aurait beaucoup de choses encore à dire sur ce sujet, et encore une fois je vous invite à lire directement les évangiles pour découvrir et apprendre à aimer ce maître si différent des autres... La prochaine fois, nous essaierons justement de voir en quoi Jésus était un maître fondamentalement différent...

 *******

Sans vouloir parler des choses qui fâchent, quoique certaine(s) s'en réjouisse(nt) et organise(nt) même un jeu pour la fêter (merci Edwige, j'espère bien gagner cette fois-ci, et continue à nous faire rire et régaler nos pupilles par ta prose et tes réalisations!!!), la rentrée est là...! Ici les cartables faits-maison ne sont plus d'actualité, mais si chez vous ça le fait encore, je vous rappelle un ptit tuto posté il y a déjà 4 ans...! (un clic sur l'image et vous y êtes!)

56362236_p

Alors bonne rentrée et à bientôt !

28 novembre 2013

Déco hivernale... : coton, laine et plume

Une rencontre avec Christine, prévue de longue date... et une surprise ! Un portrait-cadre au crochet, pile poil dans les couleurs de la chambre de mon grand...! (Vous vous souvenez peut-être de la housse pour boîte à mouchoirs que je lui avais crochetée) 

DSC08362

Elle était l'une des testeuse des trop jolis modèles d'Agathe-Rose... et on a eu le grand privilège de recevoir son test en cadeau...!

DSC08364

Et puis avec le froid et la neige, j'ai eu des envies de cocooning, jusque pour mes petites bougies...

DSC08342

Je leur ai donc crocheté des petits pulls...

DSC08345Et j'étais toute contente du résultat... Je me disais que j'allais faire un mini tuto, pour celles qui en auraient besoin... MAIS, car il y a un MAIS... après avoir profité toute une soirée de ces jolies petites lumières, posées sur le piano, alors que les mèches arrivaient au bout, j'ai eu une grosse frayeur...: le bougeoir crocheté a pris feu sur l'une d'entre elles, et une grosse flamme a jailli!!! Je peux vous dire que j'ai remercié le Seigneur d'avoir été dans la pièce à ce moment là...!

Peut-être que sur celle qui a pris feu le tour au crochet dépassait un peu au dessus de l'emballage métallique... Mais bon, du coup je ne reprendrai pas le risque de les utiliser, et de vous inciter à en faire! Comme quoi, l'artisanat et le fait-main, c'est très sympa, mais toutes les procédures de contrôles et de vérification de l'industrie, ça a quand même du bon...!

Pour terminer sur quelque chose de moins dangereux, grâce à pinterest et à notre fidèle masking tape, avec ma puce, on a enfin trouvé un moyen d'exploiter sa jolie collection de plumes...! 

DSC08352(le masking tape ne suffit pas pour faire tenir les plumes... je les ai collées au pistolet à colle avant...)

DSC08356

Patiemment collectées pendant plusieurs années... 

DSC08357

... celles-ci sont les dernières qui nous restent de nos deux perruches, laissées derrière nous à Fréjus lors de notre avant dernier déménagement...!

Et en situation dans sa chambre... Les photos ne sont pas très lumineuses, puisque pendant plusieurs jours, la neige a obstrué les velux des chambres, obligeant à vivre lumière allumée toute la journée! (Je reviens très vite avec d'autres photos de la chambre et des meubles relookés, comme promis depuis longtemps...)

DSC08351

Ces plumes, toutes naturelles, nous ont encore permis d'admirer la merveilleuse diversité des couleurs, formes et matières imaginées par notre Créateur... Mais elles rappellent aussi plusieurs textes de la Bible qui parlent des plumes et des ailes...pour parler à nos coeurs de son amour...

Comme l’aigle éveille son nid, plane au-dessus de ses petits, étend ses ailes, les prend, les porte sur ses plumes, L’Éternel seul te conduit.

Deutéronome 32:11-12

Il te couvrira de ses plumes, et sous ses ailes tu auras un refuge.

Psaume 91:4

Tu as été mon secours, et à l'ombre de tes ailes je chanterai de joie.

Psaume 63:7

 

Enfin je vous rappelle que vous pouvez jusqu'à dimanche jouer pour mon 4e anniblog ici, que la vente solidaire pour l'association Bik-nok débutera aussi le 1er décembre (vous pourrez y retrouver mes petites pochettes à mouchoirs), et je relaie une autre info importante : une association propose de réaliser des snoods pour les sans-abris, tout est expliqué ici.

Un grand merci à toutes pour vos messages pour l'anniversaire de mon blog, ça me touche beaucoup...! Je n'ai pas encore eu le temps de répondre à toutes car nous avons eu une coupure d'Internet mais ça y est, c'est revenu et je reprends le fil...!