06 juillet 2012

La robe chemise papillon

J'aime beaucoup les robes en jean de la marque Desigual, si originales avec leurs rajouts de tissus différents, de broderies, etc... Le seul hic, c'est leur prix!

Alors j'ai cherché une petite robette en jean toute simple, et me suis lancée dans la customisation... Par contre, je n'ai pas du tout pensé à la prendre en photo avant pour faire un avant/après! (parce qu'il a quand même fallu enlever un à un les sequins brodés aux épaules et aux poches... et me rendre compte qu'ils avaient été cousus avant le délavage du tissu donc malheureusement on voit encore les traces car c'est resté plus foncé en dessous!)

Tout d'abord, je voulais la rallonger un peu : j'ai cousu et boutonnés entre eux façon jupon 8 pans de chemises à carreaux dans les tons de bleu... J'en avais toute une collection et j'ai été heureusement surprise en constatant que l'écartement entre les boutons est quasiment standard puisque presque toutes les chemises s'accordaient entre elles... 

DSC01867

Le résultat irrégulier me plaisait bien, j'ai presque failli m'en faire une jupe au lieu de coudre le jupon sur la robe...!

DSC01879

DSC01884

Deuxième étape... changer et dépareiller les boutons

DSC01865

... puis coudre une sorte de patchwork sur le devant en rappel des tissus employés pour le jupon...

Ensuite, enhardie par ma première tentative d'utilisation des transferts, j'ai éparpillé quelques papillons au gré de mon inspiration...

DSC01866

Agrémenté de quelques broderies en piqué libre : c'est la première fois que j'essayais, il suffit d'"escamoter les griffes d'entraînement" comme ils disent, c'est à dire les petits trucs sous le pied de biche qui permettent au tissu d'avancer tout seul, et comme je n'ai pas de pied de biche spécial piqué libre, j'ai tout simplement cousu sans pied, et ça s'est très bien passé...! Il suffit d'appuyer régulièrement sur la pédale et de bien diriger le tissu. J'ai fait 3 coutures sur le même tracé pour que ça se voie bien et pour donner un petit effet irrégulier. Au final, c'est beaucoup plus rapide à faire que la technique que j'utilisais avant pour broder des prénoms et je pense que j'en ferai souvent.

(Entre parenthèse, petite astuce découverte récemment, j'ai tracé le texte avec le super stylo frixion ball piqué à mes enfants... Si vous ne connaissez pas, essayez, c'est vraiment idéal pour la couture : ça s'efface d'un coup de fer à repasser, et on peut recommencer autant de fois qu'on veut! je ne me sers plus que de ça!)

DSC01860

Et sur l'arrière, deux poches en jean récupérées sur des jeans irrécupérables des enfants...

DSC01873

Et voilà le résultat final !

DSC01877

Enfin... est-ce bien vraiment le résultat final...? C'est le problème avec la customisation, c'est très difficile de savoir où s'arrêter... J'en ai peut-être déjà fait trop... et pourtant j'avais encore quelques petites idées...! ;-)

DSC01888

Sur ce, je crois que c'est les vacances et que mes enfants m'attendent pour aller à la bibliothèque, donc je vous dit à bientôt, et souhaite de très bonnes vacances à celles qui sont en vacances, bon courage pour patienter pour les autres...!

DSC01588

"Ne sais-tu pas, n’as-tu pas entendu, que le Dieu d’éternité, l’Éternel, créateur des bouts de la terre, ne se lasse pas et ne se fatigue pas ? On ne sonde pas son intelligence. Il donne de la force à celui qui est fatigué, et il augmente l’énergie à celui qui n’a pas de vigueur. (...)Ceux qui s’attendent à l’Éternel renouvelleront leur force ; ils s’élèveront avec des ailes, comme des aigles ; ils courront et ne se fatigueront pas, ils marcheront et ne se lasseront pas."

Esaïe 40, 28-31


24 juin 2012

L'école est finie...! ou presque...

Les enfants ont hâte d'être en vacances... mais avant de partir on avait envie de dire merci aux maîtresses pour l'année écoulée...!

Dans la mesure du possible, j'aime bien faire participer les enfants aux cadeaux de fin d'année...

Deux cadeaux par enfants parce que deux maîtresses chacun... il fallait donc choisir quelque chose de pas trop long à réaliser...!

J'ai choisi de leur coudre des petites pochettes parce qu'on en a toujours besoin, et surtout en vacances...! Avec un dessin et un message de chaque enfant pour leur maîtresse, imprimé sur le tissu grâce à du papier transfert... ça fait très longtemps que j'avais envie d'essayer et c'était l'occasion!

Les enfants ont donc d'abord pris leurs crayons et leurs pinceaux pour réaliser chacun à leur manière un joli dessin...

DSC01644   DSC01648   DSC01646

Un petit tour à Ikéa pour choisir le tissu... et...  

DSC01656

DSC01659

... ils n'ont fait que les coutures des côtés, rassurez-vous...! Même s'ils me prennent de temps en temps la machine pour s'amuser à coudre différents points de broderie, la pose d'une fermeture éclair c'était encore un peu au dessus de leurs capacités!

Et voilà le résultat!

DSC01663

ça paraît tout simple comme ça, mais mine de rien le coup du papier transfert ça m'a pris énormément de temps... : d'abord coacher les enfants pour leurs dessins, puis prendre les dessins en photo, mettre en page sur l'ordinateur et rajouter le message dans une police appropriée, ne pas oublier d'inverser l'image avant impression (et une feuille de papier transfert gaspillée, une...!),après avoir cherché trèèèèès longtemps comment inverser un texte en miroir, me rendre compte qu'il suffit de cocher la case "retournement horizontal" au moment de l'impression, faire un essai de transfert sur le tissu à rayures et se rendre compte qu'on voit les rayures à travers le dessin donc il faut d'abord transférer le dessin sur du tissu blanc, ne pas oublier d'enlever la vapeur du fer pour repasser la feuille sur le tissu car sinon le transfert se craquelle (une 2e feuille gâchée!)... 

Heureusement, le résultat final est plutôt sympa et les enfants sont ravis...

DSC01671

DSC01672

DSC01673

DSC01674

Il ne nous reste plus qu'à emballer nos petites trousses avant de les offrir le jour de la fête de l'école!

Maintenant que je me suis lancée et que j'ai compris la marche à suivre et les erreurs à éviter, ça m'a donné plein d'idées d'utilisation de transferts...

Voilà par exemple comment je me suis transformée en quelques minutes de la mère la plus méchante qui refuse d'acheter le trop beau chapeau Pet Shop convoité par sa fille, en la maman la plus géniale du monde...! Tout ça grâce au papier transfert et à google image... Avouez que ça vaut le coup...!

DSC01689

Franchement, contre les coquelicots, les Pet Shop, Barbies et autres princesses Disney n'ont absolument aucune chance...!!!

DSC01698

Une petite recherche sur google image, j'ai tapé "coquelicot aquarelle" et on a choisi puis imprimé celui-là... (j'espère que son auteur ne m'en voudra pas puisque ce n'est pas pour vendre?)

Bonne semaine à chacune! Semaine sûrement bien chargée, surtout en cette fin d'année scolaire... Mais n'oublions pas l'Essentiel... (j'ai bien besoin de me le rappeler aussi...)

"Appliquez vos cœurs et vos âmes à rechercher l'Éternel, votre Dieu."
1 Chroniques 22, 19